• fr
  • es
  • en

Cafayate, Nord-Ouest Argentine

Découvrez l’une des plus belles régions d’Argentine, Cafayate.

Situation géographique et climat de Cafayate

Le climat de Cafayate est désertique : très sec (précipitations limitées à 50 mm par mois de décembre à février, et nulles en hiver), il est caractérisé par une amplitude thermique de 11 °C qui permet à la vigne de s’y épanouir pleinement.

Histoire de Cafayate

Le village de Cafayate a été fondé en 1840. C’est aujourd’hui le principal centre commercial de la région et une étape incontournable de la route des vins avec la production d’un cépage qui n’existe nulle part ailleurs : le torrontés. Perché à 1600 mètres d’altitude, ce terroir sait en effet lui offrir des conditions absolument uniques dans le monde.

Culture et folklore à Cafayate

Cafayate est connue comme le berceau du folklore. Dans tout le Nord-ouest, on aime se réunir en famille et entre amis, pour manger, chanter et danser. Les restaurants et bars invitent souvent quelques musiciens, parfois c’est le patron qui prend sa guitare.

Fêtes et événements à Cafayate

Un grand festival, Serenata à Cafayate, est organisé fin février depuis 1974 avec la participation des plus grands musiciens d’Argentine. Serenata à Cafayate a été conçu en hommage à cet amour pour la musique que partagent tous les Norteños. Tous les genres de la musique populaire y sont représentés, les jeunes talents comme les musiciens consacrés Los Nocheros, Los Huayra, el Chaqueño Palavecino etc…

Musées et monuments : que visiter à Cafayate?

À Cafayate, tous les villageois des environs se retrouvent sur la place 20 de Febrero, au cœur de la ville, entourée de bars, restaurants et boutiques. La cathédrale Nuestra Señora del Rosario, construite à la fin du XIXe siècle, est l’une des rares à posséder cinq nefs. On peut voir aussi de beaux objets indiens dans le musée archéologique et historique Rodolfo I.

Dans la ville ou à proximité, les caves sont ouvertes à la visite : bodegas Etchart, Félix Lavaque, Nanni, Torino, etc. L’occasion de découvrir le torrontés, un cépage blanc à l’arôme intense, avec des notes de fruits tropicaux et fleurs blanches. Pour en savoir plus, on peut aussi faire une visite au Musée de la vigne et du vin.

Musée du vin, Cafayate

Le Musée de la Vigne et du Vin évoque l’histoire de Cafayate, depuis les pionniers du vin, notamment jésuites dans la région. L’édifice moderne Mémoire de la Vigne, dessiné par architectes Berro et Borlasca (auteurs de l’audacieux Glaciarium d’El Calafate), permet une visite interactive très pédagogique sur des thèmes viticoles aussi fodamentaux que le soleil, l’eau, le travail de la terre ou encore les cépages. Un café convivial permet de terminer la visite sur une dégustation des vins de Cafayate.

Restaurants : où manger à Cafayate?

Macacha : le restaurant Macacha permet de découvrir une ample sélection de vins, en particuliers ceux de la Vallée des Calchaquies, dans un cadre élégant. La cuisine se compose de créations d’inspiration traditionnelle de grande qualité. Un endroit parfait pour découvrir la richesse gastronomique du Noroeste.

El Rancho : une excellente parrilla se déguste dans ce restaurant qui borde la place centrale de Cafayate. La carte est sobre, mais propose de bons plats traditionnels et au poulet.

Vins à Cafayate

Le Comedor Criollo : le Comedor Criollo est une parillada typique, qui vous propose de déguster en toute simplicité un asado pour accompagner les vins, et en particulier le Torrontés, cépage roi de Cafayate. Une halte culinaire agréable.

El Terruño : Derrière la façade jaune de ce restaurant se cache une petite adresse qui ravira les amateurs de bons plats et de bons vins. La carte est constituée d’une sélection de mets gastronomiques élaborés, de cuisine salteña ou internationale, à déguster dans un décor sobre et design.

La Carreta de Don Olegario : Situé sur la place 20 de Febrero à Cafayate, ce restaurant familial propose une carte complète des meilleurs plats traditionnels de la région. Le tout est à déguster accompagné d’un bon verre de vin devant les spectacles de musique traditionnelle « en vivo ».

La Finca Los Nubes : A 5km du centre-ville de Cafayate, se trouve cette superbe propriété et son restaurant. Au pied de la montagne El Cajón, la maison possède deux hectares de vignes où des dégustations sont proposées avant de délicieux plats. Pour parfaire le repas, vous pourrez profiter d’une belle vue panoramique de la Quebrada de Cafayate. Vous pouvez vous rendre au restaurant par une petite balade de 2km qui vous fera découvrir les Ruines del Divisadero et les peintures rupestres de la grotte del Suri.

Shopping : qu'acheter à Cafayate?

Un marché artisanal offre les produits typiques de la région : tissus, objets en cuir et en bois, céramiques, vannerie. Le vin torrontés est la spécialité incontournable de la région de Cafayate.

Transports : comment se rendre à Cafayate?

De Buenos Aires, le meilleur moyen de visiter Cafayate est de se rendre à Salta en avion puis de louer une voiture. Pour relier la capitale argentine au Nord-ouest en bus, il faut compter une vingtaine d’heures de voyage.

Avion : l’aéroport General Güemes de Salta se trouve à 10 km au sud-ouest de la ville de Salta et dessert les villes de Buenos Aires, Tucumán et Córdoba. Compagnies : Aerolíneas Argentinas, Aerosur, Andes et LAN.

Voiture : Cafayate est située à 235 km au nord de Tucumán et à 180 km au sud de Salta par la route nationale 68 ou par la 40. Par la Route 40, il faut partir très tôt et compter une longue journée pour atteindre Cafayate. Il est préférable de faire étape.

Dans les environs de Cafayate

Quebrada de las Conchas : A quelques kilomètres de Cafayate, sur la route principale vers Salta, un paysage spectaculaire attend le visiteur sur plus de 50 km : la Quebrada de las Conchas. Un long canyon creusé par le temps, dont les strates géologiques ont été sculptées en étranges formations rocheuses aux noms évocateurs : los Castillos (les châteaux), El Obelisco, El Fraile (le moine), El Sapo (le crapaud), El Anfiteatro, la Garganta del Diablo (la Gorge du diable). Le Nord-ouest dans toute sa majesté.

Amaicha del Valle : à 22 km plus au sud des ruines, on peut faire étape dans le village Amaicha del Valle, connu pour son artisanat : céramiques, tapis, tissus, etc.

Les ruines de Quilmes

Ruines de Quilmes : A 60 km au sud de Cafayate, dans la province de Tucumán, l’ancienne cité indienne des Quilmes a été restaurée et ouverte à la visite. Elle a été construite au IXe siècle dans la montagne. On peut aujourd’hui voir les fondations en terrasse de cette ville des Diaguitas, l’un des groupes de la civilisation andine. Vaincus par les Espagnols après les guerres calchaquíes, la plupart des villageois furent déportés dans la province de Buenos Aires dans un village qui porte leur nom.

Circuits d'exception

Argentina Excepción propose plusieurs voyages à la découverte de la région du Nord-ouest argentin et de la ville de Salta. Voici quelques exemples :

Autotour Salta, Valles Calchaquies, Cafayate, Quebrada de Humahuaca : 12 jours en catégorie charme, passant par les plus beaux sites de la région de Salta.

Voyage d’exception du Nord-Ouest aux chutes d’Iguazú : 15 jours avec chauffeur-guide en hôtels d’exception pour admirer deux des plus beaux paysages d’Argentine, la région de Salta et les chutes.

Vins et gastronomie de Salta à Mendoza : tournée des meilleures caves argentines avec étapes à Salta, Colomé, Cafayate dans des estancias d’exception.