• fr
  • es
  • en

Quebrada de las Flechas, Nord-Ouest Argentin

Informations de voyage sur le site exceptionnel de la quebrada de las Flechas, entre Cafayate et Cachi.

Géographie et climat de la Quebrada de las Flechas

La Quebrada de la Flechas, née d’un fleuve qui circule entre deux chaînes montagneuses, se trouve dans les vallées Calchaquíes, à 4.400 m d’altitude, sur la fameuse route nationale nº40. La Quebrada s’étire d’Angastaco à Cafayate, le long du Río Calchaquí.

Cette formation rocheuse dont les formes insolites peuvent faire penser à des flèches (d’où le nom Quebrada de las Flechas), expose un paysage minéral incroyable, avec en arrière-plan la neige du Nevado Cachi.

Les roches, qui se dressent jusqu’à 20 m en hauteur, ont été érodées sous l’action du vent et pointent majestueusement vers le ciel. Selon la luminosité environnante, les couleurs se transforment. La situation géographique de la Quebrada de las Flechas fait que le lieu connait un climat subtropical d’altitude, plutôt sec, où les saisons sont moins marquées que dans le reste du pays.

La saison des pluies correspond à l’été austral (juin à septembre). Il est plutôt conseillé de passer dans la région au printemps (septembre à décembre) ou en automne (mars à juin) : les nuits sont froides, mais les journées sont agréables.

Histoire de la Quebrada de las Flechas

Les formations rocheuses qui forment la Quebrada de las Flechas datent de presque 20 millions d’années. Cependant, ce n’est pas le seul trésor de la région : en effet, la zone Nord-ouest est riche de nombreux sites archéologiques.

A partir de l’an 1.000 avant J.C, des villages agricoles ont commencé à peupler les vallées de la région Nord-ouest, dont les vallées Calchaquíes.

La culture de la terre mais aussi l’art céramique étaient à cette époque très importants. Les Diaguitas, qui regroupaient différentes tribus indiennes, se sont éparpillés pour former des villages dans le Nord-ouest, aujourd’hui encore très marqués par les traditions du passé.

Victimes d’une première invasion Inca vers 1480, les peuples ont sensiblement transformé leur culture. C’est au cours du XVIIe siècle, après l’arrivée des Espagnols et des années de lutte acharnée pour repousser l’envahisseur, que les populations Diaguitas cèdent face aux Conquistadores et perdent une partie de leur identité. Le terme « calchaquíes », d’origine Inca, désigne le courage des Diaguitas, qui aura été un peuple fougueux et rebelle.

Traditions, culture et folklore dans la Quebrada de las Flechas

La région de la Quebrada de las Flechas vit des traditions du Nord-ouest, inspirées de la culture des populations indiennes. Les Diaguitas survenaient à leurs besoins grâce à la culture : fruits, maïs, pomme de terre ou quinoa; et grâce à l’élevage de lamas.
Ils ont marqués l’artisanat régional, notamment à travers la fabrication de céramiques et du tissage, et ils étaient de bons danseurs et musiciens. Cette tradition agricole, artisanale et culturelle (danse, chant, musique…) est encore bien présente de nos jours dans la région.

Les Diaguitas étaient polythéistes, vénéraient le soleil, la lune et vouaient un culte aux crapauds et aux nandous, merveilleux « conseillers météorologiques ».

Enfin, pour rendre hommage à la terre, que les habitants de la région respectent et chérissent, on célèbre toute l’année le culte de la Pachamama, la Terre Mère, en lui faisant des offrandes, placées dans des petits autels le long des routes. On fête la Pachamama également en août, lors d’une grande célébration qui lui est dédiée.

Fêtes et événements dans la Quebrada de las Flechas

Cafayate possède son festival de musique folklorique. Il est d’ailleurs l’un des plus importants du pays. Serenata a Cafayate s’étend sur une semaine, au milieu du mois de février, dans une bodega de la ville (la Bodega de Coll) qui dispose d’un bel espace en plein air. Professionnels et jeunes talents sont rassemblés pour l’événement pour le plus grand plaisir des spectateurs.

A Angastaco, on célèbre les vendanges par des festivités en février, et le 8 décembre, c’est à la Vierge de la vallée, sainte patronne du village que l’on rend hommage.

A San Carlos, la fête patronale à lieu le 4 novembre et on célèbre le San Carlos Borromeo.

On fête aussi la Pachamama en août et la Semana Santa en avril, dans les villages de la Quebrada de las Flechas.

Que voir à Seclantas?

Que voir à Angastaco?

Le charmant village d’Angastaco est niché dans un décor insolite et grandiose : les champs de cactus, de cumin et d’anis, les vignes, la vallée verdoyante, forme un ensemble harmonieux dans lequel la beauté de la nature domine.

La tribu indienne qui habitait autrefois le village a laissé des traces du passé comme en témoignent les quelques huttes qui sont toujours présentes à Angastaco. La place centrale et l’église blanche de style néocoloniale sont très jolies.
Pour profiter du paysage, il est possible de pratiquer la randonnée équestre au départ du village.

Que voir à San Carlos?

Village traditionnel, San Carlos est l’un des plus vieux de la province. Il a gardé intacte son architecture coloniale, ses maisons de terre et de briques et son apparence n’a pas vraiment changé au cours du temps.

San Carlos abrite un musée où l’on peut découvrir de belles collections archéologiques.
L’église, classée Monument Historique, mérite le coup d’œil car elle est non seulement la plus grande de la région mais en plus, elle possède une coupole et un transept, particularité unique de la province.

Aux alentours de San Carlos, les sites dignes d’intérêt sont : à 3 km au Nord de la ville, la cascade Celia qui est artificielle mais qui est agréablement bordée de peupliers, le cimetière indigène de Peñas Blancas, le Río Calchaquí où l’on peut s’adonner à la pêche, et la digue La Dársena, où le cours d’eau permet la pratique de diverses activités récréatives, dans un environnement magnifique.

Que voir à Cafayate?

La ville, située dans la deuxième région viticole du pays, est une bonne étape pour rayonner aux alentours. D’une charmante ruralité, elle héberge de nombreux artistes et artisans.

Le musée archéologique présente de belles pièces de céramiques et de poteries et les bodegas de Cafayate et de la région ouvrent souvent leurs portes pour des visites et dégustations.

La Catedral Nuestra Señora del Rosario, construite en 1890-1895, est bien singulière et se distingue par ses cinq nefs étroites, architecture peu commune.

Enfin, à partir de Cafayate, d’agréables chemins longent les vignobles et révèlent de splendides vues sur la vallée. Une marche de 6 km part de la ville pour amener le promeneur jusqu’au Río Colorado, en passant par des cascades où il est possible de se baigner. En ouvrant l’œil on peut même avoir le plaisir de découvrir des peintures rupestres quelque peu dissimulées.

Gastronomie : que manger dans la Quebrada de las Flechas?

La Quebrada de las Flechas abrite des villages dans lesquels la gastronomie est imprégnée de la culture du Nord-ouest.

Empanadas : les traditionnels petits chaussons fourrés au fromage, à la viande ou aux légumes font partie des incontournables de la région et du pays.

Tamal : pâte à base de farine de maïs, farcie à la viande, et cuite dans une feuille de maïs.

Locro : ragoût à base de maïs, haricots blancs, courge, bœuf (parfois porc), tripes, lard. La texture de ce plat nourrissant est en général assez crémeuse.

Humita : pâte à base de choclo (maïs jeune), de sucre et de lait, cuite dans la feuille du maïs.

Cayote : un fruit local, à consommer en confiture ou pâte de fruit.

Le queso norteño : le Nord-ouest de l’Argentine est fier de sa tradition fromagère. Il existe certains endroits où les fromagers, malgré l’avancée des techniques et l’arrivée des machines, ont conservé un savoir-faire traditionnel.

Coca : on trouve les feuilles de Coca dans les épiceries de la région, et des infusions dans les cafés. Il faut savoir que la possession de ces feuilles de coca en grandes quantités, leur vente, est interdite en Argentine, mais que la consommation en petite quantité, pour l’infuser ou la mâcher, est tolérée.

Restaurants : où manger dans la Quebrada de las Flechas?

A Cafayate :

El Terruño Gourmet : ce restaurant bénéficie d’une terrasse agréable et l’attention des hôtes est très soignée. Le lieu met à disposition deux cartes différentes : l’une propose des plats régionaux, l’autre des plats moins traditionnels. La carte des vins est également bien fournie.

La Casa de las empanadas : ce restaurant est petit mais accueillant et propose plus de 12 variétés d’empanadas différentes. Il est également possible de manger à la Casa de las Empanadas des plats typiques comme le locro ou le tamal.

El Rancho : une excellente parrilla se déguste dans ce restaurant qui borde la place centrale de Cafayate. La carte est sobre, mais propose de bons plats traditionnels et au poulet.

Heladeria Miranda : ici, ce sont des glaces que l’on savoure. Et pas n’importe lesquelles : artisanales et bio, les glaciers ont eu la savante idée de concevoir des glaces aux parfums plutôt originaux : en effet, elles sont au vin !

Shopping : qu'acheter dans la Quebrada de las Flechas?

L’artisanat local tient une place de plus en plus importante dans les villages de la Quebrada de las Flechas. On trouve principalement des tissages et de la poterie.

Sur la place principale de Cafayate, un marché artisanal se tient dans un bâtiment municipal et expose de belles céramiques et des créations en osier. En outre, réputée pour son vin, la ville abrite de nombreuses bodegas qui donnent l’occasion d’acheter des bouteilles des grands crus de la région.

Calchaquitos : cette confiserie regorge de sucreries en tous genres. La création des friandises est artisanale (notamment celle des célèbres alfajores), la boutique possède sa fabrique.

Hôtels et estancias : où se loger dans la Quebrada de las Flechas?

Logement à Cafayate

Hôtel Cafayate Wine Resort : établissement luxueux, au cœur de magnifiques vignobles, face au paysage mythique de la Vallée des Calchaquíes. Chaque chambre est orientée vers la montagne ou vers le vignoble, organisée autour d’un joli patio. L’hôtel dispose d’une cave avec de très bons vins cabernet sauvignon et torrontés.

Logement à Molinos

Hôtel Hacienda Los Molinos : demeure historique de charme, située sur la place de l’église du joli village de Molinos. Cet hôtel boutique, avec son toit en brique, ses grilles en fer forgé, son patio, est propice à la contemplation et au repos. La piscine fait face au splendide Nevado de Cachi, la cuisine du restaurant met l’accent sur les saveurs régionales et les traditions andines.

Transports : comment se rendre dans la Quebrada de las Flechas?

Il est possible d’accéder à la Quebrada de las Flechas en bus, de Cafayate vers Angastaco, mais dans ce cas, il est conseillé de s’arrêter à environ 7 km du village pour finir à pied, et ainsi avoir l’occasion de vraiment profiter du paysage.

La meilleure solution reste la voiture : pour rejoindre la Quebrada de las Flechas par la route, il faut emprunter la route 40 (Valles Calchaquíes) ou 68 (Quebrada de Cafayate) si l’on vient du Nord, et la route 40 si l’on arrive par le Sud.

Circuits passant par la Quebrada de las Flechas

Argentina Excepción propose plusieurs voyages à la découverte de la région du Nord-ouest Argentin en passant par la Quebrada de las Flechas. Voici quelques exemples :

Voyage d’exception dans l’altiplano argentin, Jujuy, Salta, Catamarca : 15 jours d’exception avec chauffeur-guide pour découvrir en toute tranquillité le grand désert d’altitude qu’est l’altiplano, encore peu connu du tourisme et pourtant tellement stupéfiant.

Autotour d’Iguazu à Mendoza, de Salta à Ushuaïa : 38 jours en catégorie charme, un voyage unique, une expérience hors du commun, à la découverte des plus beaux paysages de l’Argentine, de ses décors insolites et de ses populations incroyables. Du Nord-est à la Puna, de la Route des vins aux lacs et glaciers de Patagonie, de Salta à Ushuaïa, sur la mythique route 40.

Séjour thématique en estancias : 10 jours en catégorie charme, à la découverte des estancias, éclatantes de vie, de fruits, d’épices, d’étoiles égarées, de chevaux sauvages… Les gauchos partagent leur vie le temps d’un voyage pour une expérience d’une intensité inoubliable.

Tous nos séjours en Patagonie et en Argentine