L’Argentine en mars

Avec ses 3.450 kilomètres de long, l’Argentine propose des paysages et des expériences uniques à chaque période de l’année. Il faut juste s’assurer de bien choisir son moment selon sa destination rêvée, entre les chutes d’Iguaçu et le bout du monde à Ushuaia, les montagnes colorées de la Cordillère andine et les glaciers de la Patagonie. Les conseils de notre équipe.

Le début de l’automne en mars offre un bon compromis pour visiter toutes les régions de l’Argentine. Il fait un peu moins chaud, même s’il est tout de même important de bien se protéger des UV par la crème et un chapeau, surtout lorsque l’on est un peu en altitude. On peut recenser plusieurs zones climatiques majeures. Au nord ouest du pays, les températures se rafraîchissent un peu dans tout l’altiplano andin, dans les régions de Salta et Jujuy.

Au nord est, la région de Misiones devient plus agréable, en raison de la baisse de l’humidité quoique la zone reste tropicale. En Patagonie australe, le climat commence de nouveau à être instable, après l’accalmie du plein été. La région des lacs est particulièrement belle à cette époque, où les bois se parent des couleurs de l’automne.

La fête des vendanges de Mendoza célèbre en grande pompe la vigne et le vin pendant toute une semaine. Des défilés au rythme de la musique et de la danse folklorique remplissent les rues de la ville dans un climat particulièrement festif. Et le vin coule bien entendu à flot, réunissant les amateurs et les producteurs dans une même allégresse.

Le Carnaval de Humahuaca et de Tilcara est un des plus authentiques d’Argentine. C’est un exemple frappant du syncrétisme qui mêle étroitement la foi catholique et les croyances traditionnelles andines. La même journée alterne ainsi messe solennelle et offrande à la Pachamama. Il est très agréable de se promener au son des coplas, chants traditionnels semi-improvisés souvent accompagnés d’une flûte de pan et d’un bombo. Toutes les rues sont ornées d’autels de dévotion, lourdement ornés de fleurs et de guirlandes. Le soir, la fête bat son plein avec les défilés déguisés et les batailles de mousse et peinture.