L’Argentine rencontre la France en huitièmes de Finale de la Coupe du Monde

29 juin 2018Blog

Ce samedi 30 juin 2018, La France et l'Argentine se feront face. Première rencontre entre l'Albiceleste et les Bleus depuis 40 ans et le mondial de 1978.

Même si vous ne vous intéressez pas au football (A tort, dirait un argentin), vous n’êtes pas sans savoir que l’Argentine joue contre la France ce samedi en huitièmes de finale de la coupe de Monde en Russie. Cela faisait 40 ans que ces deux grosses équipes ne s’étaient pas fait face dans cette compétition de prestige

En effet, c’est à l’occasion du mondial 1978 que la France et l’Argentine se retrouve en phase de poules. Le climat est tendu : le pays vit en effet sous le joug de la dictature militaire qui avait pris le pouvoir deux ans plus tôt. De nombreuses personnalités françaises ont appelés les joueurs à boycotter la compétition, pour ne pas cautionner le régime et ses actes. Cependant, tous les footballeurs sélectionnés se rendront à la compétition, notamment Michel Platini, Dominique Rocheteau ou Maxime Bossi.  Si les bleus commencent leurs matchs en menant l’équipe adverse, ils se feront finalement battre à chaque rencontre.  La France s’inclinera donc dès la première phase.

Lors de leur dernier match des phases de qualification du mondial 78, face à la Hongrie, les Bleus ont failli déclarer forfait : les deux équipes avaient des maillots blancs. Hors la Fifa avait indiqué que c’était à la France de porter son maillot bleu, mais les joueurs les avaient oubliés à Buenos Aires, à plusieurs heures de route du stade. Ils ont donc du porter des maillots rayés vert et blanc de l’équipe de Mar del Plata, lieu de la rencontre.

Quand à l’Argentine, elle remporta sa première coupe du monde avec une excellente équipe.  La décennie suivante voit la France se hisser à très haut niveau et marquer de belles victoires… De son côté, l’Argentine verra el Pibe de Oro déployer son talent jusqu’à remporter à nouveau le mondial en 1986. Lui, c’est Diego Maradona, joueur de légende encore adulé aujourd’hui par les argentins.

Né dans les bidonvilles de Buenos Aires, il symbolise le rêve de succès et de réussite. Sa carrière de sportif hors-pair et le titre de meilleur joueur de tous les temps disputé au brésilien Pelé sont néanmoins entachés des frasques sulfureuses de Maradona. Les Argentins lui pardonnent volontiers, l’Histoire gardant également le quart de finale 1986 face à l’Angleterre, où le numéro 10 marque un but de la main qu’il appellera « la main de Dieu », suivi d’un second but dans la foulée nommé but du siècle. Son empreinte est particulièrement forte dans le quartier de la Boca, où il a joué pendant deux saisons au stade de la Bombonera des bocas Juniors. On trouve même une statue à l’effigie du jouer sur le Caminito.

Quant à l’Argentine, elle reste une des meilleures équipes du monde. Deux fois championne du monde, elle est finaliste en 1990 et en 2014, à chaque fois face à l’Allemagne. Depuis 1991, elle a remporté deux fois la coupe du championnat sud-américain et fut 4 fois finaliste. Elle devint même championne olympique à Pékin en 2008.

Ces belles performances sont en partie dues au capitaine actuel de l’albiceleste, Lionel Messi, autre légende argentine. Surnommé la Pulga, la puce, son talent est découvert très jeune, dans sa ville natale de Rosario où il intègre l’équipe junior du gros club de la ville, le Neswell’s Old Boy. Il partira ensuite au FC Barcelone, où il restera jusqu’à aujourd’hui. Il remporte 5 ballons d’or et 4 souliers d’or.

Aujourd’hui, la seleccion aligne des joueurs de très haut niveau : sur ses quatre attaquants, on compte Dybala et Higuain de la Juventus, Aguero de Manchester City et Messi du FC Barcelone. Parmi les milieux de terrain, Di Maria du Paris-Saint-Germain et Marcos Rojos, qui a marqué un but lors de la rencontre face au Nigéria, et qui joue sous les couleurs de Manchester United. Son équipe est relativement âgée, les 23 joueurs sélectionnés ont en moyenne 29 ans. Après deux premiers matchs mitigés, où l’Argentine a manqué de ne pas se qualifier, le troisième match lui a permis de passer en huitièmes de finale et de retrouver sa motivation.

Ce match annoncé comme un choc de titans sera-t-il à la hauteur de nos espérances ?