Buenos Aires aime lire

10 avril 2015Culture et Patrimoine

Selon l’étude World Cities Culture Forum 2014, la capitale argentine compte le plus grand nombre de librairies au monde avec un total de 467.

El libro del Pasaje

Si Buenos Aires se démarque cette année par son nombre de librairies, elle avait déjà fait les gros titres pour son record de théâtres, en 2008, avec ses 187 salles. La capitale portègne vit au rythme de la culture !

A Buenos Aires, cet amour des mots se vit donc dans les multiples librairies dont le mythique Ateneo Gran Splendid, construit dans un ancien théâtre du début du XXe siècle. Les librairies prennent toutes les formes à Buenos Aires. Sur l’avenue Corrientes, dans le Microcentro, ces dernières sont installées à tous les coins de rue. A San Telmo, elles font la part belle aux auteurs indépendants tel La Libre, à l’adresse Bolivar 646, où il n’est pas rare d’y croiser des auteurs actuels en pleine conversation ! Dans le quartier de Palermo, les librairies invitent à la détente avec des espaces cafés dans lesquels les clients s’installent un livre à la main. Outre les librairies de livres neufs, le marché de San Telmo, tous les dimanches, et certaines librairies se spécialisent dans les livres d’occasion.

En outre, grâce aux nombreux centres culturels disséminés aux quatre coins de cette ville tentaculaire, il est courant d’assister à des lectures en public ou à des débats littéraires pour une petite somme.
Autre symbole de l’amour des portègnes pour le livre, on trouve à Buenos Aires des lieux de rencontre littéraire très importants, telle la Foire internationale du livre qui occupe chaque année 45 000 m² et accueille pas moins d’un million de visiteurs ! La Foire du livre jeunesse est organisée tous les mois de juillet pour initier les enfants au monde des lettres. Enfin, les auteurs et maisons d’éditions indépendantes comme Eterna Cadencia se retrouvent à l’occasion de la Foire littéraire argentine du livre indépendant autogéré (FLIA).

A noter que l’Argentine compte de nombreux auteurs talentueux, de la nouvelle au polar en passant par la poésie. D’ailleurs, c’est dans cette optique que le Salon du Livre parisien 2014 avait mis à l’honneur la scène littéraire argentine et ses auteurs qui s’exportent avec succès dans l’Hexagone dont Alan Pauls ou plus récemment, Lucia Puenzo. Notons qu’à l’image de Jorge Luis Borges ou Julio Cortázar, certains auteurs de la nouvelle vague argentine ont élu domicile en France, où ils manient la langue de Molière à la perfection.

Pour en savoir plus :
La liste des librairies de Buenos Aires
Les grands auteurs argentins
La nouvelle vague de la littérature argentine
Notre rubrique culture en Argentine