Sortie nationale du film Ultimo Tango le 25 mai

Ultimo Tango est une immersion dans la passion du tango, sur les pas du couple le plus célèbre de danseurs; Maria Nieves Rego et Juan Carlos Copes.

Film Ultimo Tango

Véritables ambassadeurs du tango où ils excellèrent, Maria et Juan Carlos aujourd’hui octogénaires, se souviennent de cette belle aventure artistique et humaine qu’ils vécurent ensemble, entre amour et haine, partenaires sur la piste mais pas toujours dans la vie.

L’habile patchwork d’images d’archives et d’entretiens des deux protagonistes principaux du film est complété par les performances de jeunes danseurs de tango, sur une idée de Wim Wenders, producteur exécutif du film. Cela permet à la fois de mieux saisir l’esthétique bien particulière de cette danse complexe, et de reconstituer ses évolutions au cours de l’histoire depuis le XIXe siècle.

Le réalisateur German Kral reste dans la veine du documentaire musical, déjà explorée avec Ultimo Aplauso en 2009, dédié aux trajectoires des chanteurs de tango après la fermeture du bar El Chino où ils avaient l’habitude de se produire.

On suit les débuts de Maria Nieves Rego qui rencontre Juan Carlos Copes en 1948 dans une milonga de Buenos Aires. A 14 ans, elle tombe sous le charme de ce séducteur de 17 ans qui fait aussi ses premiers pas dans la danse. C’est la formation d’un couple mythique. Pionniers, ils mettent en lumière les ressources artistiques d’une danse longtemps considérée seulement comme un divertissement des milieux populaires.

Ils s’attirent peu à peu la reconnaissance mondiale avec leurs véritables spectacles de tango qui exportent cette danse jusqu’à la Russie, au Japon ou à la Maison Blanche pour l’anniversaire de Ronald Reagan. Rien n’arrête plus Juan Carlos qui invente une nouvelle sorte de spectacle à mi chemin entre danse et théâtre sur la musique. Appuyé par le grand compositeur de tango Astor Piazzolla, il emmène Marias Nieves dans de longues tournées. C’est ainsi qu’ils se marient à Las Vegas en 1965.

Mais ce qui pourrait paraître un conte de fée n’est pas aussi lisse. Et au fur et à mesure que le film se déroule, on ressent la douleur et l’acrimonie laissée par les tumultes de la vie amoureuse d’un couple déchiré dans la vie, sous les apparences d’une union parfaite sur scène.
Maria Nieves et Juan Carlos reprennent les représentations ensemble dès 1977, malgré des dissensions personnelles très violentes 5 ans après leur séparation. Alors que leur spectacle « Tango Argentino » consacre le tango dans le monde en 1983, ils sont à couteaux tirés dans la vie.

Le tour de force réussi par le réalisateur est d’ailleurs la réunion ces deux grandes étoiles du tango qui ne se voyaient plus depuis 1990. Un film très esthétique qui entraîne dans un vrai tourbillon de passion.
Pour en savoir plus sur le tango argentin.