Le XV de France vient affronter les Pumas

13 juin 2012Sport

L’équipe de France de rugby est arrivé ce lundi 11 juin à Buenos Aires pour préparer les deux test-matchs du 16 et du 23 juin contre les Pumas.

maillot du XV de France
rugby Non, ce n’est pas un documentaire animalier mais bel et bien une partie de Rugby qui vous proposera, ce samedi 16 juin à 23h françaises, la confrontation insolite entre un Coq et un Puma.

Les 28 joueurs sélectionnés par Philippe Saint André pour la tournée estivale sont arrivés ce lundi 11 juin à Buenos Aires pour préparer les deux test-matchs face à l’Argentine. La première confrontation aura lieu ce samedi16 Juin à Córdoba et la seconde une semaine plus tard, le samedi 23 juin à Tucuman.
Plusieurs changements majeurs sont à noter au sein de la sélection tricolore pour cette tournée de juin, à commencer par la moyenne d’âge de l’équipe, nettement revue à la baisse.
Du sang neuf, c’est ce qu’il faut aux bleus selon le sélectionneur et c’est dans ce but qu’il a fait entrer neuf nouveaux joueurs dans les rangs de l’équipe de France. Parmi les jeunes joueurs n’ayant encore jamais joué pour l’équipe nationale, on retrouve notamment Brice Dulin et Maxime Machenaud du SU Agen, ou de l’ailier
castrais Romain Martial. 

Toujours du côté des jeunes, le sélectionneur a également convoqué les Clermontois Wesley Fofana et Jean-Marcellin Buttin ou encore le toulousain Yohan Maestri, qui avaient déjà eu l’occasion de montrer leur talent lors du dernier Tournoi des VI Nations.
L’autre nouvelle inattendue concerne le retour de Frédéric Michalak, bientôt âgé de trente ans, après deux ans d’éclipse. Philippe Saint André, impressionné par sa saison sous le maillot des Shark dans le Super 15 sud-africain, estime que le fort charisme du joueur pourrait s’avérer très utile à la tête de la jeune ligne de trois-quarts qui se dessine.
Selon le sélectionneur, la vocation de cette tournée estivale est de trouver les nouveaux potentiels parmi cette équipe de France et d’amorcer la dynamique dont celle-ci a besoin pour arriver au sommet de sa forme à la Coupe du Monde 2015.
Ces quinze jours en Argentine devraient donc permettre aux jeunes de s’affirmer et aux grands joueurs confortés à leurs postes de se réveiller sous la pression de la compétition interne. La seule certitude c’est qu’il va falloir beaucoup de cran et de ténacité à ce XV de France expérimental pour lui permettre de s’imposer face aux terribles Pumas de Felipe Contepomi.
Cette formation argentine est depuis des années la bête noire des bleus. Les statistiques parlent d’elles-mêmes : sur les 10 confrontations depuis 2002, la France n’en a remporté que 3, la dernière victoire tricolore sur le sol argentin remontant quant à elle à 1998.
On se souvient notamment des deux défaites qu’ils ont infligées au coq français à domicile lors de la coupe du monde 2007 en France. Le challenge de Philipe Saint André est donc d’inverser cette tendance défavorable grâce à l’équipe titulaire qu’il annoncera officiellement Jeudi.
De son côté, l’entraineur argentin Santiago Phelan a effectué six changements par rapport à l’équipe victorieuse (37-22) alignée contre l’Italie samedi dernier à San Juan. Le principal absent est le pilier Rodrigo Roncero, remplacé par Nahuel Tetaz Chaparro. On note également l’entrée de Tomas de la Vega en troisième ligne et de Roman Miralles en arrière.
Le premier match aura donc lieu samedi, à 23 h françaises, dans la ville Argentine de Córdoba. Il ne reste plus qu’à espérer que le spectacle soit au rendez-vous et que les serres de ce jeune coq soient suffisamment aiguisées pour parvenir à extirper le ballon ovale des griffes du puma, en ses propres terres.