Bodegas en Argentine : notre sélection. Bodegas de Mendoza, Lujan de Cuyo, San Rafael, Maipu, Cafayate...

Bodegas en Argentine : notre sélection par région

Notre sélection de bodegas dans les différentes régions viticoles argentine, par région.

Luján de Cuyo, Mendoza

 

																	  																  

Alta Vista

Créée en 1997 par Jean-Michel Arcaute, la bodega Alta Vista est reprise en 1999 par la famille d’Aulan, déjà propriétaire de vignes en Hongrie et en France. Le choix de produire à faible rendement permet aux cépages malbec, merlot, cabernet sauvignon, chardonnay et syrah d’exprimer tous leurs arômes sur ce terroir de qualité.

Belasco de Baquedano

La bodega Belasco de Baquedano occupe 70 hectares à Agrelo, propriété du groupe espagnol La Navarra depuis 2003. Elle offre la seule salle d’Amérique Latine conçue pour tester 45 arômes. Sa production de 600.000 litres par an est en partie vieillie dans les 550 barriques de chêne français, puis mise en bouteille dans en 6 lignes de vins : malbec rosé, espumante rosé, rouge Swinto, Ar Güentota, Llama et vendanges tardives malbec Antracita.

Benegas

Construite en 1901 entre Luján de Cuyo et Maipú par Agustín Alvarez, alors gouverneur de la province de Mendoza, Benegas est une bodega historique qui a su garder le charme d’une production artisanale. Elle cultive sur 40 hectares des cépages de cabernet franc, cabernet sauvignon et merlot, pour des vins commercialisés sous les étiquettes Estirpe Benegas, Benegas et Benegas Lynch.

Carmelo Patti

La bodega Carmelo Patti est la création en 1998 d’un des pionniers de la viticulture à petit rendement et haute qualité dans la région de Luján de Cuyo. Les raisins viennent de deux vignobles situés à Perdriel et Luján. Le malbec est taillé en laissant les vieilles vignes à terre, tandis que le cabernet sauvignon forme de hauts espaliers de 5 ans. Le merlot et cabernet franc viennent de Tupungato. L’espumante champagne est fabriqué selon la méthode traditionnelle à base de pinot noir et de chardonnay. La production totale s’élève à 65.000 bouteilles.

Catena Zapata

La cave Catena Zapata a été fondée en 1902 par Nicola Catena, immigrant italien. D’abord exclusivement dédiée au malbec, elle travaille aujourd’hui également le cabernet sauvignon, merlot, cabernet franc, syrah et du chardonnay sous les marques Catena et Saint Félicien. L’architecture pyramidale de la bodega est particulièrement originale.

Chandon

A la fin des années 1950, l’entreprise française Moët & Chandon (groupe LVMH) envoie l’œnologue Renaud Poirier évaluer le potentiel vinicole de l’Amérique Latine. Il choisit Luján de Cuyo pour lancer ses premiers vignobles hors de France et créer la bodega Chandon Argentina, qui devient rapidement l’un des poids lourds du « champagne » argentin répertorié comme Dénomination d’Origine Contrôlée (DOC).

Decero

La bodega a choisi de s’appeler Decero pour rappeler que le fondateur Thomas Schmidheiny s’est jeté sans filet dans cette aventure. Point culminant des vignobles d’Agrelo avec 1.050 m, sa propriété Remolinos prend le nom des tourbillons de vents courants dans cette région. Ses gammes de premier choix se déclinent entre les assemblages Decero Amano et Mini Ediciones, et les mono-cépages classiques de malbec, cabernet sauvignon et syrah.

Lagarde

La bodega Lagarde est l’une des plus anciennes caves argentines. Fondée en 1897 par le militaire Angel Pereyra, elle appartient depuis 1975 à la famille des Pescarmona. C’est l’une des premières à avoir obtenu la dénomination d’origine contrôlée. Elle produit surtout du malbec, et une originalité, le Lagarde Semillón 1942.

Luigi Bosca

Fondée en 1901 par Leoncio Arizu, la bodega Luigi Bosca produit 8 millions de bouteilles de blancs, rouges et mousseux de cépages divers et variés; bonarda, bouchet, cabernet franc, cabernet sauvignon, chardonnay, gewürztraminer, malbec, merlot, petit verdot, pinot noir et meunier, riesling, sauvignon blanc, semillon, syrah, tannat, tempranillo, torrontes et viognier.

Melipal

La famille Aristi a fondé en 2002 la bodega Melipal sur 87 hectares à Agrelo. Son architecture contemporaine abrite les barriques de chêne français. 450.000 litres de vin y sont produits, principalement de malbec, cabernet sauvignon, merlot, cabernet franc et petit verdot.

Navarro Correas

La bodega Navarro Correas appartient au groupe Diageo depuis 1996. A 10 km du centre de Mendoza, elle accueille ses visiteurs dans une construction moderne de 800 m² qui donne accès aux colossales caves souterraines qui accueillent 5.500 barriques. La bodega produit 8.500.000 litres de vin, élaboré dans les caves Godoy Cruz et Finca Agrelo. Les vins se déclinent selon trois gammes : Reserva, Alegoría et Structura, auxquelles s’ajoutent les marques populaires Coleccion Privada, Los Arboles et San Telmo.

Nieto Senetiner

Cave fondée en 1888, elle est rachetée en 1998 par le millionnaire argentin Perez Companc. Il y produit malbec, cabernet sauvignon, bonarda et pinot noir, commercialisés sous les marques Cadus, Bonarda, Occasionale, Don Nicanor, Nieto Senetiner, Benjamin Nieto et Nieto Senetiner Champaña.

Norton

La bodega Norton est créée en 1895 par l’ingénieur anglais Edmund Norton, qui y plante ses premières vignes importées de France. On peut trouver malbec, merlot, syrah, cabernet sauvignon, sauvignon blanc et chardonnay, vinifiés différemment selon les gammes très variées.

Ruca Malén

La bodega Ruca Malén est créée en 1998 par deux Français, Jean-Pierre Thibaud et Jacques-Louis de Montalembert. Les vins, à base de merlot, malbec, tempranillo et cabernet sauvignon, sont commercialisés sous les marques Yauquén qui signifie “partager” et Kinién, “l’unique” pour les Mapuches.

Septima

Bâtie de murs de pierres sèches, la bodega Septima s’est inspirée de la technique architecturale archaïque de la pirca. Elle cultive 150 hectares de vignoble et produit 3 millions de bouteilles déclinées en plusieurs gammes : le pinot noir du Gran Reserva Septima Obra,  l’espumante du María Codorniu, les divers mono-cépages des Septima Varietales, ainsi que le vendanges tardives rosé de malbec et le gewurstraminer, perle rare en Argentine.

Tapiz

La bodega Tapiz appartient au groupe Fincas Patagonias, qui commercialise également les vins Zolo. Les vins rouges Tapiz se répartissent entre les cépages de merlot, malbec, cabernet sauvignon, tandis que ses vins blancs sont issus de chardonnay, sauvignon blanc et torrontés.

Terrazas de los Andes

Cave de style espagnol fondée en 1898, la bodega Terrazas de los Andes est reprise par Moët Hennessy Wine Estates en 1999. Son vin est très bien côté sous trois étiquettes : Afincado, Terrazas de los Andes Reserva et Cheval Blanc, un assemblage de cabernet sauvignon, malbec et petit verdot.

Vistalba

C’est dans cette bodega construite en 2002 que Carlos Pulenta développe ses vins, Tomero et Vistalba, avec des cépages de merlot, cabernet sauvignon, malbec et bonarda. On peut profiter du restaurant Le Bourgogne et de l’hôtel La Posada au sein de la bodega.

Maipú, Mendoza

																	  																  

CarinaE

Brigitte et Philippe Subra, venus de France en 1998, ont créé leur toute petite bodega CarinaE en 2003. Ils se concentrent sur 19 hectares de vignes de malbec, syrah et cabernet sauvignon, situés à Tres Esquinas, au niveau de Cruz de Piedra, à  Maipú. Ils y ajoutent un malbec centenaire situé un peu plus loin, à Calle Cobos au niveau de Perdriel, à Luján de Cuyo.

Flichman

Née en 1910, la Finca Flichman s’est développée sur 310 hectares, avec deux vignobles complémentaires situés à Barrancas et Tupungato plus en altitude. En 1998, elle est rachetée par la  société portugaise Sogrape. Elle produit 24 millions de bouteilles sous diverses marques : Caballero de la Cepa (Cabernet Sauvignon, Chardonnay, Malbec, Merlot, Sauvignon Blanc, Syrah), Expresiones, Finca Flichman (Dedicado Blend, Extra Brut, et la version fût de chêne de chaque cépage), ainsi que les mono-cépages Gestos et Misterio, ou les  assemblages Paisaje de Barrancas et de Tupungato.

López

La cave López, fondée en 1898, est l’une des plus importantes de la région. On trouve le vin López sous diverses étiquettes populaires : López, Montchenot, Château Vieux ou encore Traful, avec des gammes en rouge, blanc et mousseux.

San Diego

Située dans la vallée de Lunlunta, la bodega San Diego produit du vin de manière confidentielle, sur8 hectares. Elle se concentre sur de très beaux jus de cabernet, malbec et chardonnay. La propriétaire Rosalía Pereyra et son mari l’œnologue Angel Mendoza organisent des visites privées pour faire découvrir leurs vins Pura Sangre, Paradigma, Brut Xero et Oportuno.

Trapiche

La bodega Trapiche a pour emblème le vin Trapiche produit depuis 1883 à Godoy Cruz. Plus de 130 ans plus tard, le vignoble s’étend sur 1.000 hectares au pied de la cordillère des Andes et produit 30 millions de litres de vin. Cette marque argentine historique est devenue la plus exportée, avec 80 pays de destination. Elle propose une grande variété de vins, selon les cépages et les vieillissement en fût de chêne.

Zuccardi

Fondée en 1968, la bodega Zuccardi s’est équipée des techniques de production les plus modernes pour se placer sur le marché mondial. Pionnière dans la culture de tempranillo, elle poursuit les expériences de nouveaux cépages, avec la plantation de souches italiennes sangiovese, ainsi que de torrontés normalement plus répandu dans le nord du pays et viognier, récemment redécouvert en Argentine. 60% du vignoble Zuccardi est cultivé en agriculture biologique. Son étiquette emblématique reste le vin populaire Santa Julia.

Valle de Uco, Mendoza

																	  																  

Altus

La bodega Altus créée en 1998, a conservé pour son vin Altus des vignes plantées il y a 30 ans dans cette zone de Tupungato. Elle produit du malbec, du cabernet sauvignon et du tempranillo, ainsi qu’un torrontés. Elle commercialise ses vins sous les étiquettes Altus et Algarrobos.

Andeluna

L’histoire de la bodega Andeluna remonte à 1879, lorsque Felipe Rutini, fils de vigneron italien, émigre et plante ses premières vignes à Mendoza. Ses vins sont conçus avec des cépages de merlot, malbec, cabernet sauvignon et chardonnay.

Atamisque

Outre de splendides paysages, la jeune bodega française Atamisque possède une architecture unique, avec un toit en pierre d’inspiration franco-italienne. Commercialisés sous les marques Atamisque, Atalpa, Tierras Australes, Rosé de Atamisque, Picaflor et Cave extrême, ses vins font appel à de nombreux cépages : malbec, cabernet, pinot, merlot, chardonnay, et torrontés. Un chaleureux petit restaurant spécialisé dans les truites élevées sur place vaut le détour.

Bombal - Château Ancon

La famille Bombal, d’origine française et pionnière dans la région, est présente à Mendoza depuis 1870. Elle cultive les cépages bombarda, malbec, cabernet sauvignon et sauvignon blanc et commercialise ses vins sous les marques Estancia Ancon et Bombal. Le domaine regroupe une estancia, la bodega et un château.

Casa Antucura

La casa Antucura emprunte son nom à un mot de la langue mapuche qui signifie pierre de soleil. Elle est entourée de 100 hectares de vignes plantés en malbec, syrah, pinot noir, petit verdot et cabernet franc. Les divers cépages peuvent exprimer tous leurs arômes grâce à la pré-macération à froid et l’élevage en fûts de chêne français sur certaines gammes. La bodega Antucura produit les trois marques Antucura, Calvulcura et Barrandica, ainsi qu’un vin maison appelé Yepun.

Diamandes - Clos de los 7

En 1999, Michel Rolland fonde avec 6 autres viticulteurs bordelais le Clos de los Siete  : un ensemble de 850 hectares de la Vallée de Uco réparti entre 7 bodegas. Une cuvée en commun est vinifiée, chacun élaborant ses propres vins de son côté avec le reste de sa récolte. Monteviejo est fondé dès 2001 par Catherine Péré-Vergé, et connu pour son oenologue Marcelo Peleritti et sa cuvée Petite Fleur. Flecha de Los Andes, fondée par Benjamin de Rothschild et Laurent Dassault se remarque par son architecture et ses technologies de pointe. Cuvelier Los Andes a su se faire un nom avec des vins vieillis longuement en fût de chêne et un restaurant agréable. Enfin, Diamandes est créé en 2003 par la famille Bonnie, avec la construction d’une cave souterraine ronde surplombée par une forme de diamant.

Jean Bousquet

La famille Bousquet, originaire de Carcassonne, s’est installée en 1998 à Tupungato, à 1 200 mètres d’altitude. C’est l’un des exportateurs majeurs de vin biologique en Amérique Latine, avec ses 2.500.000 litres de cabernet sauvignon, chardonnay, malbec, merlot, pinot gris, syrah et torrontés.

bodega la azul
																		http://www.argentina-excepcion.com/regions-argentine/bodega-azul																	
voir nos photos

La Azul

Située à Agua Amarga, la bodega La Azul est un lieu simple, qui détonne avec les immenses domaines des environs de Tupungato dans la Valle de Uco. C’est la seule bodega dont les capitaux soient entièrement détenus par des Argentins. Depuis 2003, Alejandro Fadel et Gustavo Larghi sont propriétaires des vignes qui permettent une modeste production artisanale dont la qualité tutoie les meilleurs.

Piedra Negra - Lurton

En 1995, les frères français Jacques et François Lurton ont fait planter 136 hectares de vignes au pied de la cordillère des Andes, sur 200 hectares de terres vierges acquis dans la Vallée de Uco. Leurs vins s’appellent Chacayes, Piedra Negra Gran Malbec, Reserve Malbec et Chardonnay, Gran Lurton Cabernet Sauvignon et Blanc. La Alta Colección présente toute une gamme de mono-cépages : cabernet sauvignon, chardonnay, malbec, pinot gris, rosado, torrontes, pasitea, vuelá rosado et sauvignon blanc.

O. Fournier

Le groupe Fournier a été créé en 2000, et produit du vin en Europe et au Chili en plus de l’Argentine. La bodega, au style architectural moderne très original, est équipée de toutes les dernières inventions en matière de vinification. Elle sait ainsi tirer le meilleur de ses vignobles de Mendoza plantés de tempranillo, merlot, cabernet sauvignon, malbec, syrah et sauvignon blanc. Les étiquettes portent les noms d’O Fournier, Alfa Crux, B Crux et Urban Uco.

Salentein

La bodega Salentein appartiennent à l’une des familles renommées de vignerons de Mendoza. Son édifice en forme de croix possède une petite cave dans chaque aile, avec un grand patio central. Les cépages cultivés sont le cabernet sauvignon, malbec, merlot, syrah, pinot noir, chardonnay, sauvignon blanc. Les vins sont commercialisés sous les étiquettes Salentein, Numina, Primus et Los Leones.

San Rafael, Mendoza

																	  																  

Algodon Wine Estates

Au pied de la Sierra Pintada près de San Rafael, Algodon Wine Estates propose des services hôteliers haut de gamme ainsi qu’un parcours 18 trous de golf. Sa bodega compte 2.050 hectares de vignes et une belle cave souterraine. Elle produit surtout des vins de cépage, dont du malbec, malbec rosé, bonarda, cabernet sauvignon, cabernet et syrah, merlot, chardonnay, mais aussi un assemblage appelé Gran Reserva.

Bianchi

La cave Bianchi a été fondée en 1928, avec une dominante de cabernet sauvignon, mais aussi du malbec, merlot, pinot noir, syrah, chardonnay, sauvignon blanc. Cette bodega produit aussi du mousseux extra brut.

Finca Los Alamos

Domingo Bombal Ugarte, arrière-petit-fils d’un immigrant français devenu plusieurs fois gouverneur de Mendoza, a acquis les 10.000 hectares de Los Alamos au XIXe. En 2006, la cave coloniale originale est équipée des dernières trouvailles technologiques sous la supervision de l’architecte Iván Robredo; chambre de froid, pressoir pneumatique italien, 21 cuves de 5.000 à 16.000 litres de capacité, et une chaîne de mise en bouteilles qui permet de pomper le vin à même la barrique pour éviter toute oxydation et garder l’originalité de chaque élevage.

La Rioja & San Juan

																	  																  

Callia

L’objectif de la bodega Callia est de produire une ligne de vins jeunes et fruités et une ligne de vins de garde. Elle vend ses mono-cépages de chardonnay, viognier et syrah sous les étiquettes Grand Callia édition limitée, Callia Magna et Callia Alta.

Graffigna

La bodega Graffigna a été fondée en 1870. Elle possède plusieurs vignobles, avec quelques parcelles de syrah et tannat travaillées en agriculture biologique. Elle a inauguré son musée du vin Santiago Graffigna en 2002.

Viñas de Segisa

Fondée en 1906, la bodega Viñas de Segisa fut restaurée il y a dix ans en gardant les murs originaux d’adobe et le toit de pisé et de paille. A l’entrée, deux foudres de chêne de quatre mètres de diamètre témoignent de la viticulture du siècle dernier. Sa cave souterraine permet de maintenir le vin à une température et humidité constante malgré le climat extérieur.

La Guarda

La bodega La Guarda se trouve à 55 km de San Juan, dans la Vallée de Tulum, Zonda et Pedernal. Les vignobles sont plantés à une altitude de 700m à 1.400m, au pied de la pré-cordillère des Andes. Cette région chaude et aride (à peine 150 mm de précipitations annuelles) permet une superbe expression des cépages malbec, cabernet sauvignon, chardonnay, torrontés, viognier et syrah. Le Guardado est le vin premium 100% syrah ou 100% malbec, vieilli 12 mois durant en barriques de chêne français. La bodega produit aussi Sangre de Viña décliné dans chaque cépage et Vika.

Vallées Calchaquies, Cafayate & Cachi, Salta

																	  																  

Colomé

Planté entre 2.200 et 3.000 m d’altitude, le vignoble de la bodega Colomé se veut le plus haut du monde, dans le paysage superbe des Valles Calchaquíes. Il a 150 ans et date de l’importation des ceps de malbec et cabernet sauvignon du Bordelais alors en pleine épidémie de phylloxéra. La bodega a été rachetée par le Suisse Donald Hess qui a pour objectif d’y vinifier l’un des meilleurs vins du monde.

Domingo Hermanos

La bodega Domingo Hermanos commence à cultiver du raisin dans les années 1960, et vinifie elle-même pour la première fois en 1978. Elle est implantée sur 5 sites différents, avec des cépages de malbec, cabernet sauvignon, merlot, syrah, tannat, chardonnay et torrontés. La cave de vinification se visite non loin de la place principale de Cafayate. Ses vins sont vendus sous les marques populaires Palo Domingo, Domingo Molina, Domingo Hemanos, Rupestre et Finca de Domingo.

El Esteco

La bodega El Esteco est née en 1892, avec les deux frères français David et Salvador Michel. Sa production se trouve sous les étiquettes populaires Elementos, Don David, Maximus et Ciclos. L’hôtel Patio de Cafayate se trouve dans la belle bâtisse historique.

Etchart

Fondée en 1850, la cave Etchart est pionnière dans la région de Cafayate, où elle a d’abord planté du torrontés, puis du cabernet sauvignon, du malbec, du merlot et du chardonnay. Elle a été rachetée en 1996 par le groupe Pernod-Ricard. Sa dernière création est un torrontés vendanges tardives.

Felix Lavaque

Fondée en 1870 par José Lavaque, elle est une des rares caves transmises de génération en génération depuis le fondateur. En 1930, les Lavaque ont créé une seconde cave à San Rafael. La cave de Cafayate se distingue notamment pour son torrontés, le premier implanté dans la région, en 1910. Il est commercialisé sous la marque Quara qui propose également du malbec, du cabernet sauvignon et du tannat.

Finca las Nubes de Mounier

La Finca Las Nubes a été créée en 1999 par Jose Mounier, fils de viticulteurs de Mendoza. Il a élu un coin de paradis au pied des montagnes, dans la région de Cafayate pour cultiver ses parcelles de torrontés, cabernet sauvignon, malbec et tannat. Limitée à 50.000 bouteilles par an, sa production est confidentielle par rapport aux géants de la région. Ses marques sont J.L. Mounier et Finca de las Nubes.

Nanni

Créée par Pietro Nanni, immigrant italien qui plante ses premières vignes en 1897, la bodega produit du vin biologique depuis 1987, et cultive des cépages de malbec, cabernet sauvignon, tannat et torontés.

Piatelli

La bodega Piattelli gère trois propriétés, deux dans la province de Mendoza et une dabs celle de Salta. Il est possible de visiter ses deux établissements à Agrelo et Cafayate. Elle produit du vin rouge, du blanc et du rosé à partir de cépages tels que le malbec, le cabernet sauvignon, le torrontés ou encore le chardonnay.

El Porvenir de los Andes

Fondée en 1890 par des immigrants italiens, la bodega El Porvenir a été rachetée en 1999 par des viticulteurs de la région. Elle s’est depuis modernisée, et cultive des cépages comme le malbec, cabernet sauvignon, syrah, tannat, torrontés. Ses vins sont commercialisés sous les marques Laborum et Amauta.

San Pedro de Yacochuya

La bodega San Pedro de Yacochuya fait partie des Bodegas Etchart, elles-mêmes rachetées en 1996 par le groupe Pernod-Ricard. Sa première production remonte à 1995, avec des cépages malbec, cabernet sauvignon et torrontés.

La Banda

La bodega La Banda est la plus ancienne des Vallées Calchaquíes, avec des premières vignes plantées en 1857. Elle cultive les cépages de torrontés pour les blancs, cabernet sauvignon, malbec et merlot pour les rouges. Ses vins sont commercialisés sous le nom Vasija Secreta.

Fernando Dupont

La bodega Fernando Dupont  est la seule de la vallée d’Humahuaca, Au bord de la rivière souvent à sec de Maimará. Elle se situe dans un cadre de rêve, au pied de la montagne surnommée la palette du peintre pour ses couleurs extraordinaires. Sa petite cave et ses quelques hectares de vignes sont ouverts à la visite.

Patagonie

																	  																  

Schroeder

La bodega Schroeder a été créée en 2002. Les cépages cultivés sont le malbec, merlot, pinot noir, chardonnay, sauvignon blanc, cabernet sauvignon, torrontés, pour des vins commercialisés sous les marques Schroeder et Saurus.

Fin del Mundo

Fondée en 1999, la bodega Fin del Mundo cultive des vignes de malbec, merlot, cabernet sauvignon, pinot noir, syrah, cabernet franc, tannat, chardonnay, sauvignon blanc, semillón, viognier.

Humberto Canale

La bodega Humberto Canale, fondée en 1909, est la pionnière. Elle produit des vins à base de cabernet sauvignon, pinot noir, merlot, malbec, cabernet franc, sauvignon blanc, semillón, torrontés et viognier, commercialisés sous les marques Humberto Canale, Intimo, Canale Black River et Diego Murillo.