Top 10 des incontournables en Patagonie

La Patagonie est une région fascinante, de par ses immenses étendues aux paysages à couper le souffle. De la Patagonie des lacs à la Terre de Feu, en passant par les volcans, les forêts d’araucarias, les fjords et les glaciers, cette région ne cessera d’éblouir le voyageur.

 

1. La route des 7 lacs

La route des 7 lacs en Patagonie
Commencez votre voyage par la Patagonie argentine dans la ville lacustre de San Carlos de Bariloche. La Patagonie des lacs abrite d’immense forêts de différents type, de somptueux lacs réunissant à eux seuls toute la gamme des bleus et des verts, le tout niché au pied de volcans, cerros, nevados, et montes. Empruntez l’exceptionnelle Route des 7 Lacs, entre Villa La Angostura et San Martín de los Andes : 107 km de parcours que l’on peut faire en 2 heures… ou bien en une pleine journée si vous aimez explorer à la recherche des beaux points de vue et des petites plages aux eaux translucides. Nous vous recommandons d’effectuer un circuit de découvertes des lacs argentins en avril où les couleurs de l’automne explosent.

 

2. La péninsule Valdés

La péninsule Valdés en Patagonie
La péninsule Valdés est l’endroit est l’un des meilleurs spots de la planète pour observer la faune marine. On y admire en grand nombre des baleines franches australes, lions de mers, manchots de Magellan, éléphants de mer ou encore des Orques, selon les saisons. Nous recommandons vivement de séjourner dans des estancias de la péninsule, à El Pedral, Rincon Chico ou La Ernestina afin de pouvoir approcher de très prêt les animaux et en quasi exclusivité. C’est à Puerto Piramides où l’on embarque pour des safaris nautiques baleines. Vous pouvez même choisir un bateau-sous-marins pour voir les baleines évoluer sous l’eau. Il est possible d’effectuer un voyage ralliant successivement les meilleurs spots animaliers de la côte patagonne.

 

3. La Cueva de las Manos

 

Classé au patrimoine mondial culturel de l’Unesco la caves de Mains est facile d’accès, mais demande en revanche du temps de route. Depuis Esquel, il faut descendre la Route 40 jusqu’à Bajo Caracoles. Le site Cueva de las Manos se trouve à 47 kms soit 1 heure de piste de là, dans le canyon Rio Pinturas. Pour les férus de paléontologie humaines, d’autres sites préhistoriques ont été découverts dans la province de Santa Cruz, à Los Toldos, Cerro Tres Tetas, Cueva Tunnel, Piedra Museo, El Ceibo, Rio Shehuen rpès de El Calafate,… Les peintures rupestres de la Cave de Mains datent de 7000 à 12000 ans, selon les dessins.

 

4. La Croisière Australis

En 5 jours / 4 nuits, reliez Ushuaia à Punta Arenas au Chili, embarquez à bord du bateau Stellas ou du Ventus pour découvrir les chenaux de Patagonie, ses glaciers qui tombent dans la mer, mais aussi de somptueuses baies comme celles de Wulaia ou de Nassau. Si les conditions de mer le permettent vous débarquez sur le mythique rocher du Cap Horn. Vous naviguez dans les plus beaux fjords et et effectuez des sorties en zodiacs pour vous approcher du pied des glaciers Pia, Garibali, Condor, Aguila… Vous aurez enfin de nombreuses occasion d’observer des mammifères marins et oiseaux marins.

 

5. Le glacier Perito Moreno

 

Partez en Patagonie des glaciers pour une expérience exceptionnelle dans une vie ! Au départ de la ville de El Calafate, rendez-vous au parc national Los Glaciares où vous pourrez naviguer, le temps d’une journée, pour approcher quelques uns des 47 glaciers dont le Speggazini, l’Upsala et le célèbre glacier Perito Moreno (60 m de haut, et 5 km de large). Il est même possible de chausser des crampons pour marcher sur le Perito Moreno ! Pour découvrir en outre les glaciers Mayo et Negro, il convient d’embarquer sur le bateau Santa Cruz qui effectue en 3 jours 2 nuits un circuit passant par tous les canaux du lac Argentino. Un des 10 incontournables de Patagonie aurait tout aussi pu être le massif du Fitz Roy situé à 3 heures de route de El Calafate. El Chaltén est son sont port d’attache. On y trouve toute la gamme d’hôtels souhaité.

 

6. Le Torres del Paine

 

A 4 heures de route de El Calafate, le parc Torres del Paine est le repère incontournable des amoureux du trekking. De nombreux sentiers balisés emmènent jusqu’aux plus beaux miradors du parc. Les plus célèbres randonnées d’une journée sont celles du glacier Grey, de la vallée du Français, du mirador Torres et en 4 jours du circuit W. Mais, pour les marcheurs non très sportifs, le Paine s’explore aussi en véhicule avec parfois des petites marches optionnelles de 30 minutes à 2 heures. Puerto Natales est la base hôtelière pour la visite du Paine. Toutefois, il est également possible, à coût plus élevé, de vous loger à l’intérieur du parc ou à proximité. Beaucoup profitent d’un séjour à El Calafate pour visiter le Paine. Ou inversement, certains visitent le Chili et effectue une incursion en Argentine à El Calafate.

 

7. La Terre de Feu chilienne

La Terre de Feu chilienne
Peu visitée, la Terre de Feu chilienne n’en a que plus d’intérêt. Autant pour l’ambiance que pour ses paysages et sa faune, c’est une destination hors du communs. Depuis Punta Arenas il est possible de traverser le détroit de Magellan en 2 heures de ferry ou bien depuis Punta Delgada en 15 mn. La partie nord de la Terre de Feu est composée de steppes. C’est au bord de la baie Inutile, à 1h40 de piste de Porvenir, que vous pourrez observer une colonie de manchots royaux, les seuls du continent ! Plus au sud viennent les reliefs qui précèdent la Cordillère de Drawin et les forêts fuégiennes. Plusieurs lodges proposent des activités de randonnées à pied, à cheval, en kayak ou encore de pêche sportive. Le vrai bout du monde est là ! On peut encore citer, au départ de Punta Arenas, des petites croisières sur le détroit de Magellan jusqu’au parc Francisco Coloane pour y observer 3 sortes de baleines, dont les plus nombreuses, les baleines à bosse.

 

8. La Route Australe chilienne

 

Plus connue sous le nom de Carretera Austral, la route nationale 7 offre l’un des plus beaux road trip de la planète. De Puerto Montt jusqu’à Villa O’Higgins, cette route s’étend sur 1240 km entre fjords, lacs, forêts, glaciers et volcans, le tout souvent accompagné par une étonnante faune marine, terrestre et aviaire. Routes goudronnées, pistes de « ripio », traversées en bac s’enchainent pour atteindre chaque petit village que l’on croit à chaque fois être le bout du monde, mais il en reste toujours un, encore plus loin, encore plus au sud. La sensation de découverte d’un « heaven on earth » est souvent ressentie dans ce parcours. Et c’est aussi la rencontre avec d’accueillants habitants, ravis de parler de leur région, qui fait le charme du voyage. Il faut au minimum 3 semaines pour faire toute la Carretera Australe mais on peut bien sûr n’en visiter qu’une partie.

 

9. La Traversée des Lacs entre Chili et Argentine

 

Peu connue des voyageurs étrangers, cette traversée est de nature extraordinaire. Chaque jour de l’année, hiver inclus, une entreprise locale assure la traversée de 3 lacs entre le port de Petrohé au Chili et celui de Pañuelo en Argentine. Le passage routier le plus proche est celui du Paso Cardenal Samoré et il faut compter au minimum 5 heures de route entre Puerto Montt et San Carlos de Bariloche, entre Pacifique et steppes patagoniques argentines. Bien qu’un peu plus longue, pour le voyageur, la traversée nautique est surtout une magnifique manière de découvrir la Patagonie des lacs argentine, tout autant que la Patagonie des lacs chilienne. La traversée des lacs s’effectue aussi bien dans sens que dans l’autre. Il n’est pas possible d’y embarquer une voiture.

 

10. La Grande île de Chiloé

 

Direction le Pacifique, vers l’île de Chiloé la plus étendue d’Amérique du Sud, après la Terre de Feu. Vous pourrez alterner votre séjour entre des journées en pleine nature et d’autres à visiter de charmants petits ports aux bateaux de toutes les couleurs et aux maisons sur pilotis. Chiloé est connue pour sa centaine d’églises en bois, dont 16 églises sont classées au patrimoine culturel mondial culturel de l’Unesco. Faites également un tour au parc national Chiloé, accessible par piste, à pied ou à cheval, pour admirer sa forêt valdivienne feuillue. Chiloé c’est enfin, une gastronomie renommée car on y mélange les meilleurs produits de la terre avec ceux de la mer. Dans la majeure partie des cas un circuit combine les lacs et volcans avec Chiloé. Les paysages y sont si différents qu’il s’agit de 2 voyages en 1… sans compter sur les autres régions de votre séjour au Chili !

error: Content is protected !!