Carnet de voyage : la traversée des Andes

Carnet de voyage : la traversée des Andes

Carnet de voyage : traversée des Andes
4.5 5 1 1

A toute l’équipe Argentina Exception,

Il y a une année nous avions choisi de découvrir l’Argentine. Vous nous avez conduit en Patagonie et aux chutes d’Iguazú. Cette belle expérience nous a donné l’envie de revivre une nouvelle aventure argentine dans le Nord-Ouest.

Si nous devions résumer ce nouveau voyage, nous évoquerions le mot « couleur ».

Quebrada de las Flechas, Nord-ouest Argentin

Dès notre arrivée à Salta nous avons pris la route pour le nord, à la découverte des merveilleuses montagnes aux couleurs riches et presque irréelles.

L’arrivée à Purmamarca nous a émerveillé tellement nous étions surpris par la lumière posée sur la roche, délivrant une palette digne des plus beaux tableaux.

Le blanc des grandes salines s’entremêlait au bleu du ciel pour éblouir nos yeux, et nous a laissé pantois devant une telle dimension.

La route nationale 40 s’est avérée parfois dantesque, mais toujours aussi belle, nous faisant découvrir à chaque virage de nouveaux horizons.

Cafayate nous a permis de découvrir des vignobles nichés parfois à plus de 2.000 mètres mais produisant le majestueux Torrontès, vin blanc, digne de quelques belles signatures viticoles françaises.

Parc national Talampaya, La Rioja, Argentine

Les parcs de Talampaya et Ischigualasto n’ont rien à envier aux parcs de la côte ouest américaine. Ils sont grandioses et nous laissent ébahis devant autant de couleurs ocres, rouges et tant de gigantisme.

Mendoza et ses Bodegas nous ont donné le goût des Malbec, Cabernet et autres cépages, des vins de qualité développant des arômes fins.
La route à travers la cordillère des Andes fut magique. Cernés par des montagnes culminant à plus de 6.000 mètres nous avions le sentiment d’être sur un boulevard traversant les montagnes. Des couleurs éclatantes, douces et vives à la fois, le soleil andin venant rehausser le tout.

Le Chili apparait enfin; d’abord avec la mythique ville de Valparaiso. Des couleurs une nouvelle fois, pas celles des montagnes mais celles de toutes ces maisons plantées sur les collines. Des couleurs aussi, avec ces tags souvent artistiques mais malheureusement parfois salissant de belles façades.

Santiago fut notre dernière étape, une grande ville en plein développement où il fait bon se promener, avant de retrouver le vieux continent. Et enfin, merci de nous avoir fait découvrir « le secret ». 25 kilomètres de pistes pour se retrouver face à un paysage à couper le souffle.

Survol de la cordillère des Andes

Les 4.300 mètres d’altitude nous ont accueillis avec un ciel plus que nuageux. Quelques minutes plus tard le soleil faisait son apparition et donnait au « secret » tout son éclat. Et là des couleurs, nous en avions à ne plus savoir comment la nature pouvait réaliser de telles choses.

Ce beau voyage nous a fait aimer encore un peu plus ces deux pays, nous y reviendrons peut être un jour pour de nouvelles aventures.

Encore merci pour cette nouvelle expérience avec Argentina Exception.

Bien cordialement,

Alain, Martine, André, Corinne