La cuisine créole en Argentine : les recettes typiques

La cuisine créole en Argentine

La cuisine argentine : découvrez quelques recettes typiques, comme le locro, le matambre, le tamal, le humita, le vitel toné…

Locro

Ce ragoût est consommé dans presque toutes les provinces, avec des variantes régionales, de préférence en hiver. Ingrédients du locro : maïs, haricots blancs, courge, chorizo et lard, tripes et pieds (ou oreilles) de porc, petits morceaux de viande de bœuf (pas toujours), le tout mijoté avec du piment, de l’oignon et quelques épices pendant au moins deux heures. Servi de préférence bien chaud dans un petit plat en terre. Le locro est un plat très populaire, particulièrement dans le Nord-Ouest argentin.

Puchero

Le puchero, c’est le pot-au-feu argentin. Ingrédients: viande de bœuf grasse et maigre, saucisse, os à moelle, carottes, poireaux, pommes de terre, patates douces, épis de maïs jeune (choclo), chou, pois chiche, oignons, céleri, persil, laurier. Servi avec de la moutarde, de la sauce piquante et de la mayonnaise. Un grand classique en hiver.

Guiso de lentejas

Le ragoût de lentilles, un autre plat d’hiver de la cuisine criolla. Il est bon marché et très nourrissant. Ingrédients : lentilles, chorizo, lard (ou viande), oignons, poivrons, ail, tomates, piment, persil.

Estafodo de carne

La daube de viande à l’argentine, idéale pour accompagner les pâtes. Ingrédients : viande de bœuf, ail, oignon, carottes, tomates et concentré de tomates, champignons, vin blanc, bouillon de viande, laurier. Laisser mijoter au moins une heure et demie. Variante délicieuse en osso-buco, ou encore avec du poulet.

Carbonada en zapallo

En Argentine, on trouve de nombreuses variétés de courges (rondes, oblongues…). N’hésitez pas à goûter la carbonada en zapallo, la courge farcie. La courge évidée et coupée en deux est d’abord cuite au four avec du beurre, du lait et du sucre. Puis repassée au four avec la carbonade en farce : viande en petits morceaux dorée avec oignons, poivrons, tomates, maïs, riz, vin blanc, bouillon, cumin. On sert la courge entière fermée.

Matambre

Le matambre, sorte de ballottine farcie, est un grand classique de la cuisine argentine. Il en existe d’innombrables variantes quant à la farce. Le matambre c’est d’abord le nom du morceau de viande (de veau), correspondant au flanchet. Voici une recette du matambre classique : débarrasser le matambre de l’excès de gras, l’étendre et le frotter au vinaigre (ou au citron) et à l’ail, saupoudrer d’origan, ail, laurier et persil, laisser mariner puis garnir d’une pâte à base de pain, lait (ou vin), fromage et oignon, de jambon cuit, de poivrons grillés pelés ou carottes, d’œufs durs. Enrouler le tout, le coudre, l’envelopper dans un linge et faire bouillir pendant deux heures. Une fois refroidi, le matambre est coupé en tranches. Idéal pour manger sur le pouce ou en plat accompagné d’une salade.

Tamal

On trouve les tamales du Mexique à l’Argentine, avec bien sûr de nombreuses variantes locales. Ce farci est très populaire dans le Nord-Ouest argentin, notamment dans la province de Salta. Il s’agit d’une pâte à base de farine de maïs farcie avec une préparation d’oignon, raisins secs, œuf dur, parfois avec de la viande. Le tout est enveloppé dans une feuille de maïs et cuit au bouillon. Délicieuse entrée.

Humita

La humita ressemble beaucoup au tamal, mais n’est pas farcie. Ingrédients: maïs râpé, oignons, courge, piment, fromage, sucre, lait. On fait revenir la préparation, on l’enveloppe dans deux feuilles de maïs croisées puis on fait cuire le paquet dans de l’eau bouillante. Servi bien chaud dans la feuille.