Faune aviaire : les aras, toucans et conures d'Argentine

Aras, toucans et conures

Plusieurs espèces d’aras, toucans et conures s’observent en Argentine. On retrouve le toucan à ventre rouge, l’aras hyacinthe ou encore le conure de Patagonie.

Voir notre carte de la faune aviaire en Argentine

Toucan à bec rouge, Tucán pechiblanco o tucán de pico rojo (Ramphastos tucanus)

Le toucan à bec rouge est tout noir, ce qui met en valeur ses joues et sa bavette blanches liserées de rouge, son tour de l’œil bleu, ainsi que son bec rouge qui lui donne son nom. Il a le croupion jaune, de dessous des ailes rouge et les pattes bleues. Son chant s’entend à 1 kilomètre à la ronde. Il habite la forêt amazonienne, et va parfois sur le littoral pour trouver des fruits à la saison sèche. Il apprécie particulièrement les figues, insectes, petits reptiles, œufs et oisillons. Il se déplace d’arbre en arbre en file indienne.

Toucan à ventre rouge, Tucán bicolor o tucán pico verde (Ramphastos dicolorus)

Le toucan à ventre rouge est le plus petit toucan avec seulement 45 cm de long pour un bec de 10 cm. Il vit dans les forêts atlantiques du sud-est du Brésil, de l’est du Paraguay et du nord-est de l’Argentine. Il a un bel abdomen rouge, une poitrine orange et jaune, et le bec verdâtre.

Toucan toco, Tucán toco (Ramphastos toco)

Le toucan toco est le plus commun des toucans. Long de 64 cm, il est muni d’un bec de 20 cm et d’une langue de 15 cm. On le reconnaît aisément à ce grand bec jaune taché de noir. Il vit dans la forêt tropicale humide, et est le symbole national de la Guyane. Il a le corps noir, le cou blanc et les yeux cerclés de bleu : Il vit en couple, et chacun fait régulièrement la toilette de son partenaire, ou l’alimente.

Toucan vitellin, Tucán de pico acanalado (Ramphastos vitellinus)

Le toucan vitellin a la tête, le manteau, le ventre, le flanc, les ailes et la queue d’un noir brillant. Son croupion et une bande sur son ventre sont rouge écarlate, ses joues et son menton blancs, sa poitrine jaune. Son bec est tout noir avec une bande bleu clair, de la couleur du tour de l’œil et de ses pattes. Il vit dans les forêts-galeries amazoniennes du Brésil, de Guyane et les forêts humides du Venezuela, de Colombie, d’Equateur, du Pérou, Bolivie et du nord argentin. Il favorise la répartition des graines dans le sol, en émettant ses déjections plus loin que son lieu d’alimentation. Il garnit même son nid de graines régurgitées pour faire des provisions. Il imite les toucans à bec rouge pour voisiner sans tension.

Toucanet à bec tacheté, Tucancito de pico maculado o Arasarí Chico (Selenidera maculirostris)

Le toucanet à bec tacheté est vert olive avec le dessous des ailes rouge écarlate, la tête et la poitrine noire. Il apprécie les forêts primaires humides et les palmeraies du sud-est du Brésil, l’extrême est du Paraguay et l’extrême nord-est de l’Argentine. Il passe beaucoup de temps à digérer, perché sur une branche haute. Il se nourrit de nectar, fleurs, fruits de figuiers et noix de palmiers. Il aime aussi s’alimenter de petits vertébrés dérangés par les fourmis et vole les œufs et les oisillons des petits oiseaux comme les caciques et les tyrans.

Araçari à oreillons roux, Tucanillo, Arasarí fajado (Pteroglossus castanotis)

L’araçari à oreillons roux apprécie les forêts humides au bord des lacs et des fleuves, il niche le plus souvent dans les broussailles des sous-bois, les galeries forestières, les bosquets de bambous épais et les plantations de caféiers au sud-ouest du bassin Amazonien. Il a le plumage vert foncé avec le croupion et le haut de la poitrine rouges et le ventre jaune. peut être légèrement teinté de rouge. Sa tête et sa gorge sont noires et brunes. Son immense bec, dentelé et crochu, est noir bordé de jaune. Il se nourrit de fleurs, nectar et insectes, et attaque parfois les nids pour manger les oisillons et les œufs.

Ara rouge ou Ara Macao, Scarlet Macaw (Ara macao)

L’ara rouge est un grand perroquet de 86 centimètres de long pour 1 kilogramme. Il s’aime dans les forêts tropicales humides, de l’est du Mexique à l’Amazonie péruvienne et brésilienne. C’est d’ailleurs l’oiseau national du Honduras. Il peut vivre de 50 à 75 ans. Il a le plumage écarlate, avec une queue bleu clair, le dessus des ailes jaune, le bout des ailes bleu foncé et un masque de peau blanche. Il casse les coquilles des noix, et se nourrit de fruits, graines, nectar et bourgeons. Il vit très proche de sa famille, cherche en groupe la nourriture et niche en dortoir. Il a développé un véritable langage pour communiquer à travers la forêt très dense. Les règles de cohésion de la communauté imposent de laisser les membres les plus âgés se nourrir d’abord.

Ara bleu, Guacamayo azulamarillo (Ara ararauna)

L’ara bleu est un grand perroquet de 90 cm pour 1,3 kg. Il est reconnaissable à ses couleurs vives ; le dessus bleu turquoise, le dessous jaune d’or, le front et la calotte bleu-vert, un collier noir et les joues blanches. Il a le bec et les pattes noirs. Il vit dans les forêts, les savanes et les marais d’Amérique centrale et du Sud, du Panama au nord du Paraguay et de l’Argentine. Granivore et frugivore, il niche dans des trous de palmiers secs. Il sait imiter les sons et peut ainsi apprendre à répéter des mots et des phrases.

Ara hyacinthe , Jacinto o guacamayo azul (Anodorhynchus hyacinthinus)

L’ara hyacinthe est un des plus grands aras avec 1 mètre de long pour une envergure de 1,50 m et un poids de 1,5 kg. Il vit dans la forêt tropicale au Brésil, au Paraguay, en Bolivie et dans l’extrême nord est de l’Argentine. Très braconné pour ses plumes, il ne compte plus que 2 000 membres, contre 100 000 il y quelques dizaines d’années. Il a un beau plumage bleu-cobalt, plus foncé sur les ailes, et noir sous la queue et les ailes. Son bec est très puissant et détruit parfois la végétation alentour  pour prélever les noix de palme, cacahuètes et fruits.

Amazone à front bleu, Amazona frentiazul (Amazona aestiva)

L’amazone à front bleu est un perroquet de 35 cm. Il a le plumage du corps et de la queue vert écaillé de jaune, le tour des yeux jaune, le front bleu pâle, les épaules rouges. Il vit du Brésil au Paraguay et de la Bolivie à l’Argentine. Frugivore et granivore, il se nourrit de graines, de noix et de baies. Il est assez facile à apprivoiser, très actif, joueur et curieux. C’est un oiseau très bruyant le matin et le soir, qui sait très bien imiter le langage humain et même utiliser à bon escients certains mots. Il peut vivre 40 ans en liberté, et  jusqu’à 80 ans en captivité.

Conure de Patagonie, Perruche de Patagonie, loro barranquero (Cyanoliseus patagonus)

La conure de Patagonie est une perruche de 45 cm. Autrefois présente du désert d’Atacama à la Patagonie, elle s’est aujourd’hui repliée sur le centre de l’Argentine et du Chili, ainsi que le sud de l’Uruguay. Elle a le la tête, le dos et les ailes vert olive, la poitrine et le tour des yeux blancs, l’abdomen orangé, et les cuisses, le dos et les épaules jaunes. Sa queue est grise, son bec crochu bleu marine, et ses pattes rose pâle. C’est un oiseau grégaire qui peut faire beaucoup de bruit sur les berges de fleuves et ravins où il niche en colonie.

Conure mitrée, Calancate cara roja ( Psittacara mitratus)

La conure mitrée est une petite perruche de 38 cm. Originaire du centre du Pérou, de la Bolivie et de l’Argentine, elle se reconnaît à son plumage vert, son masque écarlate sur le front et les joues, le contour jaune de ses yeux rouges. Elle a le bec crème et les pattes grises. C’est un oiseau bruyant et joueur, qui se nourrit de graines et fruits.

Conure veuve, Perruche moine ou Perruche-souris, Cotorra monje, cotorra argentina (Myiopsitta monachus)

La conure veuve est une perruche de 29 cm de long. Elle s’est implantée au Brésil, au Paraguay, au nord-est de l’Argentine, et jusque dans l’est des Etats-Unis et l’Europe. Toute verte, elle a le front et la poitrine gris pâle et le dessous des ailes bleu. Elle est la seule de son espèce à construire des collectifs en brindilles, qui peuvent atteindre plusieurs mètres de longueur.

Toui à ailes jaunes , Chirirí (Brotogeris chiriri)

Le toui à ailes jaunes est une perruche colorée de 25 cm de long. Sa grande intelligence et faculté d’adaptation ont fait de lui le perroquet le plus élevé en cage dans les années 60. Il vit au sud de l’Amazone, du Brésil au sud de la Bolivie, au Paraguay et au nord-est de l’Argentine. Il a le plumage vert vif avec les ailes plus sombres. Il a le bec orange bordé de jaune et les pattes sont d’un gris rosé. Il construit des nids au creux des arbres et des nids de termites. Il s’alimente de graines, baies, fleurs, nectar, verdure, insectes et larves.