Faena Art Center Buenos Aires

Faena Art Center Buenos Aires

Dans un vieux moulin, perdu dans la forêt de gratte-ciels de Puerto Madero, le récent Faena Art Center vous ouvre ses portes.

Le Faena Art Center de Buenos Aires est un nouvel incontournable de l’art contemporain de la capitale portègne. C’est dans un ancien moulin aux dimensions vertigineuses que ce musée s’est installé, dans la forêt de gratte-ciels de Puerto Madero. Il y a un peu plus de cent ans, le grand bâtiment qui abrite actuellement la salle d’exposition était la salle des machines d’un des plus grands moulins industriels d’Argentine, où se broyaient plus de mille tonnes de blé par jour.

faena art center argentina
																  															  

Loin du quartier d’affaire qu’il est devenu aujourd’hui, Puerto Madero était à l’époque, comme son nom l’indique, le port de la capitale, et un quartier d’entrepôts : c’était là que l’on préparait la viande et les céréales destinées à être exportées vers le monde entier. Lorsque le magnat Allan Faena en rachète la propriété en 2002, cela fait déjà plusieurs décennies que les locaux du moulin sont à l’abandon.

Il décèle dans ces vestiges de l’industrie meunière un fort potentiel architectural et décide de reconvertir l’endroit en musée. L’édifice présente de surcroît l’intérêt d’être situé à quelques pas seulement de son hôtel de luxe Faena Hotel Universe, lui aussi issu de la réhabilitation d’entrepôts et conçu par Philipe Starck. Le bâtiment est donc réhabilité afin de répondre le mieux possible aux exigences infra-structurelles de l’art contemporain, en préservant cependant l’âme de la construction industrialo-portuaire de l’époque : architecture, hauteur vertigineuse de plafond et fenêtres démesurément grandes.

musee faena art center
																  															  

Le Faena Art Center a ouvert en 2011 avec une exposition extravagante de l’artiste brésilien Ernesto Neto : un pont fantaisiste suspendu à trois mettre du sol, où le visiteur était invité à se promener et découvrir l’univers onirique de l’artiste. Selon ce dernier, seule la structure du Faena Art Center permettait d’accueillir cette œuvre aux dimensions impressionnantes. En effet, les dimensions du musée ont de quoi surprendre; chacune des deux salles d’exposition offre une superficie de 635 m².

La principale, baptisée Molinos, est située sur l’étage supérieur et bénéficie d’une hauteur de plafond de 10 m, lui permettant d’accueillir des projets d’art contemporain volumineux. Au sous-sol, la salle Catedral plafonne à 4 m de haut et se destine davantage à accueillir les expositions de format traditionnel. La blancheur immaculée de l’endroit, ses grandes fenêtres et l’éclairage naturel qui en résulte, font du Faena Art Center un cadre d’exposition incomparable.