Splendeurs argentines : vignobles, baleines et glaciers - Carnet de voyage Argentin et Chili

Splendeurs argentines : vignobles, baleines et glaciers

Splendeurs argentines : vignobles, baleines et glaciers
4 5 1 1

Au niveau des points forts du voyage, nous avons vraiment apprécié l’accueil dans toutes les estancias :

L’estancia Cerro Guido, très bel endroit, confortable. Nous gardons un très bon souvenir du dîner avec vue sur Torres del Paine au coucher du soleil.

L’estancia El Rolito évidemment, pour la gentillesse des hôtes et le meilleur mouton du voyage.

Lions de mer, canal de Beagle, Ushuaia

Autres très bons hôtels :

L’hosteria Grey et sa vue sur le lac (par contre le restaurant et son menu unique sont loin d’être inoubliables, au contraire de l’excursion en bateau).

L’hôtel Altiplanico Paine (restaurant pas excellent non plus). Le restaurant conseillé, Cormoran de las rocas, était fermé.

Très bon accueil au Chacras de Coria lodge. Club Tapiz : très beau cadre. Par contre, les oiseaux dans la cour sont très bruyants, j’avais heureusement des boules quiès; les chambres donnant sur le cote piscine sont certainement plus calmes.

Les 2 hôtels de Buenos Aires étaient très bien situés.

Le phare des éclaireurs, sur le canal Beagle près d’Ushuaïa

Les grands moments dans les activités:
La péninsule Valdès et sa faune,
Le trekking dans l’estancia Cristina,
La balade dans l’estancia El Rolito,
Le glacier Perito Moreno et la route qui y mène depuis El Calafate,
Le parc Torres del Paine,
A Buenos Aires, les balades dans les différents quartiers (Palermo, San Telmo, etc.), le musée des beaux arts ou le concert de jazz au club Boris à Palermo.

A Mendoza, énormément de bodegas fermées a cause d’un long weekend, très difficile de se repérer en voiture (nous étions prévenus mais nous avons fini par privilégier le taxi).
Pour le reste, nous fûmes très satisfaits de la location de voiture.

Rio Grande n’est pas très accueillante (ce n’est qu’une ville étape, mais nous aurions été capables de conduire directement jusqu’a El Rolito), et le restaurant de l’hôtel était fermé (dimanche).

Laguna Verde, Mirador del Paine

L’accueil a l’hôtel Sagardi n’était pas parfait (beaucoup d’attente au petit déjeuner), rattrapé par les chambres confortables et la situation parfaite.

Voila, il nous reste à finir le tri des photos (environ 2.500 au total…) et se remettre sérieusement au travail avant de pouvoir s’offrir un prochain voyage lointain, en fin d’année si tout va bien…

Philippe & Thi Que

Lions de mer
estancia Cerro Guido