L’Argentine en décembre

Avec ses 3.450 kilomètres de long, l’Argentine propose des paysages et des expériences uniques à chaque période de l’année. Il faut juste s’assurer de bien choisir son moment selon sa destination rêvée, entre les chutes d’Iguaçu et le bout du monde à Ushuaia, les montagnes colorées de la Cordillère andine et les glaciers de la Patagonie. Les conseils de notre équipe.

Comme les saisons sont inversées entre l’hémisphère sud et l’hémisphère nord, le mois de décembre correspond à l’été argentin. Il fait particulièrement chaud de jour dans les Andes, mais la température baisse généralement la nuit en raison de l’altitude. Les orages de chaleur ne sont pas rares, et il est important d’être équipé au cas où une grosse averse se déclare soudainement.
Il faut aussi se protéger du soleil qui est particulièrement puissant dans cette région. Le nord est de l’Argentine est très humide et chaud, ce qui peut ralentir la visite des chutes d’Iguaçu ou le safari animalier dans Esteros del Ibera.

L’été argentin est la meilleure saison pour explorer la Patagonie. Le climat est plus doux, malgré un vent très puissant qui ne faiblit que rarement. C’est encore la saison des baleines sur la Péninsule de Valdés.
De plus, le mois de décembre est en haute saison touristique, avec les vacances d’été des Argentins qui coïncident avec celles de Noël partout dans le monde. Les infrastructures sont donc tout à fait opérationnelles, pour vous garantir un séjour merveilleux entre glaciers, lacs et sommets.

En novembre et décembre, l’Open d’Argentine de Polo prend place à Palermo, dans la ville de Buenos Aires. Il termine le cycle annuel des compétitions mondiales de polo, après les tournois de Hurlingham et de Tortugas.

Durant toute la 1ère quinzaine de décembre, la station balnéaire de Mar del Plata accueille son festival gastronomique annuel. C’est le moment rêvé pour assister à des réunions de dégustation et vente de spécialités culinaires argentines. Des cours de cuisine sont même proposés aux participants curieux d’en savoir plus.

Le 11 décembre a été désigné comme le jour national du tango en raison de l’anniversaire de la naissance de Carlos Gardel, le plus prodigieux des chanteurs argentins de tango.

Le 21 décembre, c’est la fête du jour le plus long à Ushuaia, au bout du monde. Un hommage est rendu à cette occasion aux Shelk’nam, tribu indigène vivant autrefois Terre de Feu, et aujourd’hui disparue.

L’Immaculée Conception le 8 décembre et Noël le 25 décembre sont des fêtes particulièrement traditionnelles dans le nord ouest de l’Argentine. Des célébrations religieuses, fleuries et accompagnées de musique folklorique, animent tous les petits villages des provinces de Salta et Jujuy.