Gualeguaychu Carnival ; Argentina with brazilian rythm

Gualeguaychu Carnival ; Argentina with brazilian rythm

Gualeguaychú will make you remember Río de Janeiro, the typical floats, the queens, the dancers dressed in sequins and feathers.

Char Carnaval de Gualeguaychu
																															

Chaque année, de début janvier à début mars, Gualeguaychú,dans la province Entre Ríos, vibre d’un rythme endiablé du plus grand carnaval d’Argentine. Si le début de l’année en Amérique du Sud rime avec soleil et chaleur d’été, c’est aussi grâce au Carnaval del País qui, loin d’apaiser cette ardeur, fait monter la fièvre lors de spectacles vibrants. Deuxième plus grand carnaval d’Amérique du Sud après celui de Rio, Gualeguaychú se fait pour deux mois le lieu de toutes les folies, avec des spectacles hauts en couleurs, au son de batucadas endiablées.

Un corsodrome pouvant accueillir 40.000 spectateurs a été construit en 1997. Les clubs sociaux ou de quartiers qui ont travaillé toute l’année pour mettre au point chorégraphie et costumes y défilent tous les samedis de janvier, février et début mars. Si cette tradition carnavalesque remonte à la fin du XIXe siècle, les comparsas actuelles, comme Marí-Marí, se sont formées à partir des années 1970, introduisant les batucadas et la samba du Brésil. Elles comptent de 230 à 280 membres et quatre chars. Un thème est choisi chaque année et le défilé commence par un couple d’ambassadeurs, qui portent le drapeau aux couleurs de la comparsa, et un char d’ouverture. Les plus beaux costumes peuvent peser 80 kg et demander jusqu’à 2500 plumes. L’un des chars transporte l’orchestre qui a lui-même composé les chansons de l’année, sur une musique de samba ou inspirée de rythmes africains. La batucada termine le défilé avec sa trentaine de percussionnistes. Un jury de personnalités évalue la qualité de chaque comparsa : la musique, la danse, les costumes, les chars, la mise en scène.

Carnival dance in Gualeguaychu
																  															  

They have 230 to 280 members and four floats. A theme is chosen each year and the parade starts with a couple of ambassadors who carry the flag with the colors of the samba group and a float. The beautiful costumes may weigh up to 80 kg and take up to 2,500 feathers.

One of the floats carries the orchestra who has composed its own songs for the year, with samba music or inspired in African rhythm. The 30-percutionist rhythm band finishes the parade. A jury of personalities assesses the quality of each samba group: the music, the dance, the costumes, the floats, the setting-up.

Music in the carnival of Gualeguaychu
																															

The themes are varied and characteristic of each samba group, for example: in 2008, Marí-Marí decided to retell the story and the conquests of Alexander Magnum, O’Bahía was interested in water and environment, and Ara Yeví in gastronomy.
Thousands of people come to see this carnival, a colorful, magical and nice show, one of the most famous of the world.