Les dix plus belles librairies de Buenos Aires

Les dix plus belles librairies de Buenos Aires

De singuliers temples de lecture…

A l’image de ses nombreux musées, centres culturels et théâtres, les innombrables librairies de Buenos Aires font partie intégrante du paysage culturel local. On en rencontre de toutes les tailles et de tous les styles : pittoresques, spécialisées, historiques, éventuellement avec un café ou des salles de conférence… Pour les bibliophiles, Buenos Aires abrite l’une des plus importantes collections d’œuvres littéraires au monde, et un véritable tourisme littéraire s’est donc développé dans la capitale. Nous vous proposons ici de plonger dans l’univers mystérieux des temples portègnes de la lecture et de découvrir les dix plus belles librairies de la capitale.

																	  																  

El Ateneo Grand Splendid

Av Santa Fe 1860

L’Ateneo Grand Splendid (1860 avenue Santa Fe), « deuxième plus belle librairie du monde » selon le Guardian, fut à son origine un impressionnant ciné-théâtre. Inauguré en 1919, le Gran Splendid, construit à la place de l’antique Teatro Nacional Norte, a vu Zorzal et Carlos Gardel chanter et enregistrer leurs premiers disques. Son propriétaire Max Glücksman, une des plus grandes fortunes de l’époque, y loge la mythique Radio Splendid et son label Odeón (Emi aujourd’hui) qui enregistre les plus grands noms du tango (Roberto Firpo dédie même un tango au Gran Splendid en 1927). La physionomie originale a presque été entièrement conservée, comme la fresque de la coupole, œuvre de Nazareno Orlando, représentant la fin de la Première Guerre Mondiale. Ses quatre étages de balcons et sa coupole de 20 mètres de diamètre regorgent de rayonnages et la scène, encadrée par le lourd rideau de velours rouge, abrite désormais un café. Restauré en 2000, ce lieu historique abrite la librairie El Ateneo et ses 120.000 titres. C’est aujourd’hui un incontournable de Buenos Aires, tant pour les amoureux des livres que pour les simples curieux. Elle accueille ainsi chaque année plus de 800 000 touristes.

Librería de Ávila

Alsina 500, esquina Bolivar

Cette librairie était à l’origine, en 1785, une boutique vendant des produits alimentaires, des liqueurs, des vêtements mais aussi des livres. En 1830, elle devint la Librería del Colegio, dont subsiste toujours la devanture. De grands hommes, notamment José Hernández (grand poète argentin) o Bartolomé Mitre (homme politique), s’y réunissaient pour échanger autour de la littérature. En 1926, elle passa aux mains de l’Editorial Sudamericana, mais continua son activité de librairie jusqu’à sa fermeture, un peu plus de 20 ans plus tard. En 1994, enfin, Miguel Ángel Ávila rouvrit les portes de la librairie, qui vous invite désormais à voyager dans le temps à travers ses rayonnages grimpant jusqu’au plafond, ses conférences et ses concerts, et bien entendu ses collections de livres

Eterna Cadencia

Honduras 5574

L’enthousiaste Pablo Brown vous accueille dans sa librairie pleine de charme, spécialisée dans la littérature. Dans cette atmosphère d’un autre temps, déambulez entre les rayonnages à la découverte des trésors qu’ils recèlent. A moins que vous ne préfériez demander de l’aide à un libraire avisé. Inaugurée il y a 8 ans, la librairie possède également un petit café et organise régulièrement des conférences. En outre, elle a créé sa propre marque éditoriale sur une sélection de récits et de romans d’auteurs argentins.

Librería Alberto Casares

Suipacha 521

La rencontre avec Alberto Casares, le propriétaire aussi passionné que passionnant de cette magnifique et accueillante librairie, est une expérience à part entière. Lui seul saura vous guider dans la quête de cet ouvrage que vous recherchez depuis si longtemps, ce titre ou cette édition unique dont seuls les vrais connaisseurs peuvent comprendre la véritable valeur. Au cœur du Microcentro, elle abrite des œuvres d’histoire, de littérature ou d’art ainsi que de grands classiques européens, remontant jusqu’au XVIe siècle.

Libros del Pasaje

Thames 1762

Vous cherchez des romans de qualité ? Entrez donc dans cette librairie de Palermo Soho dont les échelles, glissant sur leur rails, rappellent ces vieilles boutiques où les livres parent les murs jusqu’au plafond. Outre les œuvres éclectiques en castillan, on y trouve également des ouvrages en anglais et en français ainsi qu’une très bonne section enfant. Cette librairie au charme singulier, fondée par l’historienne et écrivaine María Oyhanarte, abrite également un joli petit café. A noter que vous pouvez emprunter les œuvres pour les consulter sur place. Notre coup de cœur pour passer un après-midi de lecture.

El Glyptodón

Ayacucho 734

Le nom de cette singulière librairie de livres anciens provient de celui du tatou géant qui vivait en Argentine durant la préhistoire. Une sorte de magie se dégage de ce lieu intimiste, simplement éclairée par quelques lampes dégageant une chaude lumière tamisée. On se croirait dans les salles de commandes d’un bateau pirate, piloté par Alejandro López Medus, son propriétaire, qui eu l’audace d’ouvrir sa boutique en 1978, sous une dictature qui brûlait alors les livres. Laissez-vous aller au hasard des rayons boisés pour plonger dans son univers.

El Rufián Melancólico

Bolívar 857

Cette librairie originale, nichée dans le quartier historique de San Telmo, mérite le détour. Véritable chaos organisé, on peut passer des heures à errer entre les pyramides d’ouvrages usés par le temps et chargés d’histoire. D’étranges personnages semblent garder ce lieu orné de tableaux et d’autres décorations pour le moins singulières. Le nom, donné par son propriétaire Jorge Luis Sierralta, est un hommage à l’un des personnages les plus célèbres de Roberto Arlt, grand auteur argentin.

Club Barton

Estados Unidos 700

Salvador Gargiulo et son épouse Patricia Malanca ont ouvert cette petite et lumineuse librairie en 2002, à partir de leur importante collection de livres d’histoire et leurs bibliothèques personnelles. On y trouve surtout des œuvres littéraires même si elle conserve sa spécialisation dans les ouvrages et les revues de géographie et de voyages. Une petite salle pittoresque et confortable vous invite à vous asseoir et vous plonger dans la lecture.

Poema 20

Esmeralda 869

Cette très jolie boutique qui fait face au lieu où se dressait auparavant l’ancienne et célèbre librairie l’Amateur (1926), n’attire pas forcément l’œil lorsqu’on se promène dans cette rue animée. Mais en entrant dans la librairie d’antiquités tenue par Diriámn Sirinian, ce grand collectionneur et infatigable promoteur des livres anciens, vous serez charmés. Les étagères abondent de livres de photographie et d’images antiques. Perdez-vous au milieu de tous ces ouvrages, et vous trouverez peut être l’inspiration tel le grand poète chilien Pablo Neruda, dont l’une des œuvres a donné son nom à la librairie.

Crack Up

Costa Rica 4767

Crack Up, c’est l’histoire de trois amis, chacun libraire dans une boutique différente, qui décident en 2006 d’ouvrir ensemble leur propre librairie au cœur de Palermo. En y ajoutant un café et un centre culturel, ils ont su créer une ambiance décontractée où partager leur passion commune. On y trouve une intéressante sélection de livres de littérature, de philosophie, d’art, mais aussi une section enfant et quelques exemplaires de leur propre édition.