5

  Points clés du voyage : Péninsule de Valdés, el Chaltén, Terre de Feu, Buenos Aires.

Randonnée à la Laguna de los Tres, au mirador du Fitz Roy

15 jours en Patagonie argentine

Merci Baudoin de nous avoir recommandé de patienter jusqu’à ce que les conditions sanitaires permettent de venir visiter la Patagonie argentine ; après le nord chilien et le sud bolivien il y a 6 ans d’où nous étions revenus émerveillés, ce deuxième voyage organisé par vos soins confirme que l’Amérique du Sud est un continent à découvrir.

Avec 1 heure de pluie seulement en 15 journées, nous avons eu une chance inespérée qui nous a permis de profiter pleinement des 4 sites visités. Jamais nous n’aurions imaginé approcher à ce point la faune de la presqu’île de Valdés : les baleines franches à 20 mètres de la plage, les éléphants de mer à quelques mètres, et les manchots à moins d’un mètre. L’observation des baleines sur la plage d’El Doradillo a d’ailleurs failli nous faire manquer l’avion tellement nous avons eu du mal à les abandonner !

Les paysages d’El Chaltén se méritent, mais pour des montagnards comme nous, la chaîne du Fitz Roy et du Cerro Torre est magnifique, et les kilomètres à pied ont été vite oubliés. Quels paysages !

La croisière sur le Lago Argentino nous aura permis de découvrir les glaciers géants de tout près, sous un ciel chargé de bien beaux nuages.

Ushuaia sous le soleil mérite le détour, pour le Parc de la Terre de Feu, pour les randonnées aux lagunas Esmeralda et Turquesa, ou pour la dernière balade à la Playa Longa juste avant de reprendre l’avion pour Buenos Aires.

L’organisation aura été parfaite, un grand merci à toute l’équipe ! Côté hôtels, mention spéciale pour l’Estancia Rincon Chico de la péninsule de Valdés, pour l’hôtel El Puma d’El Chaltén et pour Las Restingas de Puerto Piramides : l’accueil y aura été particulièrement chaleureux !

Nous sommes revenus la tête chargée de souvenirs et les appareils remplis de photos magnifiques. Nous reviendrons explorer d’autres coins de cette partie du monde, c’est certain.

Jean-Marc et Geneviève

Découvrez tous nos témoignages

error: Contenu est protégé.