Récit de voyage Argentine & Chili: des deux côté des Andes

Argentine & Chili: des deux côté des Andes

Argentine & Chili: des deux côté des Andes
4.5 5 1 1

Cher Monsieur,

Comme je vous l’avais indiqué lors de mon dernier message, nous vous indiquons ci-dessous, jour par jour ou par site, ce que nous avons pensé de votre précieux road book; il s’agit bien sûr de notre ressenti personnel, correspondant à nos goûts; ce message est uniquement destiné à vous signaler ce qui nous a semblé intéressant, et le cas échéant une mise à jour de certains conseils, il ne s’agit pas de critiques, mais d’essayer de vous aider à ce que vos agences restent exceptionnelles.

– Buenos aires : bon hôtel, quartier sympathique; l’indication de quelques restaurants serait utile.

– Salta : hôtel exceptionnel.

Valparaiso

– Bus pour San Pedro : car confortable; il serait intéressant de récupérer la voiture dès l’arrivée. Hôtel très agréable; restaurant Adobe correct, dans un village envahi, avec peu d’intérêt.

– Excursions recommandées intéressantes, surtout la Vallée de Catarpe, moins touristique; restaurant recommandé La Estaka fermé.

– Excursions vers les lagunes très belles; pour les gens un peu aventureux : la piste qui part sur la gauche de la route 23, à 15 km de la frontière chili/argentine, passsant par Cerro overo et le volcan Lascar, est superbe, paysages, animaux de toutes sortes, nous sommes restés 5 heures dessus, et n’avons rencontré personne; restaurant Milagro, pas mal pour san pedro.

– Le matin suivant permet de voir encore des sites avant d’aller à Calama; à Valparaiso, hôtel Acontraluz parfait et bien situé; restaurant recommandé, le café Turi, fermé ce soir-là; notre guide le lendemain, Jonathan nous dira que le chef a changé il y a quelque temps et que la cuisine n’est plus ce qu’elle était, le restaurant Concepcion, voisin est agréable et bon. Jonathan est un guide parfait qui nous a fait découvrir le Street Art, qui fait une part du charme de Valp; un must : la maison de Pablo Neruda; nous n’avons pas testé le restaurant Colombina.

– Le lendemain, nous avons demandé que le chauffeur vienne à 14h, pour profiter un peu plus longtemps de Valp. Ensuite nous sommes arrivés à une heure suffisante pour s’installer à lAaltiplanico, très agréable et bien situé, puis se promener au Cerro san cristobal; outre le téléphérique, prendre absolument les oeufs qui descendent jusqu’au Santiago moderne , puis remontent; excellent dîner au Bocanariz

– Santiago : un must, la visite de la maison de Pablo Neruda; la visite de santiago avec notre guide Cristian, sympathique mais pas très passionnant, laisse un peu sur sa faim; en revanche excellent dîner chez Aqui esta coco, au cadre intérieur magnifique.

Torres del Paine

– Punta arenas : un tour à punta arenas est effectivement intéressant; à puerto natales, petite ville charmante, hôtel altiplanico extrêmement original et confortable, surtout que nous avions un vent d’une force inouie; excellent dîner chez  Angelicas; Ah les vins chiliens !

– Parc torres del paine, quel plaisir de se balader dans cette extraordinaire nature ; au Lago Grey, le sentier Ferrier est un must, quitte à faire demi-tour avant d’arriver au sommet. L’ hôtel Grey bourdonne beaucoup, mais est très confortable, dîner agréable, coucher de soleil admirable.

– Superbe navigation sur le lac Grey; merveilleuse balade en longeant le lac Pehoe, balade au mirador condor épique du fait du vent; superbe salto grande, puis étape merveilleuse d’authenticité à cerro guido.

– Excellente balade à l’estancia lazo puis route sans intérêt vers El calafate; hôtel vista lago très confortable, sans grand charme; très jolie balade à la laguna Nimez; bon dîner à Casimiro

– Navigation Maria Turquesa, journée exceptionnelle, d’autant que le temps était splendide, et sans vent; spectacle unique, conditions parfaites.

– Glacier perito moreno cheminement sur les passerelles très agréable, si on aime la marche et les escaliers, on est servi; le retour par la vallée anita s’impose;

– Nuit et journée dans le car vers Bariloche : on se serait volontiers passé des 29 h de car, heureusement, nous étions attendus, à minuit et demi, pour prendre la voiture – excellent prestataire – (attention, 200 km par jour est insuffisant  pour punta arenas et la suite en tout cas- heureusement les suppléments n’ont pas été appliqués – 250 km seraient plus adaptés);

 

Parc Nahuel Huapi, Argentine

– Bariloche bel hôtel- excursions recommandées bonnes, sauf Colonia Suiza- très belles balades, puis arrivée dans cet endroit merveilleux qu’est Villa la Angostura, et l’hôtel El Faro -le modèle exact de ce qui nous plaît; le restaurant puerto totmato semble ne plus exister – à la place le restaurant Pistach est très bien.

– Villa la Angostura – merveilleuse journée dans ces paysages, le marin et la guide sont parfaits, on a le sentiment de passer la journée avec des amis dans un site exceptionnel. retour qui s’impose, la route des 7 lacs jusqu’à barriloche – 70 km de piste assez difficile mais la découverte est superbe; des conseils sur les restaurants à Barriloche seraient nécessaires.

– Bariloche  magnifique excursion à Pampa Linda pour le dernier jour de balade et on peut profiter d’une journée complète avant de rentrer à BA.

– Atempo OK, courte matinée à BA, avion pour Paris avec une durée de trajet heureusement diminuée de 2 heures.

Quelques points avant de conclure : nous avons bénéficié d’un temps exceptionnellement beau, énormément de vent en Patagonie chilienne, mais cela permet de prendre conscience de ce que les conditions méteo extrêmes peuvent produire; ne nous arrêtant pas pour déjeuner, mais prenant simplement une patisserie dans l’après-midi et de bons dîners, nous avons eu le temps de faire à peu près tout ce que le road book propose, et parfois plus; nous considérons ainsi qu’il est très bien fait.

Patagonie des lacs

In fine, nous attendions beaucoup de ce voyage, et avons été plus que comblés; les prestations de votre agence sont ainsi remarquables, les hôtels correspondaient parfaitement à notre goût, les restaurants aussi, les excursions nautiques sont magnifiques, les balades proposées intéressantes, en tant que voyageurs actifs, voire hyperactifs, nous avons été gâtés; il est formidable, dans ces immenses pays, de pouvoir profiter de ces merveilles en arrivant à éviter les grands rassemblements sur des sites hyper touristiques, et de pouvoir correspondre facilement avec les collaborateurs des agences et modifier en immédiat certains paramètres. Encore merci à vous et tous vos collaborateurs, merci pour ce superbe livre et vos dédicaces; il esr certain que si nous revenons en Amérique du Sud, ce que nous espérons vivement, nous nous tournerons vers vous, Pérou et Bolivie sont des pays que nous souhaitons connaître un jour.

Une dernière question : que nous conseillez-vous pour nous procurer les livres de ce merveilleux photographe que vous nous avez fait connaître, Florian von der Flecht ?

Très cordialement,   

Valérie et Christian