Impressions de voyage, de Buenos Aires au bout du monde

De Buenos Aires au bout du monde

Comme convenu, je vous propose un petit récapitulatif de nos impressions de voyage.

De Buenos Aires au bout du monde...
4.5 5 1 1

Impressions de voyage

– Une excellente qualité d’hébergement : confort, accueil, emplacement, tout y était.

– Un voyage équilibré entre découverte des grands espaces (Patagonie et Terre de feu) et la ville de Buenos Aires.

– La sensation que nous avons eue de bien profiter de chaque moment, de chaque endroit, sans avoir l’impression de courir sans arrêt d’un hôtel à l’autre.- une organisation bien rodée avec les différents prestataires : aucun retard, ni loupé dans les rendez-vous.

– La gentillesse et l’envie d’établir un contact chaleureux de la part de tous les Argentins que nous avons rencontrés.

– Vous aviez raison : Ushuaïa en tant que telle ne vaut pas forcément le détour. Mais nous ne regrettons pas mon choix (ouf …) de ne pas aller à Torres Del Paine : il fallait voir le « bout du monde » et la visite de la Terre de Feu en voiture valait le coup.

Lagune Nimez, El Calafate

L’Estancia Cristina

Incontestablement, le clou de notre voyage ! Nous avons passé deux jours magnifiques. Tout y était : le cadre, l’accueil, la disponibilité de tout le personnel (personnel hôtelier et du restaurant, guides, chauffeurs), la restauration, l’hébergement. De plus, nous avons eu beaucoup de chance, car le temps exécrable sur cette période est redevenu acceptable le jour de notre excursion vers le glacier Upsala, et les autres invités de l’Estancia se sont désistés, nous laissant seuls avec le guide, excellent, sympa et … anglophone ! Le paysage est d’une beauté à couper le souffle et nous avons eu des sensations bien plus fortes qu’au Perito Moreno, plus touristique et forcément moins sauvage.

Je ne regrette absolument pas le surcoût de la nuit là-bas, car elle nous aura donné une pause « de nature » dans un cadre magnifique. Cette pause est d’autant mieux venue que sinon, cela aurait signifié bateau, excursion, bateau retour dans la même journée. A notre sens, c’est vraiment une étape à proposer pour les personnes qui le peuvent.

Buenos Aires

Nous avons finalement pris le parti de cibler nos visites, en sélectionnant les quartiers que nous voulions visiter, avec un peu de taxi si nécessaire : la Boca, Recoleta, Palermo, et bien sûr San Telmo et le Centro. Et j’ai même réussi à avoir une photo d’avion du stade Monumental, où se déroulait un match dimanche soir !

La ville était sans doute moins animée qu’à la normale, en raison des 2 jours fériés. Mais beaucoup de charme, par exemple dans le Palermo Viejo, ou le San Telmo des antiquaires.

La soirée « surprise » ne nous a pas déçus, même si le nombre très élevé de convives au repas est surprenant et rend le dîner moins intime que prévu … Le spectacle avait beaucoup de caractère et nous a permis de bien découvrir le tango, en finissant notre séjour sur une note artistique !

Pause devant le glacier Upsala

Quelques détails

– Le chauffeur qui nous a accueillis à Ezeiza le 1er jour: top !!! Ouvert, sympathique et … anglophone.

– Nous ne dirons pas de même pour celui qui nous a reconduits les deux fois à Ezeiza (J2 et J8) : dangereux au volant (surtout à 5h00 du matin …) et aucun dialogue possible.

– Quant au chauffeur qui nous a conduits au Perito Moreno, il était très sympathique, ouvert, avait visiblement envie de nous faire partager sa connaissance de la région, mais l’échange avec lui s’est limité à quelques mots d’anglo-espagnol charabiesque et du langage des signes … Un peu frustrant …

– Pour vos prochains voyageurs, signalez que certains aliments ne passent pas le contrôle sanitaire à l’arrivée à l’aéroport d’El Calafate, nous nous sommes fait confisquer nos pommes !

– L’île ronde dans le Parc National de la Terre de feu à Ushuaïa : le seul moment où nous avons eu l’impression de « ne pas en avoir pour notre argent », je parle de la traversée en zodiac (300 Pesos par personne pour une traversée de 10 minutes maximum), et une petite randonnée sur l’île sans grand intérêt.

– Par contre, pour ce qui concerne le Canal de Beagle, nous avons utilisé les services de la Compagnie « Tres Marias », qui propose une traversée en voilier jusqu’à l’île H : un grand moment ! Compagnie maritime à recommander à notre avis (pour des personnes en bonne condition physique). Très belle demi-journée !

En synthèse, nous avons vraiment adoré notre séjour en Argentine, et nous vous remercions encore une fois, ainsi que toute l’équipe, de vos conseils et de votre aide dans l’organisation de ce voyage.

A bientôt !

Daniel & Laurence

Glacier Perito Moreno, El Calafate
Lac Argentino
Randonnée autour de l'estancia Cristina

Canal Beagle, Parc National Terre de Feu
Théâtre Colón, Buenos Aires
Statut de Mafalda, San Telmo, Buenos Aires