La Patagonie, des deux côtés des Andes

La Patagonie, des deux côtés des Andes

Bonjour Alain,

La Patagonie, des deux côtés des Andes
4.5 5 1 1
Trek autour du glacier Upsala, Patagonie

Nous sommes maintenant rentrés depuis plus d’un mois et comme promis voici quelques commentaires sur notre voyage.

J’ai d’ailleurs réalisé un album souvenir sur internet cette semaine et j’ai du faire le choix dans quelques 1.000 photos, ce qui m’a bien replongé dans ce beau voyage… Je devrais recevoir l’album très prochainement !

Premièrement, je souhaite tout d’abord encore vous remercier pour votre organisation sans faille et pour la qualité des prestations qui correspondaient parfaitement à nos attentes.

Concernant le voyage, nous avons particulièrement apprécié toute la première partie du voyage jusqu’à l’Estancia Rolito y compris le glacier Perito Moreno : très touristique mais vraiment très impressionnant. Dommage que le beau temps n’était pas au rendez-vous. Superbe souvenir de l’estancia Cristina et de la randonnée au glacier Upsala sous un soleil magnifique !

Egalement, balades très agréable à Torres del Paine mais regret de ne pas avoir pu se rapprocher et toucher le glacier Grey. Mention spéciale pour rolito où ce fut fantastique avec les gens de l’estancia : on se sentait comme à la maison et ils étaient tellement gentils. On a gardé un souvenir d’une promenade en 4×4 avec Pepe où on s’est vraiment amusé comme des gamins!

Estancia Cristina, Patagonie

Ensuite nous avons mis le cap sur Ushuaïa où nous avons franchement été déçus : très touristique et sous un temps très gris cette ville n’a vraiment pas grand intérêt en soi si ce n’est le fait que c’est le bout du monde et de la Terre de feu ! A vrai dire on s’y attendait un peu… En effet, vous connaissant un peu maintenant, nous avions senti peu d’enthousiasme de votre part lorsque nous avions parcouru le road book ensemble. Et nous partageons tout à fait votre avis… Même le parc Terre de feu n’était pas d’un grand intérêt !

La croisière, c’était sympa mais sans plus je trouve mis à part le fait de franchir le mythique Cap Horn; un côté symbolique. L’île Magdalena c’était génial mais il est vrai qu’après la Péninsule de Valdès à La Ernestina l’an dernier cela nous paraissait forcément moins incroyable… En fait ça restait sympa mais je ne suis pas certain que je le conseillerai comme un passage obligé; surtout que le coût était assez élevé.

Des manchots de Magellan en Patagonie

La dernière partie nous a également beaucoup plus. Santiago, la vina Matetic et Valparaiso pour finir ont été de très belles découvertes et sous un soleil magnifique ce fut parfait pour finir notre séjour. Je regrette toutefois que nous soyons resté une journée entière après la croisière à Punta Arenas (en arrivant le matin de la croisière) car on aurait pu prendre directement l’avion vers Santiago l’après midi, mais je suppose que vous avez préféré laisser de la marge en cas de problème comme cela arrive quelquefois.

Nous avons voulu faire les 2 musées que vous conseilliez à Punta Arenas mais un était fermé le samedi et l’autre était en réfection. Du coup on s’est un peu ennuyé jusqu’au lendemain après-midi. Sinon je ne sais pas si vous êtes au courant mais pour la croisière le trajet n’est pas le même dans les 2 sens. En effet, nous n’avons pas été en zodiac tout près des glaciers Piloto et Nena le dernier jour comme nous le pensions ce qui fut dommage après l’échec du Lago Grey. Ils ont fait cette excursion la semaine précédente dans le sens Punta Arenas > Ushuaia.

A la place, nous avons été voir la glacier Aguila mais ce fut à pied et sans la possibilité de toucher le glacier… Dommage mais impressionnant tout de même surtout que la mer a commencé à être fortement agité pendant notre excursion ce qui a rendu le retour au bateau en zodiac très chaotique sous une pluie battante.

Navigation sur le Lago Argentino

Pour les hôtels et estancias c’était génial et tout à fait ce que nous recherchions, un mix hôtel de charme et estancia en petit groupe (Cristina) ou chez l’habitant (rolito) dont nous avons gardé un superbe souvenir des activités et personnes rencontrées. Pour les restaurants : mention spéciale Chez Manu à Ushuaïa pour la fameuse merluza negra. Tous les restos conseillés que nous avons pu essayer étaient sympas mis à part le dernier dont je vous ai déjà brièvement parlé.

Voilà, j’en ai fini avec mes longues remarques et je vous remercie encore pour toute l’attention, le suivi et la minutie dont vous faites preuve pour l’organisation de ces magnifiques voyages.

Olivier

Pose devant le Cap Horn
Paysages de steppe en Patagonie
Navigation au pied du Perito Moreno - 10/10