ArteBA : l'exposition d'art contemporain de Buenos Aires

ArteBA : l’exposition d’art contemporain de Buenos Aires

ArteBA, la célèbre feria d’art contemporain de la capitale, se tient fin mai au parc d’exposition de la Rural de Palermo.

art contemporain arteba buenos aires
																															

Facundo Gomez Minujín, le Président de la fondation ArteBA, présente la foire d’art contemporain comme « l’un des événements artistiques les plus respectés d’Amérique du Sud« .

En effet, depuis sa création en 1991, cet événement devenu une des manifestations d’art contemporain les plus importantes du continent, a toujours été un fervent promoteur de l’art argentin et latino-américain avec l’objectif de le positionner sur le marché mondial.

arteb buenos aires argentine
																  															  

La feria attire chaque année plus de 120 000 personnes en seulement 5 jours d’expositions.

Une des raisons de ce succès est sans doute que contrairement à beaucoup de foires d’art contemporain dans le monde, qui sont réservés aux collectionneurs ou aux acheteurs, ArteBA est aussi ouvert au grand public. Une manière de démocratiser un domaine artistique souvent jugé élitiste.

Galerie de Buenos Aires
																															

Chaque année, ce sont des centaines d’artistes argentins et internationaux qui viennent présenter leurs œuvres au public et aux professionnels de l’art contemporain au parc d’exposition de la Rural de Palermo.

Les jeunes artistes de la région sont notamment mis à l’honneur et la feria ArteBA a pour objectif de les aider dans leur impulsion artistique.

festival arteba buenos aires
																  															  

Enfin, de nombreuses conférences d’invités internationaux et la participation des maisons d’édition spécialisées complètent un plateau d’envergure internationale.

Avis aux amateurs d’art contemporain, ce rendez-vous incontournable prend place à la fin du mois de mai. Pour davantage d’informations sur le programme complet, veuillez consulter le site web d’ArteBA.

À lire
-Le site-web de l’ArteBA