Nuestros Caballos à Buenos Aires : le cheval sud-américain

Nuestros Caballos : le salon du cheval à Buenos Aires

Cette exposition équine internationale se tient chaque année au début du mois d’avril, au parc d’exposition de la Rural à Buenos Aires.

exposition equine nuestros caballos
																															

Chaque année, l’exposition équine internationale Nuestros Caballos (Nos chevaux), prend place à partir dans le centre d’expositions La Rural, de Palermo. Ce seront plus de 700 chevaux qui envahissent les 3500 m² de piste intérieure de cet espace pour se livrer à divers spectacles et démonstrations équestres.

Cette exposition argentine est la plus importante du genre à travers le continent. Chaque année, elle offre l’opportunité de découvrir l’excellence des races argentines, chiliennes et du reste de l’Amérique latine.

nuestros caballos fete du cheval buenos aires
																  															  

Cette armada de chevaux se livre à divers exercices d’adresse, d’attitude ou de performance.

Ainsi au programme de Nuestros Caballos, on retrouve les grands classiques tels que le concours de saut d’obstacles, les exhibitions de polo et de pato (sport équestre argentin), la finale argentine de la compétition internationale Freno de Oro et la finale du Championnat National de Rodéo. Nombreuses sont les expositions, les ventes aux enchères et les ateliers de découverte des métiers liés au cheval.

Un espace récréatif Les Poulains est mis en place pour permettre aux plus jeunes de s’initier aux joies de l’équitation grâce à des activités ludiques et conçues à leurs mesures.

salon du cheval buenos aires
																															

Au delà d’une exposition, Nuestros Caballos est l’occasion pour les argentins de célébrer et de rendre hommage à la place centrale qu’occupe ce noble animal dans leur culture.

Pour revenir sur les origines du robuste cheval criollo (créole), il faut rappeler que l’animal avait été introduit dans le pays par les conquistadors espagnols au XVIe siècle. Croisement entre les deux races prédominantes à l’époque, à savoir l’arabe et l’andalou, ce cheval dût s’adapter aux plaines de la Pampa et devint, génération après génération, l’animal résistant et rustique que l’on connaît aujourd’hui.

Le cheval criollo s’imposa donc naturellement comme le compagnon indispensable du gaucho, véritable cow-boy made in Argentine. Outre son utilisation comme moyen de transport ou outil de travail avec le bétail, il est également au centre des disciplines sportives pratiquées par le gaucho. On le retrouve ainsi au cœur de la jineteada, de la sortija, ou encore de la paleteada.

Retrouvez notre sélection de photos du festival Nuestros Caballos à la Rural de Buenos Aires.

À lire
-Le site-web du Festival Nuestros caballos à Buenos Aires