Faune aviaire : les oiseaux aquatiques d'Argentine

Faune aviaire en Argentine : les oiseaux aquatiques

Les oiseaux aquatiques se concentrent principalement dans les marais, sur les côtes océaniques ou autour des lacs d’altitude.

Voir notre carte de la faune aviaire en Argentine

Martin-pêcheur à ventre roux, Martín pescador de collar (Megaceryle torquata)

Le martin-pêcheur à ventre roux est reconnaissable à sa huppe touffue. Son bec puissant mesure 8 centimètres et lui permet de harponner les poissons en plongeant dans l’eau. Il a la tête gris bleu, le dos, les ailes et un large collier blancs. Il s’aime perché au dessus de l’eau, au bord de la mer, d’un cours d’eau ou dans les mangroves.

Martin-pêcheur vert, Martín pescador verde (Chloroceryle americana)

Le martin-pêcheur vert mesure 17 cm. Il vit dans les zones marécageuses, les lagunes et les rivières du nord au centre de l’Argentine, à part la Cordillère des Andes trop élevée pour lui. Il a une grande tête huppée, un long bec noir, les yeux soulignés de blanc, la tête et le dos vert foncé, le ventre blanc, la poitrine rouge brique et un collier blanc. Il se nourrit de petits poissons, crustacés et insectes. Il chasse en fondant sur sa proie qu’il achève de retour sur son perchoir. Il construit son nid au fond d’une galerie creusée dans une berge.

Moucherolle à queue large, Yetapá de collar, yetapá'i (Alectrurus risora)

Le moucherolle à queue large est un petit oiseau aquatique quil vit dans les marais et les lacs d’Amérique du Sud. Il construit un nid en forme de globe en herbe doublé de plumes. Il passe beaucoup de temps à fouler de longues pattes le sol ou la végétation flottante. Il chasse en faisant de courtes sorties aériennes verticales.

Moucherolle vermillon, Mosquero sangretoro (Pyrocephalus rubinus)

Le moucherolle vermillon est un petit passereau de 17 cm de long. Rouge vif, il a le dos, les ailes, la queue et le masque brun sombre. Il s’alimente d’insectes, comme les mouches, sauterelles et scarabées qu’il chasse dans les arbres et buissons des zones désertiques et subtropicales en Amérique centrale et du Sud.

Synallaxe à gorge jaune, Curutié colorado ou gϋaití de agua (Certhiaxis cinnamomeus)

Le synallaxe à gorge jaune fait une quinzaine de cm et de grammes. Il a la tête, la calotte et le manteau brun roux, le menton et la gorge jaunes, la poitrine et l’abdomen blancs, le dessus des ailes, le croupion et la queue fauve. Il est répandu dans les zones humides broussailleuses de Colombie jusqu’en Argentine et en Uruguay. Il niche dans les marais où flotte de la végétation. Il construit son nid sphérique dans la végétation basse entre les racines des mangroves. Il vole sur de courtes distances, pour se nourrir d’insectes et de larves. Il fait de brefs trilles.

Tyran de Cayenne, Bienteveo alicastaño (Myiozetetes cayanensis)

Le tyran de Cayenne vit surtout en Colombie, en Equateur, en Guyane, au Venezuela, au Brésil, en Bolivie, au Pérou et au nord est de l’Argentine. Il se plaît dans les forêts humides tropicales de base altitude.

Tyranneau omnicolore, Siete colores (Tachuris rubrigastra )

Le tyranneau omnicolore a un bec mince et des pattes longues adaptées aux marécages. On le reconnait à sa tache jaune, orange ou rouge sur la calotte, visible seulement quand sa courte crête est dressée. Il se nourrit d’insectes, de fruits et de baies. Il reste souvent immobile sur un perchoir d’où il chante en guettant ses proies.

Paroare à bec jaune

Le paroare à bec jaune est un petit oiseau d’environ 15 cm qui vit sur le littoral dans la moitié nord de l’Argentine. On le reconnait au triangle noir de sa gorge, à son capuchon rouge carmin, son dos noir et son ventre blanc. C’est un oiseau qui se déplace en couple et en groupe dans les forêts et les savanes proches de l’eau. Il existe aussi en Uruguay, en Bolivie, au Paraguay et au Brésil.

Sterne à gros bec, Atí ou gaviotín de pico grueso (Phaetusa simplex)

La sterne à gros bec est un oiseau aquatique de 40 cm. Elle a la tête et la gorge blanches, le bec long et jaune, le dos gris cendré et les ailes tricolores ; noires, cendrées et blanches. Elle vit près des fleuves, des lagunes, des marais, des lacs d’altitude, ou des côtes marines où elle niche en colonie sur les plages de sable. Elle plonge verticalement pour attraper poissons et insectes.

Grand Grèbe, Macá grande ou huala (Podiceps major)

Le grand grèbe est un grand oiseau de 60 à 80 cm, avec un long cou et un long bec. Il vit au bord des lacs, étangs et côtes océaniques du Pérou et du Brésil jusqu’en Patagonie et la Terre de Feu. Il est particulièrement peu agile au sol et vole peu ; son véritable milieu naturel est l’eau où il pêche de petits poissons. Il niche sur une sorte de plate forme flottante amarrée à la végétation aquatique, où il dissimule ses œufs sous de l’herbe en son absence.

Grèbe de Rolland, Macá común ou zambullidor pimpollo (Rollandia rolland)

Le grèbe de Rolland est un petit oiseau aquatique de 23 cm de long. Il occupe tous les milieux aquatiques d’eau douce; fleuves, rivières, lacs et lagunes du niveau de la mer à 4 500 m d’altitude, au Pérou, en Bolivie, au Chili, au Paraguay, au Brésil, au nord est de l’Argentine et en Uruguay. Sa face est blanche marquée de noir avec des plumets blancs au niveau des oreilles. Il a le dos, le cou et la poitrine brun roux, le ventre et les flancs blanc roux.

Canard spatule (Anas platalea des Anatidae)

Ce petit palmipède de 53 cm pour 500 gr se reconnaît à son bec noir en spatule. Il a les plumes brunes et grises tirant sur le bleu. Il a la tête et le cou plus clairs, et le dos, le ventre et les flancs mouchetés de noir. Il vit dans les lacs saumâtres et peu profonds jusqu’à 3.500 m d’altitude où il se nourrit d’algues qu’il filtre avec le bec. On le trouve au Chili et en Argentine, et migre du détroit de Magellan jusqu’au Pérou et au Brésil en hiver.

Merganette des torrents, Pato de torrente ou pato torrentero (Merganetta armata)

La merganette des torrents a la tête noire rayée de blanc, la poitrine et les flancs bruns striés de noir, le ventre gris foncé. Elle affectionne les torrents des Andes et les rapides du Venezuela, de Colombie, de l’Equateur, du Pérou, de Bolivie, d’Argentine et du Chili jusqu’à la Terre de Feu. Elle sait voler très vite au ras de l’eau et nage à merveille grâce à ses larges pattes, son corps fuselé et sa queue raide qui lui sert de gouvernail. Elle plonge souvent dans les cascades à la recherche de larves, d’insectes et de mollusques. Un couple marque en général son territoire de chasse sur 1 kilomètre de rivière.

Ouette de Magellan, (Chloephaga picta)

L’ouette de Magellan fait partie de la famille des Anatidae. Elle vit au Chili, à l’ouest de la Patagonie et peut aller jusqu’à Buenos Aires. Le mâle a la tête, le cou et la poitrine blancs et le reste du corps plutôt gris. La femelle elle, sa tête et son cou sont de couleurs rousse et ses ailes sont de couleur grise. 

Ouette à tête grise, Cauquén cabeza gris (Chloephaga poliocephala)

Elle apprécie les montagneuses et les marécages de l’ouest de l’Argentine, du Chili et de Terre de Feu. Elle migre des îles Malouines vers le nord de l’Argentine en groupes de 100 individus. Végétarienne, elle se nourrit en broutant de l’herbe et des céréales comme le blé, le maïs, le tournesol et le sorgho.

L’ouette à tête grise est plus petite que l’ouette de Magellan avec qui elle se mêle souvent pour nicher, avec ses 50 cm. Comme son nom l’indique, elle a la tête et le cou gris cendré, mais son manteau, son dos et sa poitrine sont d’un roux flamboyant. Elle a le bec noir et les pattes orangées qui se terminent en doigts palmés noirs.

																															

Elle apprécie les montagneuses et les marécages de l’ouest de l’Argentine, du Chili et de Terre de Feu. Elle migre des îles Malouines vers le nord de l’Argentine en groupes de 100 individus. Végétarienne, elle se nourrit en broutant de l’herbe et des céréales comme le blé, le maïs, le tournesol et le sorgho.

Vanneau téro, Avefría tero, Treile ou queltehue (Vanellus chilensis)

Le vanneau téro est une sorte de perdrix de 35 cm de long, avec une houppe à l’arrière de la tête. Il a les plumes gris clair avec des bandes noires sur la tête, les ailes et la queue. Son ventre est blanc et ses ailes vert métallique. Son bec et ses pattes sont rouges. Il habite dans les prairies humides au Chili, en Bolivie, au Brésil, en Colombie, au Paraguay, en Argentine et surtout l’Uruguay où il est l’emblème de l’équipe nationale de rugby. Il se nourrit d’invertébrés aquatiques, de petits poissons et de mollusques terrestres qu’il trouve dans la vase en y remuant les pieds.

Pénélope de Spix, Pava amazónica o pava de monte (Penelope jacquacu)

La pénélope de Spix est un grand oiseau marron doté d’une crête grise et d’une membrane rouge sur la gorge. Son dos est vert bronze moucheté de blanc et sa tête grise.

Pénélope péoa, Pava chica o yacú poí (Penelope superciliaris)

La pénélope péoa est une sorte de dinde arboricole plus petite que ses congénères. Elle vit dans les forêts, mais s’alimente beaucoup au sol.