Faune aviaire en Argentine : les rapaces

Faune aviaire en Argentine : les rapaces

Les rapaces règnent en maîtres sur le ciel argentin : buse, vautour, condor, faucon, découvrez ces rois en plumes …

Voir notre carte de la faune aviaire en Argentine

Condor des Andes, Cóndor andino (Vultur gryphus)

Son envergure impressionnante de 3,50 m et ses vols majestueux jusqu’à 6.000 m d’altitude ont contribué à faire du condor le symbole de la cordillère des Andes. Comme tous les charognards, le condor n’a pas de plume sur la tête, afin de ne pas être souillé par les carcasses en décomposition qu’il dépèce pour se nourrir. Il vit en groupe, avec un mâle dominant. Le mâle se reconnaît à sa crête. La femelle ne pond qu’un œuf à la fois, tous les deux ans, et nidifie dans les parois rocheuses.

Busarelle à tête blanche, Busardo colorado, aguilucho pampa (Busarellus nigricollis)

La busarelle à tête blanche est présente du centre du Mexique au nord de l’Argentine. Sa tête couleur crème qui lui donne son nom présente des stries brunes sur le capuchon. Elle est toute rousse, et sa poitrine arbore un croissant noir. Elle apprécie les lacs, rivières et mangroves. Elle chasse à l’affût poissons, escargots, lézards et rongeurs, en les guettant depuis de hauts perchoirs. Elle alterne appels enroués et sifflements stridents.

Buse aguia, Aguila mora (Geranoaetus melanoleucus)

La buse aguia est un oiseau de proie d’Amérique du Sud qui peut peser jusqu’à 3 kg, et plus pour la femelle toujours plus grande que le mâle. Elle a le dos bleu foncé ou noir ardoise, les épaules gris cendré, la queue et la poitrine noires, l’abdomen et les cuisses blancs. Sa tête est noir ardoisé avec le menton et la gorge blanchâtres, munie d’un bec crochu est noir et jaune. Ses longues ailes et sa queue carrée font d’elle un excellent voleur. Elle plane souvent en couple en profitant des courants thermiques des montagnes. Elle nidifie souvent sur les falaises, et préfère les régions de montagne. Elle se nourrit de petits rongeurs, oiseaux, serpents et charognes, et peut même choisir de grandes proies comme des renards gris et des mouffettes.

Buse de Patagonie, Aguilucho de cola rojiza ou Busardo patagón (Buteo ventralis)

La buse de Patagonie fait 55 cm de long pour une envergure d’1,3m, et pèse 1kg. Elle a la gorge blanche, la poitrine ocre, l’abdomen blanc moucheté de café, tout le dos couleur café et la queue rougeâtre bordée de blanc. Elle vit dans les forêts du Sud du Chili et de l’Argentine, dans la région de Neuquén, du Río Negro, du Chubut , de Santa Cruz et la Terre de Feu. Elle chasse les oiseaux petits et grands.

Caracara huppé ou Caracara à crête, Carancho ou Caracara moñudo (Caracara plancu)

Le caracara huppé est un rapace de grande taille; il fait 60 cm de long pour une envergure de 120 cm. Son plumage marron foncé met en valeur le blanc rayé de brun de la gorge, la nuque, la poitrine, le cou, le dos et le dessus de la queue. Opportuniste, il se nourrit de charognes, mais aussi d’animaux jeunes ou blessés. Il vit sur les Îles Malouines, dans le parc national de Terre de Feu et la réserve naturelle de l’Île des États, mais aussi le long du fleuve Amazone et au sud du Pérou. Il privilégie les espaces ouverts assez humanisés, afin de profiter de la nourriture fournie par les accidents routiers et les décharges en plein air des villes.

Crécerelle d'Amérique, Cernícalo americano, halconcito colorado (Falco sparverius)

Le crécerelle d’Amérique est le plus petit des faucons avec 30 cm de long pour 60 cm d’envergure. Très répandu en Amérique, il est parfois utilisé par les fauconniers pour éloigner les autres volatiles des aéroports ou pour chasser. Il a le dos et la queue roux-brun avec des bandes noires, des ailes pointues bleu-gris, la poitrine blanc tacheté et la tête grise et bleue. Insectivore et carnivore, il chasse en planant au-dessus des champs et plaines avant de fondre d’un coup sur ses proies. Il niche dans les nids de pies ou de corneilles, dans les anfractuosités des murs ou des rochers.

Faucon aplomado, Halcón aleto, halcón aplomado (Falco femoralis)

Le faucon aplomado est un rapace diurne de 40 cm sur 90 cm d’envergure. Noir, bleu et gris sur le dessus, il a la queue noire barrée de blanc et gris, la nuque blanche, le ventre et les cuisses cannelle. Il vit du nord du Mexique au sud de l’Argentine. Il s’aime près des points d’eau des zones arides. Il mange insectes, petits vertébrés et oiseaux.

Sarcoramphe roi ou Vautour pape, Zopilote rey (Sarcoramphus papa)

Haut de 80 cm pour un poids de 4,5 kg et une envergure qui peut atteindre 2 m, le sarcoramphe roi est le plus grand des rapaces, condors exceptés. Il vit dans la vaste zone comprise entre le sud du Mexique et le nord de l’Argentine. Il privilégie les forêts primaires, les plaines tropicales, les savanes et les marais. Il a tout le plumage blanc, sur lequel se détachent sa collerette et sa queue grises. Il a la tête et le cou sans plumes, et dont la peau ridée peut virer du jaune orange au bleu violet. Son bec rouge et crochu est reconnaissable à sa caroncule jaune. Coupant, il lui permet d’entamer la peau des carcasses sur lesquelles il prélève les morceaux les plus durs, avant de la laisser en pâture aux charognards plus petits. Ses yeux jaunes cerclés de rouge peuvent voir très loin. Il peut planer pendant des heures sans battre des ailes. Assez peu combattif malgré son aspect intimidant, il entrepose des restes de charogne puante autour de l’arbre creux où il pond pour en écarter les curieux. C’est une figure importante dans la mythologie maya ; représenté avec un corps humain dans les codex, il incarne le messager entre les hommes et les dieux et est fêté le treizième de chaque mois dans le calendrier maya. Des traditions populaires attribuent toutes sortes de pouvoirs à son sang, ses plumes, et même son ombre.

Urubu noir ou Vautour urubu, Buitre negro americano o jote de cabeza negra (Coragyps atratus)

L’urubu noir est un charognard de 50 à 70 cm pour 2,5 kg. Tout noir, il a juste la tête et les pattes grises. On le reconnait à l’extrémité blanche de sa queue et ses ailes. Il vit sur tout le continent américain, des États-Unis jusqu’en Argentine. Il privilégie les plaines ouvertes ; champs, dépôts d’ordures les attirent tout particulièrement. Ils éliminent les cadavres au bord des routes, dans les égouts ou près des abattoirs, mais tuent aussi pour se nourrir de jeunes oiseaux, veaux, et mangent même les œufs et les fruits.

Chevêche des terriers, Athene cunicularia (Athene cunicularia)

La chevêche des terriers est une petite chouette d’une vingtaine de centimètres. Elle est brun-gris tacheté de blanc, avec une tête rond entourée d’un collier noir, le front brun strié de blanc, des sourcils blancs, de grands yeux noirs cerclés de jaune. Elle est dotée d’un bec gris clair et de pattes couvertes de plumes. Elle vit sur tout le continent américain. Elle niche dans les terriers des marmottes, rats ou tatous ; elle marque l’entrée avec des excréments de bovins pour attirer des insectes. Sa nourriture est variée ; insectes, petits mammifères, lézards et oiseaux.