Musée Carlos Gardel

Musée Carlos Gardel

Le lieu rend aujourd’hui hommage à l’un des plus grands mythes argentins, au travers d’objets, de pochettes de disque, de partitions originales ou de photos… Nombreux spectacles, cours et ateliers, autour du tango.

Carlos Gardel, grand nom s’il en est du tango, est un personnage incontournable de l’histoire culturelle argentine du début du 20e siècle. Depuis 2003, ce musée qui lui est dédié retrace sa vie dans le moindre détail, de sa naissance à Toulouse à sa carrière internationale et sa mort en pleine apogée.

maison carlos gardel abasto
																  															  

Si cette maison où a vécu sa mère a bien changé, on peut imaginer la vie de cet artiste adulé en regardant son poste de radio, ses disques, les coupures de journaux couvrant ses tournées ou encore ses instruments de musique. Une petite salle de projection permet de voir des extraits des films ou Carlos Gardel a joué, notamment Cazadores de estrella tourné à Hollywood.

Surnommé El Zorzal Criollo ou El Morocho del Abasto, il connut la gloire dès 1913 dans le cabaret Armenonville avec le guitariste José Razzano. Il passa ensuite des années à donner des concerts et tourner des films chantant entre l’Europe et l’Amérique pour que tous puissent apprécier sa voix inimitable. Par exemple, c’est dans les studios Paramount de Joinville-le-Pont que Carlos Gardel composa en 1932 le tango intitulé Silencio à la mémoire des soldats tombés au front lors de la première guerre mondiale. Il fit sa dernière tournée entre Paris et New York en 1933 et fut victime d’un accident d’avion en 1935 en Colombie. Il est enterré dans le cimetière de la Chacarita.

maison famille gardel abasto
																  															  

Le musée présente de nombreuses biographies des artistes qui ont fait l’histoire du tango, que leur trajectoire ait croisé ou non celle de Gardel. C’est donc une mine d’infomations pour les tangueros mordus de ce genre musical, qui y reconnaitront tous ceux qu’ils ont entendu dans les milongas de la ville. Pour les autres, cela reste une pause sympathique dans le quartier d’Abasto, avec des initiations au tango certains soirs de la semaine. Le Musée Carlos Gardel est surtout l’occasion de mettre un pied dans cette passion intemporelle qui continue de consumer tant de fanatiques dans le monde entier. Le tango est classé par l’Unesco au Patrimoine mondial de l’humanité.

Horaires : lundi, mercredi, jeudi et vendredi de 11h à 18h. Samedi et dimanche de 10 à 19h.
Adresse : Jean Jaurès 735 / Téléphone : 4782-9082.