Adolfo Cambiaso, polo, jeune prodige, argentine

Adolfo Cambiaso, le Maradona du polo

Considéré comme le meilleur poliste de tous les temps, toujours en activité, le prodige du polo argentin fut le plus jeune joueur à obtenir un handicap de 10.

Le jeune Adolfo naît en avril 1975 à Cañuelas dans la province de Buenos Aires. ll grandit dans une estancia typiquement argentine, La Martina, avec ses parents et ses deux grands frères maternels Salvador et Marcial. Sa mère, une des seules joueuses de polo de l’époque, initie ses trois fils à son sport favori.

																	  																  
																															

Une passion adolescente

Très rapidement, le polo devient une réelle vocation pour le jeune homme. A 12 ans, Adolfo remporte un handicap de 1. Un an plus tard, heureux détenteur d’un handicap de 3, il rejoint l’équipe de La Martina, nom donné en l’honneur de sa maman et de l’estancia familiale, dans laquelle joue également son père. Ensemble, ils remportent la Coupe Eduardo Heguy. A 14 ans, il continue sur sa lancée en se voyant attribué un handicap de 6 et devient professionnel international. En 1990, il gagne la Coupe de la République Argentine aux côtés de son frère Marcial.

A 17 ans, Adolfito, de son petit nom, commence à participer à l’Open Argentin de Palermo avec l’équipe Ellerstina. Le joueur de polo réalise son premier exploit en 1994, en remportant avec son équipe la Triple Corona, à savoir, l’Open de Tortugas, l’Open d’Hurlingham et l’Open Argentin de Palermo. Tout juste âgé de 19 ans, il bouleverse le monde du polo en devenant le plus jeune joueur à obtenir un handicap de 10.

																  															  

Un mythe vivant

Par la suite, Cambiaso remporte toutes les importantes compétitions nationales et internationales de polo dont l’Hurlingham Open, l’US Open, la World Cup of the Americas ou encore la prestigieuse Queens Cup.

En 2000, Dolfi décide de créer sa propre équipe de polo, La Dolfina, avec laquelle il gagne l’Open Argentin en 2002. La même année, il entre dans l’équipe argentine de polo.

En Angleterre, le Maradona du polo joue pour Dubaï qu’il mène cinq reprises à la victoire. Fort de ses multiples succès, en 2005, Adolfo Cambiaso devient le capitaine de l’équipe Crab Orchad aux Etats-Unis. L’équipe emporte l’Open US et la coupe d’or USPA. Tous ces exploits ont été possibles grâce au sérieux et au talent d’Adolfo mais également grâce à des montures hors-pairs. En effet, les étalons Mambo, Bruma et l’incontournable Cuartetera ont marqué l’histoire du joueur argentin. D’ailleurs, le clone de Cuartetera a été vendu pour 800 000 dollars aux enchères ; jamais un cheval n’avait été acheté à cette somme-là dans l’histoire du polo.

																															

Ainsi, Adolfo Cambiaso a le privilège de jouir de sa passion sur les continents Américain et Européen : de janvier à avril en Floride, d’avril à juin en Grande Bretagne et enfin, de septembre à décembre à Cañuelas en Argentine. Attaché à son sport, il aime être présent sur toutes les principales compétitions de polo.

Adolfo est toujours indétrônable de sa première place au classement général. En 2014, il a gagné 49 de ses 51 matchs. Cette même année, La Dolfina a gagné pour la seconde fois consécutive la Triple Corona de Polo. Le joueur a donc réussi à surmonter ses quelques problèmes de santé survenus durant l’année pour briller à nouveau. Le Cercle des journalistes sportifs argentins l’a élu meilleur sportif 2014, ou Olympe d’Or, devant le basketteur de NBA, Emanuel Ginóbili.