Visiter la Patagonie : les destinations en Patagonie

Une région qui intrigue, qui fait rêver, une région qui occupe plus d’un tiers du territoire argentin, la Patagonie et ses paysages magiques. Ses étendues immenses vous feront perdre la notion de tout espace, un voyage d’exception que vous n’êtes pas prêts d’oublier.

 

Visiter la région de Bariloche

 

On commence notre voyage avec la Patagonie du Nord dans la région de San Carlos de Bariloche. Arpentez la Route de 7 lacs, qui traverse les parcs nationaux de Lanín et de Nahuel Huapí. Vous serez en immersion totale dans la nature, nichée au pied des montagnes et des volcans aux pics enneigés, et bercé par les rivières et lacs. Un havre de paix où de nombreuses activités sportives vous sont aussi proposées. Pour les plus sportifs, il est possible d’effectuer l’ascension du volcan Lanin et du Cerro Tronador. On peut bien entendu imaginer enchainer une découverte de la Patagonie des Lacs avec la Patagonie des Glaciers.

 

Destination Péninsule Valdés !

 

Partez à la rencontre du plus incroyable spot de faune marine au monde sur la péninsule Valdés, à quelques kilomètres de Puerto Madryn sur le littoral Atlantique. Vous y verrez des mammifères marins à perte de vue; baleines, éléphants ou lion de mer, manchots, orques, dauphines ou oiseaux, tout y est ! Pour être pleinement plongé dans l’atmosphère patagonne et bénéficier de spots d’observation privées, séjournez dans une estancia traditionnelle au lodge El Pedral, par exemple ou encore à Bahia Bustamante ! Il est aussi possible de plonger avec les lions de mer dans la réserve de Punta Loma.

 

Découvrir El Calafate

 

Plus au sud, la région d’El Calafate abrite le parc national Los Glaciares et ses 47 glaciers. On passe volontiers quelques heures à admirer le géant de glace, le fameux Perito Moreno qui se jette dans les eaux du Lago Argentino. Le champ de glace patagonique, qui se situe entre le Chili et l’Argentine, est la troisième plus grande calotte glacière après le Groenland et l’Antarctique. Il existe un vol domestique pour visiter El Calafate puis Ushuaia.

 

Marcher à El Chalten

 

A 3 heures de l’aéroport de El Cafatae, le massif du Fitz Roy est un incontournable pour les grands randonneurs comme les modestes marcheurs. Pour ces derniers, il est possible de faire une balade d’une heure jusqu’à la Laguna Capri d’où l’on a déjà un beau panorama sur les aiguilles Mermoz, Saint-Exupéry et Guillaumet !

 

Arriver jusqu’à Ushuaia

 

Ca y’est on y est… le bout du monde, El fin del mundo ! Ushuaia vous assure un dépaysement au cœur de cette petite ville, la plus australe au monde, où règne une atmosphère unique. Admirez les bateaux en partance pour une croisière sur l’Antarctique le long du canal Beagle, tout en sirotant un verre dans l’un des nombreux bars du port. Puis partez en randonnée dans le parc national Tierra del Fuego, une réserve unique où règne une biodiversité subantarctique et des paysages somptueux. Ushuaia n’est pas réservée qu’aux visites estivales. C’est aussi une excellente destination hivernale. Balades en chiens de traineaux et ski de descente à Cerro Castor sont des musts, entre autre loisirs hivernaux disponibles. On peut imaginer découvrir lors d’un même voyage l’Altiplano argentin, les chutes d’Iguaçu et skier en Terre de Feu !

 

Traverser la Patagonie sur la Route 40

 

Pour ceux qui ont du temps ou bien qui veulent éviter de prendre un trop grand nombre de vols intérieurs, l’idéal est de relier ces diverses régions de Patagonie par voie terrestre. On peut projeter, par exemple, un vol de Buenos Aires à Trelew pour une découverte de la faune de Valdès. Puis, après un second  vol à destination de San Carlos de Bariloche, votre voyage se poursuit, en automobile, sur la célèbre Route 40… jusqu’à Ushuaia. Il est tellement plus intéressant d’arriver dans la « ville du bout du monde » en traversant la grande île de Terre de Feu !

error: Content is protected !!