Villa Ocampo et maisons de San Isidro, Buenos Aires

Villa Ocampo et maisons de San Isidro

Loin du tumulte de la capitale, balade dans le quartier de San Isidro, au nord de Buenos Aires, à la découverte de la demeure de l’écrivaine et éditrice Victoria Ocampo, de la Quinta Pueyrredón et du Museo Varela.

San Isidro est une ville très agréable de la province de Buenos Aires, située dans la partie Nord de l’agglomération, à 25 km de la capitale au bord du Río de la Plata. Elle se distingue parmi les villes environnantes pour ses nombreux musées et bâtiments historiques, ses activités nautiques le long de son littoral, sa cathédrale néo-gothique et son hippodrome.

Cette ville possède également 3 demeures historiques ouvertes à la visite: Villa Ocampo, Quinta Pueyrredón et Quinta Los Ombues, célèbres aussi bien pour leur style architectural et les collections exposées, que pour les personnages historiques qui y vécurent ou fréquentèrent ces lieux. Nous vous proposons une journée avec chauffeur et guide francophone privés à la découverte de ces 3 demeures, pour un plongeon passionnant dans l’histoire de l’Argentine.

Villa Ocampo

Villa Ocampo, San IsidroMatinée : Villa Ocampo. Visites de jeudi à dimanche de 12h30 à 18h00.

Le matin votre chauffeur et guide francophone privés viennent vous chercher à votre hôtel et vous partez pour San Isidro. Vous commencez par la visite de Villa Ocampo, classé Monument Historique National. Cette mythique demeure a appartenu à la grande dame argentine des lettres Victoria Ocampo (1890-1979), qui la céda à l’UNESCO après sa mort.

Cette imposante maison bâtie en 1891 est entourée d’un magnifique jardin surplombant le Rio de la Plata. Par son architecture, c’est l’une des plus intéressantes maisons du pays car elle combine à la fois l’influence anglaise et française. Vous admirez la décoration avant-gardiste de la dame de lettres, inspirée à l’époque par l’architecte français Le Corbusier et son style « rationnaliste ».

Salon de la Villa Ocampo

Votre visite guidée vous conduira dans tout le rez-de-chaussée et le premier étage de la maison, ainsi que dans les jardins. Des tableaux, pièces de mobilier et objets personnels sont exposés tout au long de ce parcours. Vous ressentez l’âme toute particulière de cette maison qui fut fréquentée par de nombreux intellectuels de tous les pays pendant plusieurs décennies. Borges y avait ses habitudes, des artistes étrangers y séjournèrent, comme Graham Greene, Roger Caillois et Albert Camus. Enfin, Victoria Ocampo reçut de nombreuses personnalités en visite à Buenos Aires, notamment Le Corbusier, Saint-Exupéry, Garcia Lorca, Pablo Neruda, André Malraux et Indira Gandhi.

Villa Ocampo, San IsidroDéjeuner : votre guide vous emmène déjeuner au Demetria, excellente table de San Isidro située à 15 min. de la Villa Ocampo.

Musée Pueyrredón, Casa Quinta

Quinta Los Ombués, San IsidroAprès-midi : Musée Pueyrredón. Visite mardi et jeudi de 10h à 19h, samedi et dimanche de 14h à 18h.

Après cette pause gastronomique, vous rejoindrez l’avenue Libertador et remonterez au nord vers la rue Roque Sáenz Peña où se situe la Quinta Pueyrredón. Monument Historique National, cette demeure construite en 1790 est l’un des plus bels exemples de l’architecture coloniale du XVIIIe siècle dans la région. De base rectangulaire, elle possède un large patio interne où convergent toutes les pièces.

Musée Pueyrredón intérieur

Le général Juan Martín Pueyrredón en fit l’acquisition en 1815 et y résida jusqu’à sa mort en 1850. Ce personnage incontournable de l’histoire argentine s’est illustré lors de l’occupation de Buenos Aires par les anglais en 1806, avec un escadron de cavalerie formé avec ses frères. Il fut nommé en reconnaissance lieutenant-colonel de l’armée du roi mais il ne tarda pas à rejoindre le mouvement d’indépendance. Tour à tour gouverneur de Cordoba, puis chef de l’armée du Haut Pérou (Bolivie actuelle), il fut élu enfin Directeur Suprême des Provinces Unies du Río de la Plata. Fidèle soutien du général San Martin lors de la campagne militaire au Chili, il créa la première Banque Nationale d’Argentine.

La quinta abrite un important patrimoine historique, architectural, documentaire, littéraire et pictural. Votre guide vous présente la grande collection de documents, tableaux, portraits et meubles d’époque. Vous visitez ensuite la chapelle et la bibliothèque.

Les toits de cette demeure sont construits de troncs de palmiers et de lapacho, les sols sont ornés de carrelages anglais et français. Le mobilier date du XIXe siècle. La maison est entourée d’un parc de style pompéien. Ne manquez pas la vue imprenable sur le Rio de la Plata.

Museo Dr San Isidro Horacio Becar Varela, Quinta los Ombues

Villa Ocampo, San IsidroFin d’après-midi : Museo Dr San Isidro Horacio Becar Varela

Visites de décembre à mars : mardi et jeudi de 10h à 18h / samedi et dimanche de 15h à  19h. D’avril à novembre : mardi et jeudi de 10h à  18h / samedi et dimanche de 14h à  18h.

Vous reprenez la route pour la dernière étape de ce circuit en direction de la Quinta Los Ombués. Monument Historique National, cette demeure possède une histoire antérieure à la construction de sa chapelle d’origine et même à la naissance du village de San Isidro.

Musée Horacio Beccar Varela, Quinta los Ombues

Selon la tradition, d’importants personnages historiques – Santiago de Liniers, José de San Martín, Juan Martin Pueyrredon, Manuel Belgrano – y ont fait halte pour rendre visite à sa propriétaire, Mariquita Sánchez de Thompson. Parmi ses illustres visiteurs, l’écrivain Manuel Mujica Lainez la qualifia comme « la maison de tous les argentins ». Puis la propriété passa aux mains de la famille Beccar Varela qui l’habita jusqu’en 2005 et en fit don à la ville de San Isidro.

Le guide vous fait accéder à 6 salles d’exposition dédiée à l’histoire de San Isidro, présentant des tableaux et objets personnels d’habitants célèbres de la commune, dont la famille Beccar Varela. La bibliothèque ne compte pas moins de 12 000 volumes digitalisés et offre des archives très complètes sur l’histoire mondiale, nationale et régionale, avec un fonds dédié à San Isidro. Vous faites une dernière halte dans les jardins entourant la quinta puis votre chauffeur vous conduit à Buenos Aires.