Les glaciers argentins : Perito Moreno, Upsala, Spegazzini, Viedma…

Les glaciers argentins

Perito Moreno, Upsala, Spegazzini, Viedma…

Côté Argentine, 13 glaciers prennent naissance dans le champ de glace patagonique pour terminer leur course dans les lacs Argentino et Viedma : Marconi, Viedma, Moyano, Upsala, Agassiz, Bolado, Onelli, Peineta, Spegazzini, Mayo, Ameghino, Moreno et Frías. Les plus grands sont le Viedma (575 km²), l’Upsala (870 km²) et le Perito Moreno (250 km²). Ils sont tous protégés par le parc national Los Glaciares, couvert sur plus de la moitié de ses 2600 km² par la glace.

glaciar ameghino
																  															  

Un glacier se forme par le tassement des couches de neige qui s’accumulent, s’écrasent, expulsent l’air qu’elles contiennent pour se transformer en une masse compacte de glace. Sous l’effet de la gravité, le glacier glisse lentement sur sa pente, entre les parois rocheuses, et peut atteindre des proportions gigantesques comme les glaciers Perito Moreno, Upsala, Viedma.

Plus la glace est compactée, moins la lumière blanche peut s’infiltrer, seuls les rayons de longueur d’onde courte peuvent passer, donnant cette couleur bleue très particulière. Au fil des millénaires, les glaciers charrient et emprisonnent des roches, des pollens, des sédiments qui en font des témoins précieux pour l’histoire de la Terre.

 

Glacier Perito Moreno

Le Perito Moreno est le plus connu et le plus visité des glaciers argentins, notamment lorsqu’il est sur le point de rompre, un spectacle prodigieux et inoubliable. Son front avance en effet continuellement. Des blocs de glace se détachent régulièrement de son front de 5 km et de ses 60 m de hauteur dans des craquements et un rugissement de tonnerre, pour former des icebergs sur le lac.

glacier perito moreno patagonie
																  															  

Lorsque son front touche la terre, à la pointe de la péninsule de Magellan, il finit par couper le bras sud du lac, le Brazo Rico, et provoquer une montée des eaux. L’énorme pression des eaux sur le glacier finit par produire des infiltrations et par le fracturer : une énorme masse de glace s’en détache alors pour s’effondrer dans le lac, provoquant un raz de marée. Ce phénomène naturel prodigieux se produit sans réelle régularité : pour la période récente en 1980, 1984, 1988, 2004, 2006. La dernière rupture a eu lieu en juillet 2008. Il est également possible de marcher sur le Perito Moreno.

Autres glaciers

Le glacier Upsala, le plus grand des glaciers argentins, est un véritable colosse : 60 km de long, deux fronts de 4 km de large, 70 m de hauteur, 870 km² ! En bateau, on ne peut voir que le front ouest. Sa surface est si plane qu’elle sert d’entraînement militaire pour les forces basées en Antarctique et qu’un avion s’y est même posé. Beaucoup plus petit (66 km²), le glacier Spegazzini impressionne par la hauteur de ses murs: jusqu’à 135 m. Le glacier Viedma, situé plus au nord, près de El Chaltén, est le plus grand après l’Upsala: 80 km de long et environ 5 de large.