Fête de la tradition de San Antonio de Areco, Argentine

Fête de la tradition de San Antonio de Areco

Chaque année la culture gauchesca est célébrée dans ce village de la province de Buenos Aires.

Fête de la Tradition, San Antonio
																	  http://www.argentina-excepcion.com/guide-voyage/calendrier-evenements/fiesta-tradicion-fotos																  
voir nos photos

À 112 kilomètres de Buenos Aires, San Antonio de Areco est le lieu de la célèbre Fête de la Tradition chaque année depuis 1939, date à laquelle une loi provinciale a choisi le 10 novembre pour rendre hommage aux gauchos et à leur mode de vie. Ce jour commémore la publication du « Martín Fierro », œuvre référence de la littérature gauchesque écrite par le poète José Hernández.

Événement gaucho par excellence, la Fête de la Tradition réunit pendant une dizaine de jours un grand nombre de gauchos, originaires de différentes provinces argentines. Leur rassemblement, dans ce bourg considéré comme leur capitale, est un véritable voyage dans l’histoire et la géographie argentine, une passionnante initiation aux coutumes gauchos, fiertés nationales.

																  															  

Toujours très vivante, la culture gaucho imprègne tous les événements qui ponctuent cette « Fiesta de la tradición »: défilés équestres, spectacles, expositions artistiques, concours littéraires, mais aussi marchés artisanaux et tournois de polo sont au rendez-vous. Les plus attendus restent les jeux d’adresses à cheval (jineteadas) durant lesquels les gauchos démontrent leur habilité, tels que le domptage (doma), les corridas de sortijas ou encore les jeux de lasso.

Le clou des festivités est le grand défilé auquel participent environ 1500 personnes et une soixantaine de tropillas (troupeaux d’une quinzaine de chevaux domptés dressés pour suivre la jument du gaucho). Le défilé se termine par un formidable asado dans le Parque Criollo, à proximité du « Museo Gauchesco Ricardo Güiraldes », accompagné de représentations de danses et chants folkloriques.

																															

Cette fête est l’une des plus anciennes du pays et rassemble chaque année plus de 30 000 visiteurs et des gauchos de toute l’Argentine. Pour l’événement, monuments nationaux et estancias ouvrent leur portes pour transmettre à leurs hôtes la culture arquera. San Antonio de Areco est en effet l’un des plus vieux villages de la Pampa argentine, véritable sanctuaire de la culture gauchesca qui a été déclaré « village historique d’intérêt national » par la Présidence de la Nation.