Guide des musées de Buenos Aires, visites et expositions

Musées à Buenos Aires

Notre sélection des meilleurs musées à voir à Buenos Aire par quartier, du nord au sud.

 

																	  																  

Quartier de Palermo

																	  																  

Musée d'Art Latino-americain de Buenos Aires (Malba)

Véritable référence culturelle porteña, le jeune Musée d’Art Latino-américain de Buenos Aires (MALBA) fut créé en 2001 par la fondation Constantini. Ce dernier a fait construire un musée splendide, lumineux et épuré, pour présenter sa riche collection. Le 1er étage accueille 200 œuvres des plus grands artistes d’Amérique Latine, le second des expositions permanentes. À noter, une programmation cinéma pointue et un café-restaurant agréable et tendance.
Horaires : du jeudi au lundi 12h-20h, mercredi 12h-21h, fermé le mardi.
Adresse : Av. Figueroa Alcorta 3415 / Téléphone : 4808 6500 / 6515.

Musée National des Arts Décoratifs

Le Palacio Errázuriz, construit entre 1911 et 1917, est l’un des plus beaux exemples de l’architecture française éclectique, très en vogue au début du siècle dans la capitale argentine. Le superbe édifice, qui abrite depuis 1937 le Musée argentin des Arts Déco et la collection d’art de la famille Errázuriz, est une étape culturelle de choix. Il compte également l’une des plus sympathiques terrasses de café de la ville.
Horaires : du mardi au dimanche de 14h à 19h, fermé le lundi.
Adresse : Av. del Libertador 1902 / Téléphone : 4801 8248 / 4802 6606.

Musée d’Arts plastiques Eduardo Sívori

Le Musée Savori, situé dans le parc de Palermo, est remarquable à plusieurs titres: sa collection, tout d’abord, qui permet de découvrir plus de 4000 œuvres argentines, du XIXe siècle à nos jours; ses expositions temporaires contemporaines, ensuite, qui sont souvent surprenantes; son jardin tranquille, enfin, qui compte de jolies sculptures et un café à la terrasse ombragée… Idéal pour flâner en plein Buenos Aires.
Horaires : du mardi au vendredi de 12h à 20h, week-end, fériés de 10h à 20h.
Adresse : Av. Infanta Isabel 555 /Téléphone : 4774 9452 / 4772 5628.

Musée Evita

Ce musée retrace le parcours et la vie d’une icône mondiale, celui d’Eva Perón. Créé en 2002, le musée est abrité dans un édifice remarquable des années 1900, qui fut racheté en 1948 par la Fondation d’Aide Sociale María Eva Duarte de Perón… Tout un symbole. Le musée, qui abrite objets, photos, images d’époques, permet de mieux comprendre une période fondamentale de l’histoire argentine. Il compte également un joli café-restaurant.
Horaires : mardi au dimanche de 11h à 19h (Café, lundi au dimanche 9h-00h).
Adresse : Lafinur 2988 (entrée du café rue Gutierrez) /Téléphone : 4832 7711.

Planétarium Galileo Galilei

Inauguré en 1966, le planétarium de la capitale argentine était alors à la pointe du progrès. Il a récemment fait peau neuve: plus de 1,7 millions d’euros ont été investis pour le doter des toutes dernières technologies. Un nouveau projecteur d’étoiles a été installé, alors que dans le dôme intérieur un système de vidéo en immersion, appelé full dome, est désormais en service.
Horaires : mardi au vendredi de 14h30 à 17h30, et les samedis et dimanches de 15h00 à 20h00.
Adresse : à l’intersection des rues Sarmiento et Belisario Roldán (Parque Tres de Febrero).

Quartier de Recoleta

																	  																  

Musée National des Beaux Arts

Le Musée des Beaux Arts de Buenos Aires est un lieu culturel majeur de la capitale, avec un fonds de plus de 10 000 œuvres. Le rez-de-chaussé abrite des pièces européennes, à la fois classiques et modernes, de Goya à Picasso. Le 1er étage, quant à lui, présente des artistes argentins, les incontournables Sivori, Quinquela Martín ou Xul Solar, mais aussi des artistes émergents. Également, des expositions temporaires de grande qualité, et une immense bibliothèque.
Horaires : du mardi au vendredi, 12h30-20h30, week-end 9h30-20h30.
Adresse : Av. Libertador 1473 / Téléphone : 5288 9900.

Palais de Glace de Buenos Aires

Tout près du Musée des Beaux Arts et en face du Centre Culturel Recoleta, le Palais de Glace offre des expositions temporaires hétéroclites, autour de l’architecture, de la photographie ou de la peinture, souvent sur des sujets très actuels. Très axé sur les arts visuels, il propose notamment très régulièrement des travaux de photojournalistes. Il est conseillé de se renseigner sur les expositions avant de s’y rendre. À noter, la splendide coupole au second étage.
Horaires : du mardi au vendredi de 12h à 20h, samedi et dimanche de 10h à 20h.
Adresse : Posadas 1725 ou Avenida del Libertador 1248  / Téléphone : 4804 1163.

Musée Xul Solar

Xul Solar, l’un des artistes argentins les plus excentriques et originaux, occupa une partie de cet édifice centenaire jusqu’à sa mort en 1963. Le musée présente ses œuvres au style unique, aquarelles et sculptures notamment, fortement influencées par l’ésotérisme. Qualifié d’ « homme le plus extraordinaire auquel ce pays ait donné le jour » par son ami Borges, il a laissé une empreinte importante dans l’histoire de l’art national. Un artiste à découvrir.
Horaires : mardi à vendredi de 12h à 20h, samedi de 12h à 19h.
Adresse : Laprida 1212 / Téléphone : 4824 3302.

Musée d'Art Hispano-americain Isaac Fernandez Blanco

L’édifice Noël abritant le musée vaut à lui seul une visite. Palais néocolonial construit en 1922, il possède en outre un jardin d’inspiration espagnole, surprenant en plein cœur de la forêt de gratte-ciel du quartier de Retiro. Le musée propose de découvrir l’art colonial espagnol, de l’artisanat hérité des missions jésuites du Nord-Est aux œuvres héritées de l’âge d’or péruvien. L’histoire de la colonisation hispano-américaine, avec l’art pour fil conducteur.
Horaires : du mardi à vendredi de 14h à 19h, samedi et dimanche de 11h à 19h.
Adresse : Suipacha 1422 / Téléphone : 4327 0228.

Quartier de l’Abasto

																	  																  

Musée Carlos Gardel

Le Zorzal criollo vécut dans cette maison, offerte à sa mère, jusqu’en 1933, date à laquelle il partit pour sa tournée mondiale… qui sera la dernière, puisque en 1935 son avion s’écrasait en Colombie. Le lieu rend aujourd’hui hommage à l’un des plus grands mythes argentins, au travers d’objets, de pochettes de disque, de partitions originales ou de photos… Nombreux spectacles, cours et ateliers, autour du tango.
Horaires : ouvert de 11h à 18h, fermé le mardi, le week-end de 10h à 19h.
Adresse : Jean Jaurès 735 / Téléphone : 4782-9082.

Quartier de Puerto Madero

																	  																  

Faena Art Center

Dans un vieux moulin, perdu dans la forêt de gratte-ciels de Puerto Madero, le récent Faena Art Center vous ouvre ses portes. Près de l’Hôtel Faena, cette très belle bâtisse toute rénovée, donne un cadre d’exposition unique et devient une référence incontournable en termes d’art contemporain en Amérique latine.
Horaires : du mercredi au dimanche de 12h à 19h.
Adresse : Aimé Paine 1169 – Puerto Madero / Téléphone : 4010 9233.

Musée Fortabat

Inauguré en octobre 2008, le jeune musée Fortabat suscite d’abord l’intérêt par son architecture originale, une structure d’acier et de verre, 6.000 m² répartis sur deux étages, et des immenses volets d’aluminium qui jouent avec la lumière du soleil et les étoiles. Amalia Lacroze de Fortabat présente dans le musée qu’elle a fondé une bonne partie de sa très riche collection, avec des artistes argentins mais aussi internationaux, comme Chagall, Klimt, Miró ou Rodin…
Horaires : ouverture mardi à dimanche de 12h à 20h.
Adresse : Olga Cossettini 141 / Téléphone : 4310 6600.

Frégate Sarmiento

La frégate Sarmiento fut le premier bateau-école de la marine argentine. Baptisée ainsi en l’honneur d’un ancien président argentin, c’est aujourd’hui un musée amarré dans les docs de Puerto Madero. Ce clipper, qui compte trois mâts ainsi qu’une propulsion à vapeur, fut construit à la fin du XIXe siècle dans la région de Liverpool. Utilisé pour la formation des marins, 23 000 cadets et officiers ont fait leurs classes sur le bâtiment qui compte de nombreux tours du monde à son actif. Découvrez à bord le mobilier d’époque, les anecdotes vécues par les marins ainsi que les récits des nombreux voyages de la frégate, tout en découvrant l’histoire de la Marine argentine.
Horaires : de 10h à 19h, du lundi au dimanche.
Adresse : dique número 3, Puerto Madero.

Musée de l’Humour

Inauguré en 2012, le Museo del Humor est un endroit unique en son genre. Située au sud de Puerto Madero, le MuHu présente trois collections permanentes d’œuvres d’illustrateurs et de caricaturistes argentins tels que Quino, Mordillo ou encore Garaycochea. Une institution dynamique témoignant du patrimoine artistique graphique argentin. On y découvre notamment l’histoire de la bande dessinée et de l’animation à travers des activités ludiques: initiation au dessin, conférences.
Adresse : Av. de los Italianos 851, Puerto Madero  Téléphone : 4516.0944/49.
Horaires : du lundi à vendredi 11h – 18h/samedi, dimanche, fériés 10h – 20h.

Quartier de Montserrat

																	  																  

Centre Culturel Borges

C’est à la fin du XIXe siècle que Francisco Seeber et Emilio Bunge créèrent le Bon Marché argentin, sur le modèle de son pendant parisien, vitrine des dernières nouveautés de la mode. Le rêve fut hélas écourté par la crise économique de 1890, et une portion de l’édifice fut vendue en 1908 à l’entreprise ferroviaire Pacifico, ce qui donna son nom actuel à l’ensemble architectural. En 1945, les architectes Jorge Aslan et Hector Ezcurra séparèrent la galerie de boutiques et les bureaux des chemins de fer, et firent réaliser cinq immenses fresques sur les 450m2 de coupole par les artistes: Berni, Castagnino, Colmeiro, Spilimbergo et Urruchúa. En 1989, le bâtiment fut classé Monument Historique National, et suite à la réunification des locaux, un grand centre commercial y fut inauguré en 1992. Le Centre Culturel Borges occupe depuis 1995 pas moins de 10.000 m2 des trois étages des Galeries Pacifico.  Il y propose sur trois étages des expositions de photographie ou de peinture, mais aussi des ateliers et de nombreux spectacles de tango, de danse, de théâtre… Il compte également un ciné-club à la programmation de qualité, et un sympathique café au rez-de chaussée.
Horaires : de lundi à samedi de 10h à 2h, dimanche de 12h à 21h.
Adresse : Viamonte esquina San Martín / Téléphone : 5555 5359.

Palacio Barolo

Par sa stature et son luxe, le Palacio Barolo est l’un des édifices emblématiques de Buenos Aires, le plus haut de 1919 jusqu’à la construction de l’immeuble Kavanagh en 1936. Le puissant producteur agroalimentaire Luís Barolo commanda ce palais à l’architecte Mario Palanti. Celui-ci le conçu comme un hommage à Dante Alighieri, dont on peut retrouver nombre de symboles dans tout l’édifice. Haut de 90 mètres, il domine l’avenue Yrigoyen de ses 24 étages. La lumière de son phare était visible depuis l’Uruguay, et croisait celle du phare jumeau du Palacio Salvo de Montevideo.
Adresse : Av. de Mayo 1370.
Horaires : visites d’une durée de 45 minutes, le lundi et jeudi à 16h, 17h, 18h et 19h, samedi à 17h sur réservation. Visites nocturnes d’une durée d’une heur et demie (sur réservation) : mercredi, vendredi, samedi à 20h, jeudi à 20h30.

Musée du Bicentenaire

Le secrétariat de la culture a créé le Musée du Bicentenaire à deux pas de la Casa Rosada, siège du pouvoir présidentiel, pour commémorer le 200e anniversaire de la Révolution de Mai qui marqua l’indépendance de l’Argentine. L’objectif affiché est de stimuler la réflexion sur les transformations politiques, sociales et culturelles vécues en Argentine ces deux derniers siècles. Une riche programmation permet de penser les racines et les fondements de l’identité nationale; expositions, débats, séminaires, cycles de cinémas, de concerts, de ballets et de pièces de théâtres sont présentés régulièrement pour nourrir la démarche citoyenne argentine, entre diversité d’origines et unité d’appartenance.
Horaires : du mardi au dimanche et jours fériés de 15h à 21h.
Adresse : Riobamba 985 / Téléphone : +54 (011) 4813-0876

Musée du Cabildo

Construit dès 1725, le Cabildo abrita le premier siège de la municipalité de Trinidad et du port de Santa María de los Buenos Aires, alors capitale du Vice Royaume du Río de la Plata. Il a ensuite joué un rôle déterminant dans les événements de la déclaration d’indépendance du pays en mai 1810. Un Musée Historique National du Cabildo et de la Révolution de Mayo y a été emménagé en 2010 pour fêter le 200e anniversaire de l’indépendance argentine. La visite est interactive et mobile, grâce à deux écrans tactiles et aux accès ouverts sur le balcon et le patio, d’où un dispositif montre même voir les constructions jésuites souterraines. Ses collections exposent des peintures, objets et reconstitutions historiques.
Horaires : du mercredi au vendredi de 10h30 a 17h, le weekend et les jours fériés de 11h30 a 18h.
Adresse : Bolívar 65 / Téléphone : +54 (011) 4342-6729

Musée Ethnographique Juan B. Ambrosetti

Fondé en 1904 par la Faculté de Philosophie et de Lettres de l’Université de Buenos Aires, le Musée Ethnographique Juan B. Ambrosetti se dédie à la recherche, la diffusion et la conservation du patrimoine anthropologique argentin. Une riche collection fait voyager à travers les âges et les continents, au gré de civilisations hautes en couleurs et en pittoresque (Amérique du Nord, Afrique, Océanie et Orient). Une présentation très pédagogique permet d’approcher pas à pas les mystères de peuples aujourd’hui disparus, connus au travers des découvertes archéologiques. C’est l’architecte Pedro Benoit, auteur du plan de la ville de La Plata, qui a dessiné l’édifice à la demande de la Faculté de Philosophie et de Lettres de l’Université de Buenos Aires.
Horaires : de mardi à vendredi de 13h à 19h, weekend de 15h à 19h.
Adresse : Moreno 350 / Téléphone : (54-11) 4345-8196

Quartier de San Telmo

																	  																  

El Zanjón de Granados

Les 150 mètres de galeries souterraines du Zanjón de Granados font remonter le temps. Découvert par hasard en 1985 sous une maison du XIXe siècle, le site a dû être restauré pendant près de 20 ans. C’est un des plus anciens bâtiments de Buenos Aires, qui a vécu les évolutions de la capitale argentine au fil des siècles. La déclaration de la fondation de Buenos Aires y a peut être même eu lieu en 1536. Les visites des maisons du XVIIIè siècle Casa Minima, Los Patios et El Puente qui surplombent le souterrain sont aussi instructives sur les modes de vie à l’époque coloniale.
Horaires : visite guidée obligatoire.
Los Patios et El Puente : lundi à vendredi entre 11h et 16h, dimanche entre 13h et 18h.
Casa Minima : lundi à vendredi uniquement à 10h30 et 16h.
Adresse : Defensa 755 esquina Chile / Téléphone : 4361 3002.

MAMBA Musée d'Art Moderne de Buenos Aires

Le Musée d’Art Moderne de Buenos Aires est une vitrine locale et internationale pour l’art moderne. Créé en 1956 à l’initiative du critique d’art Rafael Squirru, il possède un patrimoine de près de 7000 œuvres d’art argentines et internationales du XXe et du XXIe siècle. Transféré en 1986 dans la grande usine de cigarettes Piccardo, il a été récemment remodelé durant 5 ans sous la supervision du célèbre architecte argentin Emilio Ambasz. Le public a maintenant accès à un édifice de 11.350 m²,sur 5 étages. Picasso, Salvador Dalí, Miró, Mondrian, Max Bill côtoient de jeunes artistes argentins reconnus. Conférences et ateliers sont également proposés autour des expositions temporaires, avec des médias aussi divers que la vidéo, la musique ou les installations.
Horaires : du mardi au vendredi de 11h à 19h, weekend et jours fériés de 11h à 20h.
Adresse : Av. San Juan 350, à côté du MACBA.

MACBA Musée d'Art Contemporain de Buenos Aires

Le Musée d’Art Contemporain de Buenos Aires a ouvert le 1er septembre 2012. Il offre un large accès aux diverses tendances de l’art contemporain national, notamment les courants de l’art concret argentin, l’abstraction géométrique et du dada. L’art international est aussi bien représenté avec l’art optique des années 60 et 70, la géométrie sensible du groupe franco-argentin GRAV, le Groupe de Recherche d’Art Visuel basé à Paris de 1960 à 1968, le cinétisme, l’hard edge de New York ou encore les post-concrets du Brésil. Le musée propose des visites guidées des expositions et des conférences, mais aussi des concerts et des cycles de cinéma pour aborder avec le spectre le plus ample possible chaque mouvement artistique.
Horaires : du mardi au vendredi de 12h à 19h, weekend et jours fériés de 10h à 19h.
Adresse : Av. San Juan 328, à côté du MAMBA.

Musée historique national

C’est à l’initiative d’Adolfo P. Carranza que la mairie de Buenos Aires ouvrit un musée historique en 1889. Plusieurs fois déplacé, il s’installa durablement à San Telmo, grâce au legs du prospère commerçant salténien José Gregorio Lezama, dans le parc qui porte aujourd’hui son nom. La visite est assez rapide et relate des épisodes historiques surtout militaires; drapeaux, armes et uniformes des guerres d’Indépendance, peintures de la Guerre du Paraguay.
Horaires : du mercredi au dimanche et jours fériés de 11h à 18h.
Adresse : Defensa 1600, San Telmo/ Téléphone : +54 (011) 4307-4457 / 3157.

Musée pénitentiaire argentin Antonio Ballvé

Le Musée pénitentiaire argentin Antonio Ballvé, du nom de son dernier directeur réformateur, propose une plongée instructive dans l’univers carcéral au cours des derniers siècles. Ce vaste ensemble architectural fut à l’origine construit par les Jésuites au milieu du XVIIIe; les dépendances de l’église San Pedro González Telmo s’étendaient jusqu’à la rive du Río de la Plata, sur le paseo Colón actuel.
Horaires : du jeudi au dimanche de 14h à 18h.
Adresse : Humberto Primo 378, San Telmo / Téléphone : +54 (11) 43610917

Musée d’Art Espagnol Enrique Larreta

Le Musée d’Art Espagnol occupe le palais bâti en 1886 dans le style de la Renaissance italienne par l’architecte Ernesto Bunge, face à la Place Manuel Belgrano. Il fut habité par l’écrivain Enrique Larreta jusqu’à sa mort en 1962 et aménagé dans le syle andalo-mauresque de la Renaissance espagnole, forgé à Avila et Tolède au XVIe et exporté à la faveur de la colonisation jusqu’à Lima en 1605. Larreta situa d’ailleurs son roman La gloire de Don Ramiro sous le règne de Philippe II, aux temps troublés de l’Inquisition et des guerres de religion avec les musulmans. La collection originale réunie par Enrique Larreta durant ses voyages européens a été enrichie en 1977 par le transfert d’une trentaine d’œuvres du Musée d’Art Hispano-américain Isaac Fernández Blanco. Le café géré par Croque Madame permet de profiter d’une vue imprenable sur le superbe jardin andalou-arabe qui entoure le musée. Un labyrinthe d’arbustes permet de se laisser aller à la contemplation, entre azulejos de Grenade et treilles de plantes grimpantes, porté par le murmure de l’eau, le parfum des fleurs et la texture de toutes sortes d’arbres.
Horaires : du lundi au vendredi de 13h à 19h, weekend et jours fériés de 10h à 20h.
Adresse : Juramento 2291 / Téléphone : 4784-4040.

Quartier de La Boca

																	  																  

Musée Quinquela Martin

Artiste intimement lié à l’histoire et à l’âme de La Boca, Quinquela Martín a, jusqu’à sa mort en 1977, raconté son quartier natal au travers de ses peintures. L’édifice fut initialement une donation de l’artiste, où furent construits une école, un atelier d’artiste et la propre résidence de celui-ci. Aujourd’hui le centre Pedro de Mendoza abrite en outre un théâtre, un musée qui présente son travail, et des expositions temporaires. A noter une très belle collection de statues du XXe siècle sur la terrasse.
Horaires : du mardi au dimanche, de 10h à 18h, fermé le lundi.
Adresse : Av. Pedro de Mendoza 1835 / Téléphone : 4301 1080.

Fondation PROA

Lieu de référence de l’art contemporain en Argentine depuis sa création en 1996, la Fondation PROA est également un symbole du renouveau du quartier populaire de La Boca. Le musée, récemment rénové, accueille des expositions temporaires de renommée internationale, autour de l’art contemporain sous toutes ses formes; installations, photo, vidéo, musique, design… À noter, une terrasse de café à l’étage avec une vue panoramique sur le quartier de La Boca.
Horaires : du mardi au dimanche, de 11h à 20h, fermé le lundi.
Adresse : Av. Pedro de Mendoza 1929 / Téléphone : 4104 1000.