Golf en Argentine : Iguazú et Córdoba – 2

Les plus beaux greens de deux régions exceptionnelles d’Argentine : Córdoba et les sierras du pays, Iguazú et la forêt tropicale autour des chutes.

JOUR 1 : BUENOS AIRES / POSADAS

Descriptif : accueil à l’aéroport international d’Ezeiza par votre guide. Après le déjeuner, l’après-midi peut-être consacrée à un premier tour de Buenos Aires ou à un repos en chambre d’hôtel en option « day use ». Avant le départ vers Posadas, briefing autour d’une carte avec l’un de nos responsables opérations. Vol d’une heure et demie et accueil par votre guide à Posadas, au sud de la province de Misiones. Transfert vers l’estancia Santa Inès.
Déjeuner : libre.
Day use : hôtel Boutique Purobaires ou équivalent.
Distance : l’estancia se trouve à 20 kilomètre de l’aéroport de Posadas.
Nuit : estancia Santa Inés ou équivalent.

JOUR 2 : POSADAS / SANTA ANA / RUINES DE LORETO & SAN IGNACIO / WANDA / IGUAZÚ

Descriptif : dans la matinée, vous quittez l’estancia pour visiter les trois principaux sites jésuites de Misiones. De 1609 à 1767 les jésuites ont développé une trentaine de villages dans une zone appelée Cuenca del Plata, aujourd’hui à cheval sur les frontières du Paraguay (8 villages), du Brésil (7) et de l’Argentine (15). L’objectif de la Compagnie de Jésus était l’évangélisation. La population indigène, les Guaranis, en ont vite leur intérêt pour leur protection et le maintien de leur mode de vie. Vous visiterez en premier lieu Santa Ana qui était partiellement dégagée de la forêt, révélant une colonie qui comptait quelques 2000 néophytes guaranis. La deuxième visite se passe à Loreto, fondé en 1610 au Brésil. Cette mission jésuite fut déplacée en 1631 jusqu’au lieu actuel en raison des attaques incessantes des négriers blancs brésiliens. Loreto est connue pour avoir utilisé la première imprimerie américaine. Les ruines de San Ignacio Mini sont aujourd’hui les plus visibles parmi les sites argentins. On peut y admirer la riche décoration ciselée selon le style « baroque guarani ». Plus loin sur la route d’Iguazú, vous atteindrez le site de Wanda, mine à ciel ouvert de quartz, d’améthystes et d’agates qui vaut bien une visite d’une trentaine de minutes. Vous continuerez ensuite votre périple vers le Brésil pour y atteindre l’hôtel.
Durées et distances : les ruines jésuites sont à 50 km de l’estancia Santa Inés, mais il restera 250 km jusqu’à Puerto Iguazú, soit au total 5 heures de route auxquelles s‘ajoutent 3 heures de visites environ.
Déjeuner : au restaurant Don Valentín, à San Ignacio.
Dîner et nuit : Iguassu Golf Club and Resort.

JOUR 3 : IGUAZÚ GOLF CLUB

Descriptif : il est temps pour vous de découvrir votre premier parcours de golf. L’Iguassu Golf Club and Resort a la particularité d’être entouré d’une nature exubérante. Son parcours de 18 trous sur ses 6384 m vous mettra en jambe avant l’excursion des chutes. Une fois la journée terminée vous serez libre de profiter des installations de votre hôtel.
Déjeuner : au restaurant du golf club.
Dîner et nuit : Iguassu Golf Club and Resort.

JOUR 4 : IGUAZÚ GOLF CLUB / CHUTES IGUAÇU - CHUTES BRÉSIL

Descriptif : après une demi journée à vous mesurer de nouveau à l’Iguassu Golf Club, votre guide vous embarquera pour visiter les chutes du côté brésilien. 80% des chutes se trouvent sur le territoire argentin, si bien que la vue du côté Brésil offre une toute autre perspective. Le parcours commence par le sentier Las Cataratas (1,2 km avec quelques escaliers) qui vous emmène jusqu’au point de vue principal : la Garganta del Diablo, accessible par une passerelle de 500 m de long. Visite ensuite du parc aux oiseaux, sanctuaire de 5 hectares habités par 800 espèces d’oiseaux, papillons, caïmans, iguanes et singes de la forêt amazonienne.
Distance : l’hôtel se situe à 10 km de l’entrée du parc Iguazú, côté Brésil.
Déjeuner : au restaurant du grand Hôtel Das Cataratas à l’intérieur du parc brésilien.
Dîner et nuit : Iguassu Golf Club and Resort.

JOUR 5 : CHUTES IGUAZÚ - CHUTES ARGENTINE

Descriptif : après le petit-déjeuner, vous partirez en direction du parc Iguazú du côté argentin. L’excursion aux chutes d’Iguazú commence par un trajet en train (3 km) jusqu’à la station Garganta del Diablo. De là part une passerelle de 1100 m jusqu’au mirador de la Gorge du Diable, la chute la plus impressionnante de toutes. Après un retour à la station Cataratas on commence tout un parcours à pied sur des passerelles. Le circuit supérieur dure environ une heure (1200 m) et permet d’apprécier les chutes d’en haut. Le circuit inférieur (1.700 m) a beaucoup plus d’escaliers. On peut prendre un bateau pour rejoindre l’île San Martín où l’on fait un circuit de point de vue en point de vue au cœur des chutes.
Option : parcours en bateau à moteur sur le río Iguaçu sous les 7 principales chutes Aventura Nautica, départ de l’île San Martín. Option à organiser avec le chauffeur guide et à payer sur place.
Distance : 60 km aller-retour.
Déjeuner : au restaurant de l’hôtel Sheraton, à l’intérieur du parc Iguazú.
Dîner et nuit : Iguassu Golf Club and Resort.

JOUR 6 : PUERTO IGUAZÚ / BUENOS AIRES / CÓRDOBA

Descriptif : vous quittez l’Amazonie le matin en décollant de l’aéroport de Puerto Iguazú pour un vol d’une heure cinquante environ jusqu’à Buenos Aires. Après un déjeuner face au río de la Plata, nouveau vol d’une heure quinze environ jusqu’à Córdoba. Vous êtes attendu par un membre du personnel de El Colibrí pour rejoindre l’estancia dans la foulée. Après des paysages de forêts épaisses et de végétation dense vous découvrirez les rondeurs des petites Sierras de Córdoba. El Colibri n’est pas un établissement ordinaire, c’est une élégante posada familiale qui s’est spécialisée dans le polo. Il s’agit d’une belle maison qui reprend le style colonial des anciennes demeures argentines, avec une touche andalouse et toutes les infrastructures d’un hôtel 5 étoiles !
Distance : 32 km jusqu’à l’aéroport d’Iguazu et 60 km jusqu’à l’estancia El Colibri.
Déjeuner : déjeuner à Buenos Aires, au restaurant Gardiner.
Dîner et nuit : estancia El Colibrí.

JOUR 7 : ESTANCIA EL COLIBRÍ / GOLF ASCOCHINGA

Descriptif : pour la première journée golf dans la région de Córdoba, vous partirez pour le golf Ascochinga, située à 15 minutes de El Colibrí. Le personnel de l’estancia vous y accompagnera et viendra vous chercher à l’heure qui vous conviendra. Les golfeurs habitués à courir le monde à la recherche des meilleurs parcours s’émerveillent toujours de ce site. Les arbres centenaires et la constante ondulation du terrain font partie des caractéristiques de ce golf. Vous pourrez déjeuner à l’estancia après la partie ou emporter un pique-nique préparé par le chef. Pour votre après-midi, vous disposerez de l’immense piscine de l’estancia, de son spa équipé d’un sauna, hammam et jacuzzi, à moins que vous ne soyez tenté par une balade à cheval ou en VTT. La fin d’après-midi sera certainement consacrée à une dégustation de vins et à la préparation d’un traditionnel asado.
Déjeuner : pique-nique sur le golf Ascochinga ou à votre retour à l’estancia.
Dîner et nuit : estancia El Colibrí.

JOUR 8 : ESTANCIA EL COLIBRÍ / GOLF DE LA CUMBRE

Descriptif : pour votre deuxième parcours de golf, vous partirez vers le sud pour atteindre La Cumbre. Les paysages de montagne que vous traverserez sont grandioses. Avec plus de 75 années d’ancienneté, ce parcours est celui qui possède le plus de dénivelés. La ville de La Cumbre se situe en plein cœur de la vallée de Punilla où les montagnes qui se disputent le paysage sont les uniques protagonistes. Le club de golf de la Cumbre s’est rendu célèbre par son allure de golf écossais, couvert d’une multitude d’arbres, d’îlots de verdure et d’obstacles qui raviront les stratèges.
Distance : une quarantaine de kilomètres entre l’estancia et la Cumbre.
Déjeuner : pique-nique sur le golf de la Cumbre fourni par El Colibrí.
Dîner et nuit : estancia El Colibrí.

JOUR 9 : ESTANCIA EL COLIBRÍ / ROUTE DES ESTANCIAS JÉSUITES

Descriptif : Córdoba est riche en témoignages des activités des Jésuites. Entre 1599 et 1767 la Compagnie de Jésus a instauré un système socio-culturel, religieux, économique et géographique unique en Amérique latine. Leur ordre, surtout centralisé dans la ville de Córdoba, s’est organisé autour d’établissements éducatifs et spirituels. Pour assurer le soutien économique de ces grandes entreprises, un système d’estancias s’est organisé : ce sont des établissements agricoles producteurs situés dans le reste de la province. Nous visiterons trois de ces six estancias, car les autres sont plus éloignées. Chacune a son histoire : Jesús Maria, l’une des plus jolies estancias, qui date de 1618, l’époque où les Jésuites se sont mis à vendre du vin pour financer l’Université de Córdoba ; la Colonia Caroya, datant de 1616, est l’une des premières estancias qui servait de lieu de villégiature pour les internes du Collège Montserrat. Vous terminerez par l’estancia Santa Catalina datant de 1622 : c’est l’un des plus beaux sites de la sierra cordobesa, classé au patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco. C’était le grand centre agricole des Jésuites, qui comptait des milliers de têtes de bétail. L’église, de style baroque d’Europe centrale, est un joyau.
Déjeuner : pique-nique fourni par El Colibrí.
Dîner et nuit : estancia El Colibrí.

JOUR 10 : ESTANCIA EL COLIBRÍ / CÓRDOBA / BUENOS AIRES

Descriptif : une journée complète de détente s’offre à vous. Vous déciderez avec le personnel de El Colibrí ce qui vous convient le mieux. Vous vous laisserez peut être tenter par une des très belles randonnées équestres possibles, pour profiter des paysages majestueux des sierras environnantes. Dans l’après-midi, selon l’horaire de l’avion, vous serez conduit à l’aéroport de Córdoba pour vous envoler à destination de Buenos Aires.
Option 1 : vous avez la possibilité de partir plus tôt de l’estancia pour visiter la Manzana Jesuítica de la ville de Córdoba, la Manzana de las luces ou quartier des lumières. Depuis la place San Martín vous commencerez à parcourir la ville à pied. Le parcours comprend la cathédrale, le conseil municipal, l’oratoire de l’évêque Mercadillo, le couvent Santa Catalina, la crypte jésuite du Noviciat, le musée d’art religieux Juan de Tejeda, l’école Montserrat, le rectorat de l’université nationale de Córdoba et l’église de la Compagnie de Jésus. L’excursion se poursuit en véhicule pour aller visiter l’église des Capucins, le parc Sarmiento, le musée Caraffa et la ville universitaire. Service en voiture privée avec guide francophone, anglophone, hispanophone ou lusophone. A régler sur place auprès de El Colibrí.
Option 2 : El Colibrí dispose d’un club de polo qui fait la fierté de ces propriétaires pour la qualité de ses chevaux et de ses terrains de jeu. Vous pourrez prendre un cours d’initiation ou de perfectionnement avec un joueur professionnel. La session dure une à deux heures selon votre niveau.
Déjeuner : à l’estancia El Colibri, ou en restaurant à Córdoba si l’option 1 est choisie.
Chronologie : l’estancia El Colibrí se trouve à 45 minutes de l’aéroport de Córdoba. Le parcours de la ville s’effectue en 4 heures environ, auquel s’ajoute le trajet depuis El Colibrí, soit une heure. L’aéroport se trouve à 15 minutes du centre ville de Córdoba.
Dîner : libre.
Nuit : hôtel Madero ou équivalent.

JOUR 11 : BUENOS AIRES / VOL

Descriptif : jusqu’au départ pour l’aéroport, la journée est consacrée à la découverte de Buenos Aires et/ou selon votre souhait, à du shopping. Les magasins de maroquinerie et d’objets gauchos, en particulier, offrent des produits assez originaux. Le tour de la ville passe par la avenida 9 de Julio, l’avenue la plus large du monde avec son obélisque de 65 m de haut, et l’avenue de Mayo dont l’influence galicienne se remarque à l’architecture des bâtiments. Sur la place de Mayo, on découvre la Casa Rosada, actuel Palais du Gouvernement. On poursuit par le quartier de La Boca composé de petites maisons colorées construites avec les matériaux récupérés de bateaux, œuvres inspirées de poètes et peintres. Découverte de San Telmo, haut lieu d’antiquités et de bars à tango. La Recoleta est le quartier résidentiel dont les promenades sont agrémentées de ses nombreux parcs et places. Enfin Puerto Madero, ancien port entièrement rénové, est incontournable.
Option : survol de Buenos Aires en hélicoptère privé. Décollez pour une vue panoramique inoubliable de Buenos Aires à 200 mètres d’altitude, tours de 30 à 45 minutes, circuit d’environ 100 km.
Déjeuner : au restaurant Gardiner.
Dîner et nuit : dans l’avion.