Pêche au Dorado à Corrientes, Nord-Est argentin – 1

Vous vous rendez dans une région unique en Amérique du Sud : les Esteros del Iberá. Une zone protégée composée de marais, rivières et lacs, dans le Nord-Est du pays : un paradis pour les pêcheurs.

JOUR 1 : BUENOS AIRES

Descriptif : vous êtes attendu à l’aéroport international d’Ezeiza par l’un de nos chauffeurs et transféré vers votre hôtel. En fin de journée, vous rencontrez un responsable opérations à votre hôtel, autour d’une carte.
Que faire ? Vous pouvez débuter votre première découverte de la capitale argentine. Le tour de la ville passe par la avenida 9 de Julio, l’avenue la plus large du monde avec son obélisque de 65 m de haut, et l’avenue de Mayo dont l’influence galicienne se remarque à l’architecture des bâtiments. Sur la place de Mayo, on découvre la Casa Rosada, actuel Palais du Gouvernement. On poursuit par le quartier de La Boca composé de petites maisons colorées construites avec les matériaux récupérés de bateaux, œuvres inspirées de poètes et peintres. Découverte de San Telmo, haut lieu d’antiquités et de bars à tango. La Recoleta est le quartier résidentiel dont les promenades sont agrémentées de ses nombreux parcs et places. Enfin Puerto Madero, ancien port entièrement rénové, est incontournable.
Option : survol de Buenos Aires en hélicoptère privé. Décollez pour une vue panoramique inoubliable de Buenos Aires à 200 mètres d’altitude, tours de 30 à 45 minutes, circuit d’environ 100 km.
Déjeuner et dîner : libres.
Nuit : hôtel Mine ou équivalent.

JOUR 2 : BUENOS AIRES / CORRIENTES / PIRA LODGE

Descriptif : vous quittez Buenos Aires pour vous rendre à l’aéroport métropolitain d’Aeroparque. Après une heure et demie de vol environ, vous atterrissez à Corrientes, capitale de la province éponyme. Votre chauffeur vous attend pour vous emmener au Pira lodge, à quatre heures de route de là. Vous entrez dans la réserve Esteros del Iberá, un labyrinthe de marais, d’étangs et de lagunes de 13 000 km², avant d’arriver au Lodge. Réputé pour son activité de pêche, il propose seulement 5 chambres confortables. Après le déjeuner, vous partez pour votre premier après-midi de pêche, accompagné de votre guide qui connaît ces eaux par cœur.Vous découvrez votre terrain de jeu pour les prochains jours, et en apprenez plus sur le dorado. Mythique, la capture du « tigre du fleuve » est un vrai défi tant il est combatif et fait des sauts d’une hauteur impressionnante.
Durée et distance : 277 km entre Corrientes et le Pira lodge, soit quatre heures de route.
Déjeuner, dîner et nuit : Pira Lodge.

JOUR 3 : PIRA LODGE

Descriptif : après le petit-déjeuner, vous partez pour une journée complète de pêche, de 8h30 à 12h30, jusqu’au déjeuner. Plusieurs options s’offrent à vous. La situation du Lodge est idéale : il est possible de partir pêcher à la ligne ou à la mouche dans les eaux profondes du fleuve Corrientes, ou de préférer les marais. Le Pira Lodge dispose de bateaux Hells bays, équipés de VHF. Votre patience risque d’être récompensée : on observe de plus en plus de prises de dorado de plus de 7 kg ! La deuxième pêche de la journée s’effectue de 15h30 à 19h30 pour éviter les plus fortes chaleurs. Votre journée pourra se poursuivre au bar, dans une ambiance conviviale, pour célébrer les prises du jour, ou au bord de la piscine pour vous relaxer.
Déjeuner, dîner et nuit : Pira Lodge.

JOUR 4 : PIRA LODGE

Descriptif : vous partez pour une nouvelle journée de pêche au dorado. Celui-ci, aussi appelé domita ou pirayú, ne se trouve qu’en Amérique du Sud, mais dans des zones très diverses : rivières, fleuves, marais ou deltas. Adulte, il dépasse le mètre de long et peut atteindre jusqu’à 25 kg. Il a une forte musculature, conséquence de sa zone de prédilection : les rapides fluviaux de la région, ce qui rend sa capture difficile. Il habite les courants forts qui se forment dans les fonds pierreux ou dans les embouchures des affluents, là où sa musculature lui permet de manœuvrer avec plus de facilité que ses proies. Sa force, son agressivité ainsi que son comportement complexe font de la pêche au tigre del río l’une des plus excitantes de la planète.
Déjeuner, dîner et nuit : Pira Lodge.

JOUR 5 : PIRA LODGE

Descriptif : après le petit-déjeuner, vous partez pour votre dernier jour de pêche au Pira Lodge. Vous pouvez également partir à la découverte de la faune de la réserve Esteros del Iberá. Il s’agit de la plus importante zone humide du continent, après le Pantanal brésilien. L’eau, le climat subtropical et les difficiles conditions d’accès ont permis le développement et la préservation d’un écosystème exceptionnel : on peut y observer 4000 espèces animales et végétales, soit près du tiers de la biodiversité du pays. On peut notamment y apercevoir le singe hurleur, le cerf des marais, le carpincho, le toucan ou le caïman yaguarete. C’est le français Alcide d’Orbigny qui y réalisa les premières études scientifiques, au début du XXe siècle. La réserve est aujourd’hui protégé par la convention de Ramsar, le traité international pour la conservation et l’utilisation durable des zones humides.
Déjeuner, dîner et nuit : Pira Lodge.

JOUR 6 : PIRA LODGE / ALTO PARANA LODGE

Descriptif : vous quittez le lodge après votre petit déjeuner. Cap à l’ouest puis au nord, à travers les splendides paysages de la réserve, pour rejoindre la seconde étape de ce séjour, l’Alto Parana Lodge. Situé au bord des Esteros, cette fois sur sa partie nord, le lodge se trouve également non loin de l’immense río Paraná, ce qui vous offre de nouveau plusieurs options de pêche. Construite en 1800 et récemment rénovée, il s’agit de la plus ancienne estancia de la province. Là encore, l’intimité et l’accueil sont au rendez-vous puisque l’établissement ne compte que 4 chambres.
Distances : 418 km entre les deux lodges, soit six heures de route.
Déjeuner, dîner et nuit : Alto Parana Lodge.

JOUR 7 : ALTO PARANA LODGE

Descriptif : vous partez pour une première journée de pêche avec votre nouveau guide. Outre le dorado, vous pouvez tenter votre chance avec le Pacú ou le Pira Pita. Le premier, Colossoma mitrei, possède de grands spécimens de plus de 10 kilos, avec un record argentin à 17 kilos. On trouve une grande quantité de Pacú dans la zone du Paraná proche du lodge. Le second, le Pira Pita, constitue également une proie intéressante pour la pêche à la mouche : il s’agit de l’un des plus puissants poissons de fleuve au monde, et son comportement d’omnivore est complexe. Là encore, on trouve nombre d’exemplaires dans la zone voisine du fleuve Paraná. Ils pèsent généralement de 1 à 4 kilos, mais une prise de 6 kilos a récemment été attrapée par des pêcheurs du lodge.
Déjeuner, dîner et nuit : Alto Parana Lodge.

JOUR 8 : ALTO PARANA LODGE

Descriptif : ultime journée de découverte, d’émotion et de challenge avant de retrouver la civilisation. Vous quittez le Lodge, et rejoignez votre bateau à seulement 10 minutes. La journée est ici aussi découpée en deux : vous partez dès 8h, voire plus tôt, puis revenez vers midi pour déjeuner. Vous repartez ensuite vers 16h30 jusqu’à la nuit tombante. Ces horaires s’adaptent bien entendu au programme de la journée, à la météo et à vos envies. Vous avez également tout loisir de faire un break en découvrant la zone à cheval ou en goûtant à la piscine.
Déjeuner, dîner et nuit : Alto Parana Lodge.

JOUR 9 : ALTO PARANA LODGE / POSADAS / BUENOS AIRES

Descriptif : après une dernière matinée puis un déjeuner au Lodge, vous quittez à regret l’Alto Parana. Vous êtes accompagné jusqu’à l’aéroport de Paraná pour un vol à destination de Buenos Aires. Votre épopée halieutique s’achève ici. Après une heure et demie de vol, votre chauffeur vous attend à l’aéroport d’Aeroparque. Après votre installation à l’hôtel, une soirée cabaret vous livre au feu et à la grâce du tango. L’Argentine n’en finit pas de vous dévoiler son âme !
Durée et distance : 80 km entre le Lodge et Posadas, soit une heure de route, puis une heure et demie de vol.
Déjeuner : Alto Parana Lodge.
Dîner cabaret : au restaurant cabaret Esquina Carlos Gardel, en place VIP.
Nuit : hôtel Mio ou équivalent.

JOUR 10 : BUENOS AIRES / VOL

Que faire ? Jusqu’au départ pour l’aéroport, la journée est consacrée à la poursuite de la découverte de Buenos Aires et/ou selon votre souhait, à du shopping. Les magasins de maroquinerie et d’objets gauchos, en particulier, offrent des produits assez originaux. Nous vous donnons rendez-vous à votre hôtel pour vous emmener à l’aéroport.
Durée : il faut compter entre 50 minutes et une heure et demie pour le trajet du centre de Buenos Aires à l’aéroport d’Ezeiza.
Déjeuner : libre. Nombreux restaurants à Buenos Aires.
Dîner et nuit : dans l’avion.