Joueurs argentins de polo : l'Argentine bat les records

Joueurs argentins : l’Argentine bat les records

L’Argentine est un véritable réservoir de talents pour le polo : aucun pays au monde n’a enregistré autant de succès.

joueur de polo argentin
																															

Depuis 1913, seuls 40 joueurs ont été classés handicap 10, le plus haut niveau. Actuellement, ils sont 10, et tous Argentins. 16 autres joueurs sont à 9 de handicap, tous Argentins. C’est au polo que des Argentins ont remporté leur première médaille d’or olympique, en 1924 à Paris. Le « match du siècle » a été organisé en 1975 sur le terrain de Palermo, pour fêter les 100 ans de ce sport en Argentine : les deux équipes, El Trébol et Venado Tuerto, avaient chacune le maximum de 40 de handicap.

open de palermo buenos aires argentine
																  															  

L’Open d’Argentine ou Open de Palermo, qui se dispute depuis 1893, est considéré comme le plus grand tournoi du monde, c’est le titre le plus convoité et donc le plus difficile. Il se déroule sur quatre week-ends en novembre-décembre devant des milliers de spectateurs, dans une ambiance électrique et glamour, sur le terrain de polo de Buenos Aires. Les équipes cumulent des handicaps d’au moins 28.

L’Open de Palermo est le dernier de la Triple Couronne, après les Opens de Tortugas et Hurlingham, où il est rare de voir jouer des équipes cumulant moins de 33 de handicap. A titre de comparaison, le championnat du monde, organisé tous les trois ans, est réservé aux équipes de moins de 14, pour être compétitif.

match de polo argentin argentine
																															

Buenos Aires et ses environs comptent une centaine de clubs de polo ; Pilar, Cañuelas et Lobos sont les capitales de ce sport. On peut assister à des matchs de haut niveau tous les week-ends de septembre à avril. Hors saison dans l’hémisphère Sud, les polistas sont recrutés, pour des dizaines voire des centaines de milliers de dollars, par des millionnaires souhaitant partager un match avec ces cracks ou bénéficier de leurs conseils.

joueur de polo argentin
																  															  

L’Argentine a donné des dynasties de joueurs. La famille Heguy par exemple, qui en est à sa troisième génération de polistas, dont neuf ont accumulé 10 de handicap, depuis l’arrivée du Pays basque français de l’aïeul en 1873, quasi l’année de naissance du polo en Argentine. La famille Heguy aligne tous les records, comme ceux d’Alberto, le joueur qui a le plus participé à l’Open d’Argentine : 28 fois !

Il a aussi fait partie de la première équipe à 40 de handicaps de l’histoire, avec son frère Horacio et les Harriott, autre famille mythique. Juan Carlos Harriott est souvent considéré comme le plus grand joueur de polo de l’histoire, handicap 10 en 1961 et pendant vingt ans. Autre record plus récent, celui d’Adolfo Cambiaso, devenu à 19 ans le plus jeune joueur à handicap 10 et, la même année, le plus jeune vainqueur de l’histoire de Palermo. Il faudrait encore citer les Pieres, les Merlos, les Novillo Astrada, tant la glorieuse histoire du polo argentin n’en finit pas de s’écrire.