Top 5 des meilleures spécialités culinaires argentines

L’Argentine est un pays doté d’une culture traditionnelle unique. Qu’elle soit issue de son influence latine ou européenne, ou encore de ses propres traditions locales, telles que ses fameux gauchos, l’Argentine abrite de nombreuses spécialités culinaires remarquables et appréciées de tous.

 

1. Les empanadas

 

Véritables emblèmes de la cuisine argentine, les empanadas sont présents absolument partout. Ces petits chaussons de légère pâte à la forme de petits calzones, sont généralement garnis de viande hachée, de poulet, ou encore de légumes. Mais libre à vous de les remplir avec tout ce que vous préférez, ou ce que vous avez sous la main ! Les Argentins les consomment habituellement en entrée avant le repas. Si vous effectuez un circuit dans la région de Salta ne manquez pas de vous rendre au restaurant cuisine régionale pour y goûter leurs empanadas !

 

2. L’asado argentin

 

Vous ne pouvez pas vous rendre en Argentine sans goûter les incontournables asados, les célèbres barbecues argentins à base de délicieuse viande, l’une des meilleures au monde ! Bife de chorizo, de lomo, de costilla, morsilla, ojo de bife… le tout cuit sur des grands parillas. La viande est toujours accompagnée du chimichurri, une sauce à base de concentré de persil. Il existe une multitude de différentes sortes de viandes différentes, et on en trouve à tous les coins de rue. Les argentins sont de véritables fans de viande et en consommerait jusqu’à 70 kg par an, ce qui en fait le plus grand consommateur de viande au monde ! C’est à l’occasion d’un circuit sur la côte de Patagonie que nous avons dégusté notre meilleur cordero (agneau), à l’estancia Bahia Bustamante.

 

3. La cuisine créole

 

Le locro est un plat consommé en hiver dans les provinces, et plus particulièrement dans le Nord-Ouest argentin. C’est un ragout à base de maïs, d’haricots blancs, de courge, de chorizo et lard, de pieds et tripes de porc, et parfois de petits morceaux de viande de bœuf. Le tout cuit dans du piment et de l’oignon. Dans la même catégorie on retrouve aussi le puchero, le pot-au-feu argentin. Il est à base de viande de bœuf, de saucisse, de carottes, pommes de terre, patates douces, maïs, chou, pois chiche, poireaux, céleri, persil et laurier, également un grand classique pour les froides soirées d’hiver. Un voyage dans le Nord-Est argentin sera l’occasion de goûter à la cuisine créole argentine !

 

4. Les recettes issues de l’héritage italien

 

L’immigration a apporté avec elle de nombreuses recettes italiennes fortement présentes en Argentine. Les plats les plus courants sont les pâtes, les pizzas ainsi que les célèbres milanaises ! Ces dernières sont devenues un plat national argentin, on en trouve dans toutes les boucheries et restaurants. C’est une escalope à base généralement de veau ou de poulet, très fine, farinée puis trempée dans l’œuf puis dans de la chapelure. Cette dernière est frite puis arrosée de citron. Elle est généralement accompagnée d’une salade, de frites ou d’une purée. Une petite variante : la milanesa napolitana, recouverte de jambon, de tomates, de mozzarella et d’origan, le tout bien gratiné, un véritable délice. Un circuit autotour à El Calafate et en Terre de Feu donnera de nombreuses occasions de goûter aux plats italiens patagons !

 

5. Les desserts argentins

 

Vous ne pouvez pas passer par l’Argentine sans croiser le fameux dulce de leche, la célèbre confiture de lait qui se consomme sans modération ! Les argentins en raffolent et en mettent partout : dans les gâteaux, les flans, en glace, ou dans les fameux alfajores, les petits biscuits ronds fourrés le véritable gâteau national ! Un dessert plus populaire, le budín de pan, le  pudding argentin. Il est cuisiné à base de pain rassie cuit dans du lait avec du sucre, des zestes de citron et de vanille. On y ajoute ensuite œufs, crème et raisins secs. Un séjour en Patagonie des Lacs sera l’opportunité de goûter les desserts argentins !

error: Content is protected !!