Voyage dans le Cuyo argentin : Mendoza et Route des vins, Vallée de la Lune et Talampaya – 2

Découvrez la région viticole de Mendoza, l’Aconcagua et deux parcs nationaux exceptionnels.

JOUR 1 : BUENOS AIRES

Descriptif : vous êtes attendu à l’aéroport International d’Ezeiza par l’un de nos chauffeurs et transféré vers votre hôtel. En fin de journée, briefing à l’hôtel autour d’une carte avec l’un de nos responsables opérations.
Que faire ? Le tour de la ville passe par la Avenida 9 de Julio, l’avenue la plus large du monde avec son obélisque de 65 m de haut, et l’avenue de Mayo dont l’influence galicienne se remarque à l’architecture des bâtiments. Sur la Place de Mayo, on découvre la Casa Rosada, actuel Palais du Gouvernement. On poursuit par le quartier de La Boca composé de petites maisons colorées construites avec les matériaux récupérés de bateaux, œuvres inspirées de poètes et peintres. Découverte de San Telmo, haut lieu d’antiquités et de bars à tango. La Recoleta est le quartier résidentiel dont les promenades sont agrémentées de ses nombreux parcs et places. Enfin Puerto Madero, ancien port entièrement rénové, est incontournable.Vous pouvez répartir la découverte de Buenos Aires entre ce jour d’arrivée et le dernier jour de votre voyage.
Option : survol de Buenos Aires en hélicoptère privé. Décollez pour une vue panoramique inoubliable de Buenos Aires à 200 mètres d’altitude, tours de 30 à 45 minutes, circuit d’environ 100 km.
Déjeuner et dîner : libres.
Nuit : hôtel Atempo ou équivalent.

JOUR 2 : BUENOS AIRES / MENDOZA / BODEGAS LUJAN DE CUYO / CHACRAS DE CORIA

Descriptif : transfert de votre hôtel à l’aéroport Jorge Newbery. Après un vol de 1 heure 50 environ, une personne vous accueille à l’aéroport de Mendoza pour vous livrer votre voiture. Après les formalités d’inspection du véhicule et la signature du contrat de location, vous serez libre de débuter votre excursion ou de rejoindre votre hôtel.
Que faire ? Votre première journée peut s’orienter vers une tournée des bodegas à Lujan de Cuyo, une des principales zones viticoles d’Argentine. Visite et dégustation dans l’étonnante architecture pyramidale de la bodega Catena Zapata. Visite de la bodega Tapiz, découverte des cépages de la région, parcours dans les caves et dégustation directe sous les tonneaux de chêne d’origine française ou américaine. Vous pouvez faire coïncider l’heure du déjeuner avec la visite de la bodega Ruca Malen. Salle exclusive avec délicieuse cuisine et dégustation verticale.
Distance : 100 km de parcours approximativement.
Commentaire : le choix des bodegas est une suggestion. Pour les visiter ou pour déjeuner à Ruca Malen, il faut réserver à l’avance. N’hésitez pas à nous solliciter.
Nous vous conseillons : Bodega Norton, Chandon, Carmelo Pati
Déjeuner et dîner : libres. Nombreuses auberges dans la région.
Nuit : hôtel Casa Margot ou équivalent.

JOUR 3 : CHACRAS DE CORIA / VALLE DE UCO

Que faire ? Nous vous proposons de vous diriger vers la vallée de Uco à 1 heure 30 de route vers le sud, au pied de la Cordillère des Andes. Sur la Route 86, à l’entrée de la vallée, arrêtez-vous au beau point de vue du Cristo Rey faisant face à toute la vallée et au Volcan Tupungato. La journée s’articule selon votre choix.
Nous vous conseillons 1 : visite et dégustation à la bodega Salentein. Son tout nouveau centre d’accueil propose un musée d’art contemporain et une bodega très moderne.
Nous vous conseillons 2 : visite privée et dégustation à la bodega Andeluna, un endroit plus traditionnel bénéficiant d’une belle vue sur les Andes. Le reste de l’après-midi peut s’agrémenter d’une excursion jusqu’au village el Manzano Histórico ou se poursuivre au lodge pour profiter des installations, de la vue et de la piscine.
Commentaire : le choix des bodegas est une suggestion. Pour les visiter ou pour déjeuner à la bodega Altus, il faut réserver à l’avance. N’hésitez pas à nous solliciter.
Autres visites possibles : bodega O’Fournier o La Azul.
Distance : 150 km approximativement sur route goudronnée.
Déjeuner et dîner : libres. Nous vous conseillons la bodega Altus. Excellente cuisine régionale et accueil chaleureux assurés. A réserver avec anticipation.
Nuit : hôtel Alpasion Lodge ou équivalent.

JOUR 4 : VALLE DE UCO / RUTA LA CARRERA / CORDON DEL PLATA

Que faire ? Après le petit-déjeuner, départ vers le Cordon del Plata (précordillère). Vous traversez Tupungato pour vous rendre au Rancho E’Cuero, un lieu exclusif dans un paysage de toute beauté. Le propriétaire du ranch vient vous chercher en 4×4 sur la piste principale et vous emmène dans sa demeure où vous pourrez profiter d’un séjour comme unique hôte, d’un excellent asado et de diverses activités au cœur du Cordon del Plata : promenade à pied ou à cheval sur l’un des nombreux sentiers qui conduit sur les hauteurs et d’où la vue sur les cimes enneigées de la cordillère est spectaculaire.
Distance : 64 km au total, dont la moitié en chemin de terre.
Déjeuner, dîner et nuit : Rancho’e Cuero ou équivalent.

JOUR 5 : CORDON DEL PLATA / ACONCAGUA / LEONCITO / BARREAL

Que faire ? Départ de bonne heure vers la frontière chilienne et le parc Aconcagua. Vous redescendrez tout d’abord sur la piste La Carrera pour bifurquer vers les villages de Potrerillos et Upsallata. Cette magnifique vallée monte aux Pénitents, curieuses formations rocheuses, puis au Pont de l’Inca. Cet incomparable édifice semi naturel doit ses couleurs à l’eau chargée de sel et de souffre. Juste un peu plus loin, vous entrerez dans le parc de l’Aconcagua où se trouve le plus haut sommet américain (6961 m), que vous pourrez apercevoir depuis un mirador. Après une redescente, vous retrouvez Upsallata à partir duquel l’aventure dans la province de San Juan commence. Vous êtes dans un paysage très ouvert avec, en fond de tableau, les volcans enneigés des Andes. Cette haute vallée conduit au lac asséché du Leoncito. C’est un des cieux les plus limpides de la planète et l’on aperçoit sur le flanc ouest le plus grand observatoire astronomique argentin. Celui-ci profite d’environ 300 nuits étoilées par an. Après la traversée du parc, le village de Barreal est une véritable oasis.
Nous vous conseillons : si le climat est favorable, marche dans le parc Aconcagua vers les lagunes Espero et Horcones (une heure maximum).
Distance : 350 km de route, dont 140 km de piste.
Déjeuner et dîner : libres. Plusieurs restaurants à Ayelen. Dîner possible à la Posada.
Nuit : Posada de los Patos ou équivalent.

JOUR 6 : BARREAL / SAN JUAN / SAN AGUSTÍN DEL VALLE FERTIL

Que faire ? Votre voyage se poursuit sur la Route 12 vers le nord, puis l’est et le parc provincial Valle Fertil. Cette route longe tout d’abord la rivière Los Patos et fait profiter d’un paysage splendide jusqu’à Calingasta. Juste avant le village nous recommandons une petite marche de 20 minutes pour grimper sur le point de vue Del Alcazar. Après une route sinueuse et étroite, vous traversez la ville de San Juan. L’après-midi, la route vous livre un tout autre panorama. Là aussi on profite d’un joli point de vue, Las Tumanas, pour se dégourdir les jambes. La Route 510 longe la réserve provinciale Valle Fertil en ondulant comme le dos d’un dragon, jusqu’à San Agustin del Valle Fertil. Vous pénétrez dans le parc provincial par une petite piste et après avoir traversé trois rivières. L’équipe de la finca La Media Luna vous accueille.
Distance : 420 km dont les 12 derniers en piste.
Déjeuner et dîner : libres. Nombreux restaurants dans la ville de San Juan. Dîner possible à la Finca.
Nuit : Finca La Media Luna ou équivalent.

JOUR 7 : VALLE FÉRTIL / PARC ISCHIGUALASTO / VALLE FÉRTIL

Que faire ? À la sortie de Valle Fértil, sur la gauche, vous pouvez vous arrêter dans un petit musée étonnamment riche en pierres minérales. À l’entrée du parc Ischigualasto, le musée paléontologique est intéressant. Ischigualasto et Talampaya renferment l’ensemble continental le plus complet au monde de fossiles de la période du Trias (de -245 à -208 millions d’années). On y trouve six formations géologiques contenant des fossiles d’un large spectre d’ancêtres de mammifères, de dinosaures et de plantes. L’excursion vous emmène dans un monde étrange, minéral, où la gamme la plus variée des couleurs associées aux formes capricieuses en fait un site de prédilection pour les photographes et les rêveurs : El Gusano (le ver de terre), La Esfinge (le sphinx), El Submarino (le sous-marin), El Hongo (le champignon).
Nous vous conseillons : la matinée peut-être dédiée à une balade à pied ou à cheval autour de la finca, jolie rivière, nombreux oiseaux et beau point de vue d’un mirador. Promenade équestre à régler sur place.
Information : la visite de la Vallée de la Lune s’effectue avec votre véhicule, mais vous devrez suivre celle du guide du parc. Entrée à payer sur place.
Commentaire 1 : à Ischigualasto la lumière est meilleure à partir de midi. Il vaut mieux profiter de la Media Luna et prendre son temps dans les musées. Par ailleurs une brise se lève l’après-midi et il fait moins chaud.
Commentaire 2 : en cas de pluie, seuls les gardes sont habilités à apprécier et à laisser rentrer, ou non, dans le Parc.
Durée et distance : 170 km dont l’aller-retour sur les 12 km de piste de la finca. A cela s’ajoute le circuit en terre à l’intérieur du parc. L’excursion d’Ischigualasto dure environ 2 heures 30.
Déjeuner : libres. Nous vous conseillons la formule panier pique-nique de la finca (à commander la veille). Il y a également un petit bar-restaurant à Ischigualasto. Dîner possible à la Finca.
Nuit : Finca La Media Luna ou équivalent.

JOUR 8 : VALLE FÉRTIL / PARC TALAMPAYA / VILLA UNION

Que faire ? Après une journée sur la lune avec les dinosaures, cette nouvelle journée est consacrée à l’exploration du parc national Talampaya. Ce site est tout d’abord un canyon d’une douzaine de km de longueur, dont les parois font environ 160 m de hauteur. On découvre aussi de nombreuses formations pourpres travaillées par les rares pluies et le vent. Des noms divers ont été attribués à ces formations : le Moine, les Aiguilles, le Râtelier, la Cathédrale, le Roi Mage, le Panneau d’Échecs, la Cheminée, etc. L’intérêt de Talampaya réside aussi dans sa richesse en fossiles, en art rupestre et dans les vestiges archéologiques des cultures précolombiennes Gouache et Marécage.
Information : la balade d’environ 2 heures 30 s’effectue en véhicule du parc, en formule non privée. Entrée et excursion à payer sur place.
Commentaire : en été il est préférable de commencer l’excursion de bonne heure pour éviter les grosses chaleurs.
Distance : 216 km au total, dont les 12 km de piste de la finca.
Déjeuner et dîner : libres. Restaurant disponible à l’entrée du parc Talampaya. Dîner possible à l’hôtel.
Nuit : hôtel Canyon de Talampaya ou équivalent.

JOUR 9 : VILLA UNION / LA RIOJA / BUENOS AIRES

Que faire ? Après un dernier café, départ vers la ville de La Rioja. La route est somptueuse, en particulier la Cuesta de Miranda, dont la palette de rouges et de verts est éblouissante. Un déjeuner dans la ville clôturera le parcours dans le Cuyo argentin. Votre premier contact vous aura donné rendez vous pour la restitution du véhicule. Un éventuel transfert vers l’aéroport reste à notre charge. Après un vol de 2 heures environ, l’un de nos chauffeurs vous retrouve à Buenos Aires et vous emmène à l’hôtel.
Durée et distance : 283 km de parcours sur goudron (excepté la partie Cuesta de Miranda), soit environ 4 heures.
Déjeuner : libre. Nombreux restaurants à La Rioja.
Dîner : libre. Nombreux restaurants à Buenos Aires.
Nuit : hôtel San Telmo Luxury Suites ou équivalent.

JOUR 10 : BUENOS AIRES / VOL INTERNATIONAL

Que faire ? Jusqu’au départ pour l’aéroport, la journée est consacrée à la poursuite de la découverte de Buenos Aires et/ou selon votre souhait, à du shopping. Les magasins de maroquinerie et d’objets gauchos, en particulier, offrent des produits assez originaux. Attention à votre horaire d’avion. Nous vous donnerons rendez-vous à votre hôtel pour vous emmener à l’aéroport.
Durée : il faut compter entre 50 minutes et 1 heure 30 pour le trajet du centre de Buenos Aires à l’aéroport d’Ezeiza.
Déjeuner : libre. Nombreux restaurants à Buenos Aires.
Dîner et nuit : dans l’avion.